Robert Goldman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert Goldman
Surnom J. Kapler, Jill Kapler, Moïse Albert
Naissance (66 ans)
Paris, Île-de-France
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, producteur de musique
Genre musical Variété, pop, rock
Années actives Depuis 1995

Robert Goldman est un auteur-compositeur, né le dans le 19e arrondissement de Paris. Il est également producteur de musique et cofondateur de la maison de production JRG.

Il est le frère cadet de Jean-Jacques Goldman.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robert Goldman, né en 1953 à Paris, est le dernier d'une famille juive de quatre enfants. Il est le demi-frère, du militant d'extrême gauche, Pierre Goldman, assassiné en 1979, le frère d'Evelyne, médecin, et de l'auteur-compositeur-interprète Jean-Jacques Goldman, dont il est manager et avec qui il a fondé la maison de production JRG (J signifie Jean-Jacques, R Robert et G Goldman).

Son père, Alter Mojze Goldman, est né à Lublin en Pologne et a fait partie de la Résistance française durant la Seconde Guerre mondiale et sa mère, Ruth Ambrunn est née à Munich en Allemagne.

Il écrit notamment pour Florent Pagny ou encore Céline Dion. Il est l'auteur-compositeur de près de 70 chansons pour plus d'une vingtaine d'artistes qu'il signe souvent sous le nom de J. Kapler.

Discographie[modifier | modifier le code]

Il a composé et écrit plusieurs chansons avec son frère, Jean-Jacques Goldman.

Vanessa Amorosi
  • Champagne, champagne (A/C J.Kapler, B.O Absolument fabuleux, 2001)
France D'Amour
  • Ce qui me reste de toi (A/C J.Kapler et Frédéric Kocourek / J.Kapler, France d'Amour, 2002)
  • Je n'irai pas ailleurs (A/C Roger Tabra, France D'Amour et J.Kapler / J.Kapler, France d'Amour, 2002)
  • Le bonheur me fait peur (A/C J.Kapler, France d'Amour, 2002)
  • Quand je me love en toi (A/C France D'Amour, J.Kapler et P.Kapler / J.Kapler, France d'Amour , 2002)
  • Que des mots (A/C J.Kapler, France d'Amour , 2002)
  • Vous étiez (A/C J.Kapler, France d'Amour , 2002)
Tina Arena
  • Aller plus haut (A/C J.Kapler, In deep, 1999)
  • S'il faut prier (A/C J.Kapler, Un autre univers, 2005)
  • Tu aurais dû me dire (A/C J.Kapler et Mathias Goudeau / J.Kapler, Un autre univers, 2005)
Chimène Badi
  • Le jour d'après (A/C J.Kapler, Dis-moi que tu m'aimes, 2004)
  • J'aurais préféré (A/C J.Kapler et Lionel Florence / J.Kapler, Dis-moi que tu m'aimes, 2004)
  • Le chant des hommes (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Le miroir, 2006)
  • N'oublie pas (A/C J.Kapler, Le miroir, 2006)
Isabelle Boulay
  • Parle-moi (A/C J.Kapler, Mieux qu'ici-bas, 2000)
  • Quelques pleurs (A/C J.Kapler, Mieux qu'ici-bas, 2000)
  • Quand vos cœurs m'appellent (A/C J.Kapler, Mieux qu'ici-bas, 2000)
  • Sans toi (A/C Frédéric Kocourek / J.Kapler, Au moment d'être à vous, 2002)


Jimmy Cliff
  • Take your time (A/C J.Kapler, black magic, 2004)


Noémie Christiaens
  • J'étais prête (?, 2004)
Céline Dion
Lauren Faure
  • Une femme qui pleure (A/C J.Kapler et Frédéric Kocourek / J.Kapler, Regards de femme, 2002)
Florence
  • Si demain ne sert à rien (A/C J.Kapler et Frédéric Kocourek / Irène Bo, Poker menteur, 2003)
Patricia Kaas
  • Je le garde pour toi (A/C Enrique Andreu et J.Kapler / J.Kapler, Sexe fort, 2003)
Angélique Kidjo
  • Ne cédez jamais (A/C J.Kapler, F.Kocourek Black Ivory Soul, 2002), sous le pseudonyme de Moïse Albert
Marc Lavoine
Frédéric Lerner
  • Si tu m'entends (A/C J.Kapler, On partira, 2000)
Marilou
  • Aimer (A/C J.Kapler, La fille qui chante, 2005)
Sofia Mestari
  • Derrière les voiles (A/C J.Kapler et Frédéric Kocourek / J.Kapler, 2001)
Yannick Noah
  • Angela (A/C J.Kapler, Frontières, 2010) sous le pseudonyme de Moïse Albert
  • Couleurs d'aimer (A/C J.Kapler, Charango, 2006)
  • Danser (A/C J.Kapler, Charango, 2006)
  • Frontières (A/C J.Kapler, Frontières, 2010)sous le pseudonyme de Moïse Albert
  • Il est tard maintenant (A/C J.Kapler, Frontières, 2010) sous le pseudonyme de Moïse Albert
  • J'aurais dû comprendre (A/C J.Kapler, Pokhara, 2003)
  • J'y crois encore (A/C J.Kapler, Charango, 2006)
  • Jamafrica (A/C J.Kapler, Yannick Noah, 2000)
  • La voix des sages (A/C J.Kapler, Yannick Noah, 2000)
  • Laissez-nous essayer (A/C J.Kapler, Pokhara, 2003)
  • Madingwa (A/C J.Kapler, Yannick Noah, 2000)
  • Quand ils sont là (A/C J.Kapler, Pokhara, 2003)
  • Saigne l'eau (A/C J.Kapler, Frontières, 2010) sous le pseudonyme de Moïse Albert
  • Simon Papa Tara (A/C J.Kapler, Yannick Noah, 2000)
  • Si tu savais (A/C J.Kapler, Pokhara, 2003)
  • Te quiero (A/C J.Kapler, Charango, 2006)
  • Tu es là (A/C J.Kapler, Charango, 2006)
  • Un jour « le combat » (A/C J.Kapler, Charango, 2006)
  • Yessaï (A/C J.Kapler, Pokhara, 2003)
  • Tout le monde (Pokhara, 2003)
Florent Pagny
Michel Sardou
  • Cette chanson n'en est pas une (A/C Michel Sardou / J.Kapler, Hors format, 2006)
  • Le chant des hommes (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Hors format, 2006)
  • Le cœur migrateur ((A/C J.Kapler, Hors format, 2006)
  • Dis-moi (A/C J.Kapler et Pascale Schembri / J.Kapler, Du plaisir, 2004)
  • Du plaisir (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Du plaisir, 2004)
  • L'Évangile (selon Robert) (A/C Michel Sardou / J.Kapler, Hors format, 2006)
  • J'ai tant d'amour (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Du plaisir, 2004)
  • Je ne sais plus rien (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Hors format, 2006)
  • Je ne suis plus un homme pressé (A/C Michel Sardou et Agnès Hampartzoumian / J.Kapler et Agnès Hampartzoumian, Hors format, 2006)
  • Je n'oublie pas (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Du plaisir, 2004)
  • Je serai là (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Hors format, 2006)
  • Loin (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Du plaisir, 2004)
  • Même si (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Du plaisir, 2004)
  • Nuit de satin (A/C Michel Sardou / J.Kapler, Hors format, 2006)
  • 40 ans (A/C Michel Sardou / J.Kapler, Hors format, 2006)
Natasha St-Pier
  • All I have is my soul (A/C Michaël Jones et J.Kapler / J.Kapler, 2001)
  • Je n'ai que mon âme (A/C J.Kapler, A chacun son histoire, 2001), chanson représentant la France au Concours Eurovision de la chanson 2001.
  • Pourquoi tant de larmes (A/C J.Kapler et Frédéric Kocourek / J.Kapler, De l'amour le mieux, 2002)
Patrick Fiori
  • Je ne serai jamais (A/C J.Kapler / Thierry Blanchard, Si on chantait plus fort, 2005)
Francky Vincent
  • Retourne-toi (signé sous le pseudonyme : Yvon et Jacques Hulet)
Roch Voisine
  • Dis-lui (A/C J.Kapler et Frédéric Kocourek / J.Kapler, Roch Voisine, 2001)
  • Julia (A/C J.Kapler, Roch Voisine, 2001)
  • Kibera (A/C Roch Voisine, J.Kapler et Frédéric Kocourek / Roch Voisine et J.Kapler, Roch Voisine, 2001)
  • Un océan de peine (A/C J.Kapler, Roch Voisine, 2001)
Julie Zenatti
  • Je voudrais que tu me consoles (A/C J.Kapler et Pascale Schembri / J.Kapler, Comme vous, 2004)
  • Rendez-moi le silence (A/C J.Kapler et Enrique Andreu / J.Kapler, Comme vous, 2004)
Chantal Goya

Eurovision[modifier | modifier le code]

Robert Goldman est l’auteur de deux chansons défendues par la France à l’Eurovision. En 2001, il offre à Natasha St-Pier la chanson Je n’ai que mon âme qui se classera 4e du concours. En 2015, France 2 lui fait de nouveau confiance en sélectionnant sa chanson, N'oubliez pas, interprétée par Lisa Angell, qui n'a pas connu le même succès puisque la France termine à la 25e place sur 27[1].

Un artiste très discret[modifier | modifier le code]

Robert Goldman est l'un des producteurs du spectacle des Enfoirés, auquel participe son frère Jean-Jacques et tient probablement la caméra lors des bonus (seule raison pour qu'il n'apparaisse pas dans les bonus et qu'il soit remercié au générique). On entend également sa voix (reconnaissable à sa ressemblance avec celle de son frère) lorsqu'il parle avec Jean-Marie Bigard durant l'une des tournées. Un autre artiste crie également à la caméra Robert, regarde ! juste avant qu'elle se déplace pour voir ce qui se passe. Il apparaît également dans le DVD de la tournée 1998 En Passant de Jean-Jacques Goldman, lors d'une réunion des techniciens.[interprétation personnelle]

Dans l'un des albums auxquels Robert Goldman a participé, Isabelle Boulay remercie un certain Jimmy Kapler, mais lors du passage de Natasha St-Pier, interprétant Je n'ai que mon âme sur la scène de l'Eurovision, il est crédité en bas de l'écran Jill Kapler. Dans son album, Yannick Noah remercie, quant à lui, Jeannot Kapler. Cette anecdote provoqua le doute sur l'identité de J.Kapler avant que son identité fût révélée.

Robert Goldman est très discret et n'apparaît presque jamais à la télévision. Sa dernière intervention télévisée date d'une participation à un Fréquenstar spécial Frédéricks/Goldman/Jones, présenté par Laurent Boyer, tourné au Maroc et diffusé en 1992 sur M6.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Eurovision-fr.net - Informations -Eurovision EUROVISION 2015 : La France toujours dans les derniers », sur Eurovision-fr.net - Parlez-vous français ? (consulté le 24 mai 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]