Aller au contenu

Concours Eurovision de la chanson 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Concours Eurovision de la chanson 2014

#JoinUs

Description de l'image ESC14 logo.svg.
Dates
1re demi-finale
2e demi-finale
Finale
Retransmission
Lieu B&W Hallerne, Copenhague .
Drapeau du Danemark Danemark
Présentateur(s) Nikolaj Koppel
Lise Rønne
Pilou Asbæk
Superviseur exécutif Drapeau de la Norvège Jon Ola Sand
Télédiffuseur hôte DR
Ouverture Demi-finale 1 : Chœur européen, Only Teardrops
Demi-finale 2 : Performance basée sur Jalousie "Tango Tzigane" composée par Jacob Gade
Entracte Demi-finale 1 : Mike Sheridan, Le Vilain Petit Canard
Demi-finale 2 : Jessica Mauboy, Sea of Flags
Finale : Emmelie de Forest et les 26 finalistes, Rainmaker
Participants
Nombre de participants 37
Débuts Aucun
Retour Pologne
Portugal
Retrait Bulgarie
Chypre
Croatie
Serbie
Carte de participation.
  • Pays participants qualifiés pour la finale
  • Pays participants éliminés en demi-finale
  • Pays ayant participé dans le passé
Résultat
Chanson gagnante Rise Like a Phoenix
par Conchita Wurst
Autriche
Système de vote Chaque pays participant attribue 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 ou 12 points à ses 10 chansons favorites.

Le Concours Eurovision de la chanson 2014 est la 59e édition du Concours. Il a lieu les , et à la B&W Hallerne, à Copenhague, au Danemark, à la suite de la victoire d'Emmelie de Forest à l'Eurovision 2013 avec la chanson Only Teardrops. C'est la troisième fois que le pays accueille le Concours, après les éditions de 1964 et de 2001. Trente-sept pays participent à cette édition dont le slogan est Join Us (en français « Rejoins-nous »).

Cette édition est remportée par Conchita Wurst (pseudonyme de Thomas Neuwirth), représentant l'Autriche avec sa chanson Rise Like a Phoenix, avec 290 points. Les Pays-Bas et la Suède complètent le podium avec respectivement 238 et 218 points. Ils sont suivis par l'Arménie et la Hongrie.

Préparation du Concours[modifier | modifier le code]

À la suite de la victoire danoise au Concours 2013, l'édition 2014 a lieu au Danemark. Les préparations commencent dès la conférence de presse de victoire d'Emmelie de Forest, dans la nuit du au , lorsque Jon Ola Sand remet aux représentants du diffuseur danois DR les premiers documents concernant l'organisation du Concours[1]. Le pays accueille le Concours pour la troisième fois, après les éditions 1964, et 2001 toutes deux tenues à Copenhague.

Sélection de la ville hôte[modifier | modifier le code]

Carte du Danemark représentant les villes candidates.
70 km
1:5 393 000
Ville hôte
Ville candidate
Candidature retirée
Voir l’image vierge
Localisations des villes candidates au Danemark.

Le , cinq villes ont déjà exprimé leur intérêt potentiel pour accueillir le Concours : Aalborg, Copenhague, Fredericia, Herning et Horsens[2]. Finalement, la ville d'Aalborg annonce le qu'elle ne déposera pas de candidature en raison du nombre de chambres d'hôtel trop faible, la ville n'en possédant que 1 600 alors le diffuseur DR en demande au moins 3 000[3]. Ce sont donc quatre candidatures formelles qui sont reçues par le diffuseur lors de la clôture des candidatures le  : Copenhague, qui propose trois lieux — la B&W Hallerne, le DR Byen et le Parken Stadium — ; Fredericia avec son MesseC ; Herning avec le Jyske Bank Boxen ; et Horsens et son Fængslet[4]. Ces quatre candidatures sont finalement réduites à trois quand Fredericia retire sa candidature, la salle proposée ne remplissant pas les critères d'accueil[5]. À Copenhague, le Parken Stadium retire sa candidature en raisons de la tenue de matchs de football la semaine précédant l'Eurovision[6]. Le , DR et l'UER annoncent finalement que la B&W Hallerne de Copenhague accueillera le Concours[7].

Tableau de synthèse des villes candidates
Ville Salle Notes Ref.
Ville sélectionnée
Copenhague B&W Hallerne [7]
Candidatures non-retenues
Copenhague DR Byen Siège du diffuseur DR, il était prévu qu'une tente d'une capacité de 10 000 à 15 000 personnes soit installée à l'extérieur. [6]
Herning Jyske Bank Boxen A accueilli le Dansk Melodi Grand Prix en janvier 2013. [6]
Horsens Fængslet [4],[8]
Candidatures retirées
Copenhague Parken Stadium A accueilli le Concours Eurovision de la chanson 2001. La candidature est retirée le . [6]
Fredericia MesseC Candidature retirée le . [5]

Organisation[modifier | modifier le code]

La B&W Hallerne, lieu d'accueil du Concours 2014.
La B&W Hallerne, qui a accueilli le Concours 2014.

Les dates du Concours, fixées initialement aux , et , sont, le , avancées d'une semaine afin de garder plus de flexibilité dans le choix de la ville hôte. Le Concours s'est ainsi déroulé les , et [9].

Le budget prévu pour l'organisation et le financement est de 80 MDKK (soit environ 11 M). Cependant, le coût final s'est avéré plus de quatre fois plus élevé, atteignant les 334 MDKK (soit près de 45 M€). De cette somme, 197 MDKK (approximativement 26,5 M€) ont été payées par DR et Wonderful Copenhagen a dépensé 137 MDKK (18,5 M€). Le déficit total est de 58 MDKK (soit près de 8 M€), ceci en raison de la rénovation de la B&W Hallerne pour le Concours[10].

le , l'UER annonce de légers changements du règlement. Tout d'abord, les noms des jurés composant les jurys nationaux seront annoncés préalablement au Concours, le . Les résultats complets des votes, pays par pays — incluant les classements complets de chaque juré —, seront ensuite publiés sur le site officiel du Concours pour plus de transparence. Enfin, aucun juré ne peut avoir été juré pendant une des deux éditions précédentes[11].

Le diffuseur national DR invite, par ailleurs, le diffuseur australien SBS à participer au Concours lors de l'entracte. La chanteuse australienne Jessica Mauboy interprète alors Sea of Flags au moment de l'entracte de la deuxième demi-finale[12]. Cette première implication lors d'un Concours est une des raisons qui amènera l'UER à inviter l'Australie à concourir véritablement dès l'année suivante[13].

Présentateurs[modifier | modifier le code]

Les trois présentateurs de Concours : Nikolaj Koppel, Lise Rønne et Pilou Asbæk.
Les trois présentateurs du Concours, de gauche à droite: Nikolaj Koppel, Lise Rønne et Pilou Asbæk.

Le , le nom des présentateurs de l'édition 2014 est annoncé par DR, le diffuseur hôte. Comme lors des éditions 2010, 2011 et 2012, les présentateurs sont au nombre de trois. Pour la première fois dans l'histoire du Concours, le trio est composé de deux hommes et une femme[14] : Nikolaj Koppel et Lise Rønne, tous deux employés de DR et présentant déjà d'autres émissions et Pilou Asbæk, acteur connu pour son rôle récurrent dans la série Borgen.

Logotype et slogan[modifier | modifier le code]

Photo de la scène du Concours.
Scène de la 59e édition du concours.

Le slogan de cette édition, révélé le est Join us (en français « Rejoins-nous »). Ce slogan reflète la volonté des organisateurs de rendre les spectateurs plus proches des différents candidats et d'accueillir les fans, la presse et les participants pour le Concours[15].

Le logo est, quant à lui, révélé le . Représentant un diamant sur fond bleu, il symbolise « ce que la compétition signifie pour nous : un noyau brillant instantanément, et un diamant solide, ayant différentes faces montrant la diversité et la richesse qui sera au rendez-vous sur la scène de l'Eurovision »[16]. L'idée du diamant est d'ailleurs reprise pour la scène, qui se veut également représenter un diamant[17].

Concours[modifier | modifier le code]

Liste des participants[modifier | modifier le code]

La liste officielle des pays participants à l'édition 2014 est publiée le [18]. Elle indique la participation officielle de trente-six pays. Parmi eux, on note le retour du Portugal et de la Pologne, qui reviennent après respectivement un et deux ans d'absence. De leur côté, la Bulgarie, Chypre, la Croatie et la Serbie se retirent. La Slovénie, qui a obtenu un délai supplémentaire, confirme sa participation le , portant le nombre de pays participants à trente-sept[19]. Le nombre de participants est le plus bas atteint depuis 2006.

Par ailleurs, douze pays ont annoncé qu'ils ne participeraient pas au Concours 2014. Les diffuseurs bulgare[20], chypriote[21], croate[22] et serbe[23] invoquent tous les quatre des raisons financières pour leur retrait. Les diffuseurs andorran[24] et bosnien[25] annoncent ne pas revenir pour les mêmes motifs. Le télédiffuseur turc Türkiye Radyo Televizyon Kurumu (TRT) explique son retrait des éditions 2013 et 2014 par un désaccord envers les règles du concours[26]. Enfin, le Luxembourg[27], le Maroc[28], Monaco[22], la Slovaquie[29] et la Tchéquie[30] annoncent leur non-participation sans citer de raisons.

Tirage au sort des demi-finales[modifier | modifier le code]

Carte montrant la répartition des pays dans chaque demi-finale.
  • Pays participants à la première demi-finale
  • Pays votant lors de la première demi-finale
  • Pays participants à la deuxième demi-finale
  • Pays votant lors de la deuxième demi-finale

Pour répartir les pays dans les différentes demi-finales, un tirage au sort se déroule. Lors de ce même tirage au sort, les pays qualifiés d'office pour la finale — le Danemark, pays hôte, ainsi que les cinq principaux contributeurs financiers de l'UER : l'Allemagne, l'Espagne, la France, l'Italie et le Royaume-Uni — tirent, pour leur part, la demi-finale durant laquelle ils auront le droit de vote.

Cependant, préalablement au tirage, la Norvège et la Suède ont déjà été réparties sur demande du diffuseur DR afin d'assurer que les pays nordiques soient équitablement répartis dans les demi-finales. Ainsi, la Suède participe à la première demi-finale, tandis que la Norvège participe à la deuxième demi-finale[31]. De plus, Israël a été placé dans la deuxième demi-finale, car le jour de l'indépendance coïncidait avec le jour de la première demi-finale[19]. Enfin, l'Allemagne a demandé à voter lors de la seconde demi-finale, ce qui lui a été accordé[19].

Ce tirage a lieu le et est en fonction des lots suivants, basés sur les tendances des votes lors des neuf Concours précédents[19] :

Lot 1 Lot 2 Lot 3 Lot 4 Lot 5 Lot 6

Artistes de retour[modifier | modifier le code]

L'édition 2014 voit deux pays être représentés par des artistes ayant déjà participé :

Pays Artiste Année(s) précédente(s)
Roumanie Paula Seling & Ovi 2010
Saint-Marin Valentina Monetta 2012, 2013

Les jumelles Tolmatchevy, représentantes de la Russie, ont quant à elles remportées le concours junior en 2006.

Cartes postales[modifier | modifier le code]

Les cartes postales, diffusées avant la prestation de chaque pays, montrent chaque artiste recréer le drapeau de son pays par différents moyens. Ainsi, les représentants néerlandais ont recours à des tulipes de couleurs rouge, blanche et bleue, et les représentants roumains utilisent des feux d'artifice. Les différentes méthodes utilisées par les artistes sont très diverses. Chaque artiste présentait une photo de son drapeau terminé qui prenait ensuite la forme d'un diamant avant de laisser place à la prestation[32].

Répétitions[modifier | modifier le code]

Les répétitions des demi-finalistes se déroulent la semaine précédant le Concours, du au . Chaque participant a deux répétitions individuelles. La première d'une durée de 30 minutes, la seconde d'une durée de 20 minutes, se déroulant dans l'ordre de passage des demi-finales. Les pays qualifiés d'office — le Danemark et le Big Five — ont également deux répétitions : la première le dimanche et la seconde le mercredi . Deux conférences de presse par participant sont également prévues : une après chaque répétition[33].

Les répétitions générales sont au nombre de trois par show : deux la veille et une le jour-même. La deuxième répétition générale, qui a lieu la veille du show à la même heure, est la répétition durant laquelle les jurys nationaux enregistrent leurs votes. Elle est donc d'une grande importance pour les participants[33].

Première demi-finale[modifier | modifier le code]

Cette demi-finale se déroule le mardi . Le Danemark, l'Espagne et la France votent lors de cette demi-finale[34].

Les dix qualifiés de cette demi-finale sont l'Arménie, la Suède, l'Islande, la Russie, l'Azerbaïdjan, l'Ukraine, Saint-Marin, les Pays-Bas, le Monténégro et la Hongrie. Saint-Marin se qualifie ainsi pour la première fois depuis ses débuts en 2008, avec Valentina Monetta lors de la troisième participation de la chanteuse. Le Monténégro se qualifie également pour sa première finale depuis ses débuts en 2007. À l'inverse, la Moldavie échoue en demi-finale pour la première fois depuis 2008.

  • Qualifiés
  • Dernier
Résultats de la première demi-finale[35]
Ordre Pays Artiste Chanson Langue Place Points
01 Arménie Aram Mp3 Not Alone Anglais 04 121
02 Lettonie Aarzemnieki Cake to Bake Anglais 13 33
03 Estonie Tanja Amazing Anglais 12 36
04 Suède Sanna Nielsen Undo Anglais 02 131
05 Islande Pollapönk No Prejudice Anglais 08 61
06 Albanie Hersi One Night's Anger Anglais 15 22
07 Russie Les jumelles Tolmatchevy Shine Anglais 06 63
08 Azerbaïdjan Dilara Kazimova Start a Fire Anglais 09 57
09 Ukraine Mariya Yaremtchouk Tick-Tock Anglais 05 118
10 Belgique Axel Hirsoux Mother Anglais 14 28
11 Moldavie Cristina Scarlat Wild Soul Anglais 16 13
12 Saint-Marin Valentina Monetta Maybe (Forse) Anglais 10 40
13 Portugal Suzy Quero ser tua Portugais 11 39
14 Pays-Bas The Common Linnets Calm After the Storm Anglais 01 150
15 Monténégro Sergej Ćetković Moj svijet Monténégrin 07 63
16 Hongrie András Kállay-Saunders Running Anglais 03 127

Deuxième demi-finale[modifier | modifier le code]

Cette demi-finale se déroule le . L'Allemagne, l'Italie et le Royaume-Uni votent lors de cette demi-finale[34].

Les dix qualifiés de cette demi-finale sont Malte, la Norvège, la Pologne, l'Autriche, la Finlande, la Biélorussie, la Suisse, la Grèce, la Slovénie et la Roumanie. La Slovénie, la Suisse et l'Autriche accèdent toutes trois à la finale pour la première fois depuis 2011. Pour la Pologne, c'est la première qualification depuis 2009. À l'inverse, la Lituanie ne se qualifie pas. L'Eurovision 2014 devient alors le premier Eurovision depuis l'édition 2010 à ne voir aucun pays balte en finale. C'est également la première fois depuis 2009 que l'Irlande ne se qualifie pas.

  • Qualifiés
  • Dernier
Résultats de la deuxième demi-finale[36]
Ordre Pays Artiste Chanson Langue Place Points
01 Malte Firelight Coming Home Anglais 09 63
02 Israël Mei Feingold Same Heart Hébreu, anglais 14 19
03 Norvège Carl Espen Silent Storm Anglais 06 77
04 Géorgie The Shin & Mariko Three Minutes to Earth Anglais 15 15
05 Pologne Donatan & Cleo My słowianie (We are Slavic) Polonais, anglais 08 70
06 Autriche Conchita Wurst Rise Like a Phoenix Anglais 01 169
07 Lituanie Vilija Matačiūnaitė Attention Anglais 11 36
08 Finlande Softengine Something Better Anglais 03 97
09 Irlande Can-linn feat. Kasey Smith Heartbeat Anglais 12 35
10 Biélorussie Teo Cheesecake Anglais 05 87
11 Macédoine Tijana To the Sky Anglais 13 33
12 Suisse Sebalter Hunter of Stars Anglais 04 92
13 Grèce Freaky Fortune feat. Riskykidd Rise Up Anglais 07 74
14 Slovénie Tinkara Kovač Round and Round Slovène, anglais 10 52
15 Roumanie Paula Seling & Ovi Miracle Anglais 02 125

Finale[modifier | modifier le code]

La finale a lieu le samedi . Le pays hôte, le Danemark, tire au sort le numéro 23 dans l'ordre de passage pour la finale lors du Meeting des Délégations, le [37]. Après leur seconde répétition, les pays du Big 5 procèdent à un tirage au sort déterminant dans quelle partie de la finale ils concourront[38]. Pour les vingt qualifiés, une conférence de presse est organisée à la suite de chaque demi-finale durant laquelle un tirage au sort similaire a ensuite lieu[39],[40]. L'ordre de passage de la finale est ainsi annoncé dans la nuit suivant la deuxième demi-finale[41].

Entracte[modifier | modifier le code]

Pendant l'entracte de la finale, l'Ode à la joie est interprétée par un groupe de chanteurs. Ensuite, les vingt-six finalistes et Emmelie de Forest interprètent la chanson Rainmaker[42]. Un appel au public a également été fait, se présentant comme un concours d'idées d'entractes[43] et bien qu'une de ces idées ait été adaptée, l'entracte correspondant a finalement été annulé[44].

Vote[modifier | modifier le code]

Très rapidement dans le vote, l'Autriche, les Pays-Bas, la Suède, l'Arménie et la Hongrie se démarquent, menant le classement les uns après les autres. Au fur et à mesure des votes, l'Arménie et la Hongrie se font distancer et c'est à partir du 12e vote, le vote français, que l'Autriche prend définitivement la tête du classement. Comme en 2013, le vainqueur est annoncé dès lors qu'il est mathématiquement impossible qu'un autre pays prenne la tête du classement. Dans ce cas précis, c'est le 34e vote, le vote ukrainien, qui marque la fin du suspense.

Résultats[modifier | modifier le code]

Photo de Conchita Wurst avec son trophée.
Conchita Wurst, lauréate du concours 2014.

La victoire est remportée par l'Autriche, grâce à Conchita Wurst et à sa chanson Rise Like a Phoenix qui remporte 290 points. Le pays remporte ainsi le Concours pour la deuxième fois après l'édition 1966. Le pays bat alors le record de temps entre deux victoires, avec un intervalle de quarante-huit années. Les Pays-Bas arrivent en deuxième position, avec 238 points, réalisant ainsi leur meilleur placement depuis 1975. La troisième position revient à la Suède avec un total de 218 points. Viennent ensuite l'Arménie avec 174 points, qui égalise ainsi son meilleur score de 2008, et la Hongrie avec 143 points, qui réalise ainsi son meilleur résultat depuis 1994. Le Top 10 est complété par l'Ukraine, la Russie, la Norvège, le Danemark, pays hôte et l'Espagne.

Le seul pays du Big Five à atteindre le Top 10 est l'Espagne. Les quatre autres terminent en fin de classement : le Royaume-Uni arrive 17e, l'Allemagne 18e, l'Italie 21e et la France arrive en 26e et dernière place pour la première fois avec seulement 2 points.

  • Premier
  • Deuxième
  • Troisième
  • Dernier
Résultats de la finale[45]
Ordre Pays Artiste Chanson Langue Place Points
01 Ukraine Mariya Yaremtchouk Tick-Tock Anglais 06 113
02 Biélorussie Teo Cheesecake Anglais 16 43
03 Azerbaïdjan Dilara Kazimova Start a Fire Anglais 22 33
04 Islande Pollapönk No Prejudice Anglais 15 56
05 Norvège Carl Espen Silent Storm Anglais 08 88
06 Roumanie Paula Seling & Ovi Miracle Anglais 12 72
07 Arménie Aram Mp3 Not Alone Anglais 04 174
08 Monténégro Sergej Ćetković Moj svijet Monténégrin 19 37
09 Pologne Donatan & Cleo My słowianie (We are Slavic) Polonais, anglais 14 62
10 Grèce Freaky Fortune feat. Riskykidd Rise Up Anglais 20 35
11 Autriche Conchita Wurst Rise Like a Phoenix Anglais 01 290
12 Allemagne Elaiza Is it Right? Anglais 18 39
13 Suède Sanna Nielsen Undo Anglais 03 218
14 France Twin Twin Moustache Français 26 02
15 Russie Les jumelles Tolmatchevy Shine Anglais 07 89
16 Italie Emma Marrone La mia città Italien 21 33
17 Slovénie Tinkara Kovač Round and Round Slovène, anglais 25 09
18 Finlande Softengine Something Better Anglais 11 72
19 Espagne Ruth Lorenzo Dancing in the Rain Anglais, espagnol 10 74
20 Suisse Sebalter Hunter of Stars Anglais 13 64
21 Hongrie András Kállay-Saunders Running Anglais 05 143
22 Malte Firelight Coming Home Anglais 23 32
23 Danemark H T Basim Cliché Love Song Anglais 09 74
24 Pays-Bas The Common Linnets Calm After the Storm Anglais 02 238
25 Saint-Marin Valentina Monetta Maybe (Forse) Anglais 24 14
26 Royaume-Uni Molly Children of the Universe Anglais 17 40

Conférence de presse du gagnant[modifier | modifier le code]

Une conférence de presse a lieu après la finale. Conchita Wurst s'y exprime sur sa victoire — se disant très reconnaissante envers tous ceux qui ont voté pour elle —, sur sa chanson et son message prônant la tolérance, son vécu lors du Concours et sur ses plans de carrière. Elle s'exprime sur la tolérance envers la communauté LGBT. Marquant la clôture du Concours, la conférence se termine lorsque Jon Ola Sand, superviseur exécutif du Concours, remet à la délégation autrichienne un premier cahier des charges pour l'accueil de l'édition suivante[46].

Tableaux des votes[modifier | modifier le code]

Première demi-finale[modifier | modifier le code]

  • Pays qualifiés
  • Dernier
Méthode de vote :
  • 50 % jury et 50 % télévote
  • 100 % jury
Points attribués[48]
Drapeau de l'Arménie Drapeau de la Lettonie Drapeau de l'Estonie Drapeau de la Suède Drapeau de l'Islande Drapeau de l'Albanie Drapeau de la Russie Drapeau de l'Azerbaïdjan Drapeau de l'Ukraine Drapeau de la Belgique Drapeau de la Moldavie Drapeau de Saint-Marin Drapeau du Portugal Drapeau des Pays-Bas Drapeau du Monténégro Drapeau de la Hongrie Drapeau du Danemark Drapeau de l'Espagne Drapeau de la France Total
Pays Arménie 6 5 8 3 5 12 12 3 10 4 12 10 8 5 6 12 121
Lettonie 6 1 6 7 5 2 3 2 1 33
Estonie 5 10 5 5 5 2 4 36
Suède 4 8 7 10 6 6 10 8 10 3 8 8 5 10 10 12 6 131
Islande 5 2 7 3 4 7 1 7 6 8 3 8 61
Albanie 2 5 1 12 2 22
Russie 7 4 1 2 2 10 6 1 12 5 4 5 4 63
Azerbaïdjan 2 4 1 7 10 5 6 6 2 4 7 1 2 57
Ukraine 12 7 10 6 7 3 7 12 7 8 4 7 5 8 3 7 5 118
Belgique 6 4 4 7 1 3 2 1 28
Moldavie 4 1 2 6 13
Saint-Marin 2 1 3 4 8 3 6 4 1 7 1 40
Portugal 3 4 1 1 6 3 2 3 3 8 5 39
Pays-Bas 10 12 12 12 12 2 2 3 7 10 2 12 12 1 12 12 7 10 150
Monténégro 8 3 12 5 2 1 5 6 6 4 4 7 63
Hongrie 1 3 8 10 8 10 8 8 8 12 4 8 10 10 6 10 3 127
Le tableau suit l'ordre de passage des pays participants.

Deuxième demi-finale[modifier | modifier le code]

  • Pays qualifiés
  • Dernier
Méthode de vote :
  • 50 % jury et 50 % télévote
  • 100 % jury
Points attribués[49]
Drapeau de Malte Drapeau d’Israël Drapeau de la Norvège Drapeau de la Géorgie Drapeau de la Pologne Drapeau de l'Autriche Drapeau de la Lituanie Drapeau de la Finlande Drapeau de l'Irlande Drapeau de la Biélorussie Drapeau de la Macédoine du Nord Drapeau de la Suisse Drapeau de la Grèce Drapeau de la Slovénie Drapeau de la Roumanie Drapeau de l'Allemagne Drapeau de l'Italie Drapeau du Royaume-Uni Total
Pays Malte 2 8 4 1 1 5 3 4 12 5 3 3 5 7 63
Israël 3 2 5 6 1 2 19
Norvège 7 5 6 5 8 10 8 4 2 7 4 4 7 77
Géorgie 2 6 5 1 1 15
Pologne 1 4 7 2 4 2 10 3 3 3 5 12 10 4 70
Autriche 10 10 8 10 10 10 12 12 7 6 12 12 10 12 4 12 12 169
Lituanie 5 7 2 5 6 1 10 36
Finlande 3 12 1 8 8 5 10 10 8 4 2 5 5 8 8 97
Irlande 4 1 3 5 4 7 1 2 1 2 5 35
Biélorussie 6 7 1 12 7 10 12 7 1 2 8 6 8 87
Macédoine 3 2 2 1 1 10 12 2 33
Suisse 5 5 12 6 7 8 6 3 1 5 8 10 10 3 3 92
Grèce 8 6 6 3 1 3 4 4 12 4 3 7 6 6 1 74
Slovénie 8 4 4 3 7 3 2 6 6 7 2 52
Roumanie 12 12 10 6 12 2 6 7 8 8 7 10 7 8 4 6 125
Le tableau suit l'ordre de passage des pays participants.

Finale[modifier | modifier le code]

  • Premier
  • Deuxième
  • Troisième
  • Dernier
Méthode de vote :
  • 100 % télévote
  • 50 % jury et 50 % télévote
  • 100 % jury
Points attribués[50]
Drapeau de l'Azerbaïdjan Drapeau de la Grèce Drapeau de la Pologne Drapeau de l'Albanie Drapeau de Saint-Marin Drapeau du Danemark Drapeau du Monténégro Drapeau de la Roumanie Drapeau de la Russie Drapeau des Pays-Bas Drapeau de Malte Drapeau de la France Drapeau du Royaume-Uni Drapeau de la Lettonie Drapeau de l'Arménie Drapeau de l'Islande Drapeau de la Macédoine du Nord Drapeau de la Suède Drapeau de la Biélorussie Drapeau de l'Allemagne Drapeau d’Israël Drapeau du Portugal Drapeau de la Norvège Drapeau de l'Estonie Drapeau de la Hongrie Drapeau de la Moldavie Drapeau de l'Irlande Drapeau de la Finlande Drapeau de la Lituanie Drapeau de l'Autriche Drapeau de l'Espagne Drapeau de la Belgique Drapeau de l'Italie Drapeau de l'Ukraine Drapeau de la Suisse Drapeau de la Géorgie Drapeau de la Slovénie Total
Pays Ukraine 10 5 5 1 7 7 7 8 5 8 2 10 2 5 5 6 4 10 6 113
Biélorussie 7 1 12 8 1 5 3 6 43
Azerbaïdjan 12 10 3 1 7 33
Islande 8 5 1 6 7 6 4 2 6 5 2 1 7 58
Norvège 3 7 6 1 10 2 2 5 1 3 4 5 3 3 7 7 8 1 5 5 88
Roumanie 6 8 4 1 8 1 4 12 2 8 8 5 5 72
Arménie 7 1 6 2 10 7 8 7 6 12 10 2 8 5 10 6 6 4 5 7 3 4 12 4 10 12 174
Monténégro 6 12 12 7 37
Pologne 2 1 4 5 3 5 2 7 10 2 3 2 8 7 1 62
Grèce 4 2 4 1 2 7 6 2 3 4 35
Autriche 1 12 5 8 2 8 5 12 10 10 12 6 10 3 12 7 12 12 10 4 10 7 12 12 10 12 12 12 8 12 10 12 290
Allemagne 8 4 2 6 5 7 5 2 39
Suède 2 4 7 10 12 3 12 2 8 7 4 7 8 7 10 8 8 10 8 6 4 10 7 6 10 10 12 6 2 8 218
France 1 1 2
Russie 12 10 5 2 10 6 12 3 2 1 8 6 4 8 89
Italie 10 6 12 1 2 2 33
Slovénie 8 1 9
Finlande 3 3 4 2 6 3 5 6 4 7 6 6 4 3 6 4 72
Espagne 2 12 5 6 5 4 2 1 4 5 2 6 4 2 2 8 4 74
Suisse 4 10 5 6 3 3 1 5 3 7 1 5 2 3 2 1 3 64
Hongrie 8 6 8 7 3 12 10 6 4 1 6 10 7 5 7 6 7 4 1 5 7 2 7 3 1 143
Malte 5 1 4 5 10 3 3 1 32
Danemark 6 1 4 1 3 3 1 8 8 8 5 1 6 1 3 6 3 6 74
Pays-Bas 8 12 2 10 3 3 8 8 12 4 12 7 10 2 12 10 12 12 12 10 8 12 10 7 8 4 10 10 238
Saint-Marin 3 3 3 4 1 14
Royaume-Uni 5 7 4 4 3 8 5 1 3 40
Verticalement, le tableau suit l'ordre de passage prévu des candidats. Horizontalement, le tableau suit l'ordre de passage prévu des votes.

Incidents et controverses[modifier | modifier le code]

Déclarations d'Aram Mp3[modifier | modifier le code]

Lors de la semaine du concours, le participant arménien, Aram Mp3, fait quelques remarques concernant l'image que renvoie Conchita Wurst, déclarant que sa façon de vivre n'est « pas naturelle »[51], et qu'il doit, selon lui, décider d'être un homme ou une femme. Son opinion déclenche plusieurs controverses, poussant l'artiste à faire des excuses publiques où il explique que tout ceci n'était qu'une blague. La participante autrichienne accepte ces excuses, en indiquant que « si sa déclaration est une blague, elle est loin d'être amusante, mais il s'est excusé et c'est le principal »[52].

Votes du jury géorgien[modifier | modifier le code]

Lors de la finale, de trop grandes similitudes entre les votes de membres du jury géorgien sont remarquées. En effet, les votes allant de 3 à 12 points sont tous identiques chez les différents membres du jury. Ce phénomène étant statistiquement impossible selon l'UER, les votes du jury géorgien lors de la finale sont tous déclarés invalides et seul le télévote géorgien est pris en compte[53].

Porte-parole lituanien[modifier | modifier le code]

Juste avant d'attribuer les 10 points de la Lituanie, le porte-parole Ingas Krupavičius fait référence à la barbe de Conchita Wurst en déclarant « Il est temps de se raser maintenant », brandissant alors un rasoir et mimant de se raser. Une fois la communication terminée, un des présentateurs, Nikolaj Koppel, répond à ce commentaire en disant « Il est temps de se raser ? Je ne crois pas », le pays suivant dans l'ordre du vote étant justement l'Autriche[54].

Réaction du public aux représentantes russes[modifier | modifier le code]

Les représentantes de la Russie, les jumelles Tolmatchevy, sont la cible de vives huées pendant la première demi-finale et lorsqu'elles se qualifient[55], ainsi que le soir de la finale et pendant la procédure de vote. Ces huées sont entendues à plusieurs reprises lorsqu'un pays, voisin de la Russie ou non, accorde ses points à cette dernière[56].

Intrusion d'un activiste[modifier | modifier le code]

Après la victoire de Conchita Wurst et sa reprise de la chanson et peu avant la fin de la diffusion télévisée du programme, de nombreux photographes se sont rassemblés autour de la gagnante. Pendant cette session de photo, l'activiste estonien du mouvement Free Anakata Meelis Kaldalu réussit à passer la sécurité. Il donne alors des fleurs et un drapeau danois à Conchita Wurst puis s'agenouille devant elle. L'échange entre les deux n'était pas audible par les autres personnes présentes. Lorsque la sécurité comprend l'intrusion, ils tirent Meelis Kaldalu hors de scène tandis que celui-ci brandit une pancarte sur laquelle est écrit « #free anakata »[57],[58].

Retransmission du Concours[modifier | modifier le code]

Le Concours 2014 est diffusé dans les trente-sept pays participants, ainsi que dans huit pays ne participant pas. Les diffuseurs et commentateurs sont répertoriés dans les tableaux ci-dessous.

Dans les pays participants[modifier | modifier le code]

Diffuseurs et commentateurs dans les pays participants
Pays Diffuseur et commentateur(s) Porte-parole[59] Réf.
Première demi-finale Deuxième demi-finale Finale
Drapeau de l'Albanie Albanie RTSH 1, RTSH Muzikë, Radio Tirana Andri Xhahu [60]
Andri Xhahu
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Phoenix, EinsPlus Das Erste, EinsPlus Helene Fischer [61]
Peter Urban
Drapeau de l'Arménie Arménie Arménie 1 Anna Avanesyan [62]
Erik Antaranyan et Anna Avanesyan
Drapeau de l'Autriche Autriche ORF 1 Kati Bellowitsch [63]
Andi Knoll
Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan İTV Sabina Babayeva [64]
Inconnu
Drapeau de la Belgique Belgique (fr) La Une Angelique Vlieghe [65]
Maureen Louys et Jean-Louis Lahaye
(nl) Één [66]
Peter Van der Veire et Eva Daeleman
Drapeau de la Biélorussie Biélorussie Belarus 1, Belarus 24 Alena Lanskaya [67]
Evgeny Perlin
Drapeau du Danemark Danemark DR1 Sofie Lassen-Kahlke [68],[69],[70]
Anders Bisgaard Ole Tøpholm
Drapeau de l'Espagne Espagne La 2 Non diffusée La 1 Carolina Casado [71]
José María Íñigo José María Íñigo
Drapeau de l'Estonie Estonie (et) ETV Lauri Pihlap [72]
Marko Reikop
Drapeau de la Finlande Finlande Yle TV2 Redrama [73]
(fi) Jorma Hietamäki et Sanna Pirkkalainen
(sv) Eva Frantz et Johan Lindroos
Drapeau de la France France France Ô Non diffusée France 3 Elodie Suigo [74]
Audrey Chauveau
et Bruno Berberes
Cyril Féraud
et Natasha St-Pier
Drapeau de la Géorgie Géorgie Pirveli Arkhi Nodi et Sophie [75]
Lado Tatishvili et Tamuna Museridze
Drapeau de la Grèce Grèce NERIT Andriana Maggania [76]
Maria Kozakou et Yórgos Kapoutzídis
Drapeau de la Hongrie Hongrie M1 Éva Novodomszky [77]
Gábor Gundel Takács
Drapeau de l'Irlande Irlande RTÉ Two RTÉ One Nicky Byrne [78]
Marty Whelan
Drapeau de l'Islande Islande RÚV Benedikt Valsson [79]
Felix Bergsson
Drapeau d’Israël Israël Aroutz 1 Ofer Nachshon [80]
Diffusion sous-titrée en hébreu
Aroutz 33
Diffusion sous-titrée en arabe
(he) IBA 88FM [81]
Kobi Menora et Yuval Caspin
Drapeau de l'Italie Italie Rai 4 Rai 1 Linus [82],[83]
Marco Ardemagni et Filippo Solibello Linus et Nicola Savino
Drapeau de la Lettonie Lettonie LTV1 Ralfs Eilands [84]
Valters Frīdenbergs et Kārlis Būmeisters
Drapeau de la Lituanie Lituanie LRT Televizija Ignas Krupavičius [85]
Darius Užkuraitis
Drapeau de la Macédoine Macédoine MRT 1, MRT Sat Marko Mark [86],[87]
Karolina Petkovska
Drapeau de Malte Malte TVM Valentina Rossi [88]
Carlo Borg Bonaci
Drapeau de la Moldavie Moldavie Moldova 1 Olivia Furtuna [89],[90]
Daniela Babici
Drapeau du Monténégro Monténégro TVCG 1 Tijana Mišković [91]
Dražen Bauković and Tamara Ivanković
Radio Crne Gore, Radio 98
Sonja Savović et Sanja Pejović
Drapeau de la Norvège Norvège NRK1 Margrethe Røed [92]
Olav Viksmo-Slettan
Non diffusées NRK3 [93]
Ronny Aase, Silje Nordnes
et Line Elvsåshagen
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Nederland 1 Tim Douwsma [94]
Jan Smit et Cornald Maas
Drapeau de la Pologne Pologne TVP 1, TVP Polonia Paulina Chylewska [95]
Artur Orzech
Drapeau du Portugal Portugal RTP1[N 1] Joana Teles [96]
Sílvia Alberto
Drapeau de la Roumanie Roumanie TVR1 Sonia Argint Ionescu [97],[98]
Bogdan Stănescu
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni BBC Four BBC One Scott Mills [99],[100],[101]
Scott Mills et Laura Whitmore Graham Norton
BBC Radio 2[N 2]
Ana Matronic Ken Bruce
Drapeau de la Russie Russie Rossiya 1 Alsou [102],[103]
Olga Shelest et Dmitriy Guberniev
Drapeau de Saint-Marin Saint-Marin (it) San Marino RTV Michele Perniola [104]
Lia Fiorio et Gigi Restivo
(en) SMtv Web TV [105]
John Kennedy O'Connor et Jamarie Milkovic
Drapeau de la Slovénie Slovénie RTV SLO2 RTV SLO1 Ula Furlan [106]
Andrej Hofer
Drapeau de la Suède Suède SVT1 Alcazar [107]
Malin Olsson et Edward af Sillén
SR P4 [108]
Carolina Norén et Ronnie Ritterland
Drapeau de la Suisse Suisse (de) SRF zwei (de) SRF 1 Kurt Aeschbacher [109],[110]
Sven Epiney
Non diffusée (fr) RTS Deux (fr) RTS Un [109],[111]
Jean-Marc Richard et Nicolas Tanner
Non diffusée (it) RSI La 2 (it) RSI La 1 [109],[112]
Sandy Altermatt et Alessandro Bertoglio
Drapeau de l'Ukraine Ukraine Pershyi Zlata Ognévitch [113],[114],[115]
Timur Miroshnychenko et Tetiana Terekhova
NRCU
Olena Zilinchenko

Dans les autres pays[modifier | modifier le code]

Diffuseurs et commentateurs dans les autres pays
Pays Diffuseur et commentateur(s) Réf.
Première demi-finale Deuxième demi-finale Finale
Drapeau de l'Australie Australie SBS [116]
Julia Zemiro et Sam Pang
Drapeau du Canada Canada OutTV[N 3] [117]
Adam Rollins et Tommy D
Drapeau de Chypre Chypre RIK 1 [118]
Melina Karageorgiou
Drapeau de la Croatie Croatie Non diffusées HRT 1 [119]
Aleksandar Kostadinov
Drapeau des Îles Féroé Îles Féroé Kringvarp Føroya [120]
Inconnu
Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan Khabar TV [121]
Kaldybek Zhaysanbaev et Diana Snegina
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande BBC UKTV [122]
Inconnu
Drapeau de la Serbie Serbie RTS 1, RTS SAT, RTS HD [123]
Silvana Grujić
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Rádio FM [124],[125]
Daniel Baláž et Pavol Hubinák Daniel Baláž, Pavol Hubinák
et Juraj Malíček

Audiences[modifier | modifier le code]

Le Concours atteint, en 2014, 195 000 000 téléspectateurs[126]. Le tableau ci-dessous résume les audiences dans différents pays diffuseurs.

Audiences par pays[127],[128],[129]
Pays Part d'audience Téléspectateurs
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 34,7 % 8 960 000
Drapeau de l'Autriche Autriche 60 % 2 400 000
Drapeau de l'Australie Australie NC 2 971 000
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la Flandre Communauté flamande
36,5 % 646 680
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
16,3 % 173 231
Drapeau du Danemark Danemark 89 % 2 400 000
Drapeau de l'Estonie Estonie NC 148 000
Drapeau de l'Espagne Espagne 35,2 % 5 140 000
Drapeau de la France France 13,6 % 2 600 000
Drapeau de la Grèce Grèce 55,7 % 2 100 000
Drapeau de l'Italie Italie 8,8 % 1 700 000
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 65 % 5 100 000
Drapeau de la Pologne Pologne 24,5 % 3 280 000
Drapeau du Portugal Portugal 13,5 % 541 000
Drapeau de la Norvège Norvège 77,3 % 1 400 000
Drapeau de la Roumanie Roumanie 20,2 % 1 300 000
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 41,9 % 8 790 000
Drapeau de la Slovénie Slovénie 47 % 324 400
Drapeau de la Suède Suède 83,2 % 3 360 000

Autres prix[modifier | modifier le code]

Prix Marcel-Bezençon[modifier | modifier le code]

Les prix Marcel-Bezençon sont remis pour la première fois durant le Concours Eurovision de la chanson 2002 à Tallinn en Estonie pour honorer les meilleures chansons en compétition lors de la finale. Fondés par Christer Björkman (représentant de la Suède lors du Concours 1992 et producteur des concours 2013 et 2016) et Richard Herrey (membre des Herreys et vainqueur suédois du Concours 1984), les prix portent le nom du créateur de la compétition annuelle, Marcel Bezençon. Les prix, remis tous les ans, sont répartis en trois catégories : le prix de la presse attribué par les médias accrédités à la meilleure chanson, le prix de la meilleure performance artistique attribué au meilleur artiste par les commentateurs du concours et, enfin, le prix de la meilleure composition attribué par les auteurs-compositeurs participants aux meilleurs compositeurs de la soirée[130].

Catégorie Pays Chanson Interprète(s) Compositeur(s)
Prix de la meilleure performance artistique Pays-Bas Calm After the Storm The Common Linnets lse DeLange, JB Meijers, Rob Crosby, Matthew Crosby et Jake Etheridge
Prix de la meilleure composition
Prix de la presse Autriche Rise Like a Phoenix Conchita Wurst Charley Mason, Joey Patulka, Ali Zuckowski et Julian Maas

OGAE[modifier | modifier le code]

L'Organisation générale des amateurs de l'Eurovision est l'un des deux plus grands fan clubs de l'Eurovision. Elle possède des sections dans toute l'Europe et est créée en 1984 en Finlande. Tous les pays prenant part ou qui ont pris part à la compétition annuelle peuvent avoir leur propre section OGAE et la plupart d'entre eux l'ont, comme le Liban par exemple. Tous les autres pays du monde sont, quant à eux, regroupés dans l'« OGAE Reste du monde », créée en 2004.

Dans ce qui est devenu une tradition annuelle pour les fans clubs OGAE, un vote est ouvert pour permettre aux membres des 40 clubs de voter pour leurs chansons favorites du concours 2014. Le tableau ci-dessous montre les dix premiers à l'issue du vote.

Résultats du sondage de l'OGAE[131]
Position Pays Interprète(s) Chanson Points
1 Drapeau de la Suède Suède Sanna Nielsen Undo 354
2 Drapeau de la Hongrie Hongrie András Kállay-Saunders Running 262
3 Drapeau d'Israël Israël Mei Finegold Same Heart 233
4 Drapeau de l'Autriche Autriche Conchita Wurst Rise Like a Phoenix 221
5 Drapeau de la Grande-Bretagne Royaume-Uni Molly Children of the Universe 162
6 Drapeau de l'Arménie Arménie Aram Mp3 Not Alone 157
7 Drapeau de la Norvège Norvège Carl Espen Silent Storm 132
8 Drapeau de l'Espagne Espagne Ruth Lorenzo Dancing in the Rain 111
9 Drapeau de la Grèce Grèce Freaky Fortune feat. Riskykidd Rise Up 104
10 Drapeau du Monténégro Monténégro Sergej Ćetković Moj svijet 79

Prix Barbara-Dex[modifier | modifier le code]

Photo de Vilija Matačiūnaitė, lauréate du prix Barbara Dex.
Vilija Matačiūnaitė, la lauréate du prix Barbara Dex 2014.

Le prix Barbara-Dex est un prix humoristique attribué lors de chaque concours depuis 1997 par le fan club House of Eurovision et qui récompense l'artiste le ou la plus mal habillé(e) lors de la compétition. Ce prix porte le nom de Barbara Dex, qui avait représenté la Belgique et qui était arrivée dernière du concours 1993 en portant lors de son passage une robe jugée affreuse qu'elle avait elle-même créée. Les cinq premiers du prix Barbara Dex 2014 sont[132] :

Position Pays Interprète(s) Votes
1 Drapeau de la Lituanie Lituanie Vilija Matačiūnaitė 311
2 Drapeau de l'Italie Italie Emma Marrone 90
3 Drapeau de la Moldavie Moldavie Cristina Scarlat 90
4 Drapeau de la Géorgie Géorgie The Shin & Mariko Ebralidze 76
5 Drapeau de l'Albanie Albanie Hersi 64

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le deuxième demi-finale est diffusée en différé.
  2. BBC Radio 2 diffuse la première demi-finale en différé, le jeudi à 13 h 30.
  3. OutTV diffuse le Concours les , et .

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) UER, « Emmelie de Forest: "I'm the happiest girl in the world" », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  2. (en) UER, « These cities want to host Eurovision 2014 », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  3. (da) « Aalborg melder sig ud af Grand Prix-ræs », sur dr.dk, (version du sur Internet Archive).
  4. a et b (da) « Klar med ansøgninger til DR : Fire byer kæmper om Grand Prix », sur dr.dk, (consulté le ).
  5. a et b (en) Sanjay Jiandani, « Denmark 2014: Fredericia withdraws its bid- 3 cities left in race », sur esctoday.com, (consulté le ).
  6. a b c et d (en) William Lee Adams, « Poll : If not Parken Arena, then where ? », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  7. a et b (en) UER, « Copenhagen announced as host city of Eurovision 2014 », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  8. (en) William Lee Adams, « Horsens's prison bid gets serious, and gets a roof », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  9. (en) UER, « Eurovision 2014 Grand Final set for 10 May », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  10. (en) Anthony Granger, « Copenhagen '14 : Total cost was four times original budget », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  11. (en) UER, « Jury rules tightened for 2014 Eurovision Song Contest », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  12. (en) UER, « Australian superstar to sing at Eurovision », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  13. (en) UER, « Australia to compete in the 2015 Eurovision Song Contest », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  14. (en) « Koppel, Asbæk and Rønne to host Eurovision 2014 », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  15. (en) UER, « Eurovision 2014 slogan revealed : 'Join Us' ! », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  16. (en) William Lee Adams, « DR reveals Eurovision 2014 logo and artwork », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  17. (en) UER, « "Diamond" stage for Eurovision 2014 almost complete », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  18. (en) UER, « 37 countries represented at Eurovision in 2014 [Updated] », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  19. a b c et d (en) UER, « Slovenia joins Eurovision 2014, Semi-Final Allocation Draw on Monday », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  20. (en) Anthony Granger, « Bulgaria : officially not participating », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  21. (en) William Lee Adams, « Another One Bites the Dust: Cyprus Will Not Compete at Eurovision », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  22. a et b (en) William Lee Adams, « Eurovision 2014: Croatia Is Not Coming to the Party », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  23. (en) Sanjay (Sergio) Jiandani, « Eurovision 2014: Serbia will not participate in Copenhagen », sur esctoday.com, (consulté le ).
  24. (en) Sanjay Jiandani, « Andorra : RTVA will not return to Eurovision 2014 », sur esctoday.com, (consulté le ).
  25. (en) Anthony Granger, « BHRT are out of Eurovision », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  26. (en) Sanjay Jiandani, « Turkey: TRT will not participate in Eurovision 2014 », sur esctoday.com, (consulté le ).
  27. (en) Sekhmet Morgan, « Luxembourg : RTL Confirms 2014 Absence », sur eurovisiontimes.com, (consulté le ).
  28. (en) Sanjay (Sergio) Jiandani, « Morocco: SNRT will not return to Eurovision in 2014 », sur esctoday.com, (consulté le ).
  29. (en) Anthony Granger, « Slovakia: No To 2014 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  30. (en) Sanjay Jiandani, « Eurovision 2014: Czech Republic will not participate in Copenhagen », sur esctoday.com, (consulté le ).
  31. (en) UER, « Sweden and Norway drawn into Semi-Finals », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  32. (en) UER, « Which postcard is your favourite? », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  33. a et b (en) Pete Lewis, « Eurovision 2014 : rehearsal schedules released », sur esctoday.com, (consulté le ).
  34. a et b (en) « Allocation draw results », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  35. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2014 First Semi-Final participants », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  36. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2014 Second Semi-Final participants », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  37. (en) UER, « Entries submitted for Eurovision 2014 », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  38. (en) Fernando Méndez, « Eurovision 2014 : Big 5 distribution for the Final », sur esctoday.com, (consulté le ).
  39. (en) UER, « First Semi-Final: Meet the winners at the press conference! », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  40. (en) UER, « Second Semi-Final: The Winners' Press Conference », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  41. (en) UER, « Running order for the Grand Final revealed », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  42. (en) UER, « Emmelie to sing #JoinUs song with finalists », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  43. (en) UER, « Eurovision Final interval act based on audience input », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  44. (en) « Watch The Missing Eurovision 2014 Final Interval Act Here », sur eurovisionireland.net, (consulté le ).
  45. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2014 Grand Final participants », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  46. (en) UER, « Conchita Wurst: "Participating in Eurovision felt like coming home" », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  47. a b et c (en) UER, « Full results », sur eurovision.tv (consulté le ), fichiers Excel à télécharger.
  48. (en) UER, « Eurovision 2014 Semi Final 1 results », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  49. (en) UER, « Eurovision 2014 Semi Final 2 results », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  50. (en) UER, « Eurovision 2014 Grand Final results », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  51. (en) Derek Brooks, « Conchita Wurst, Austrian Drag Queen, Will Take On Eurovision », sur huffingtonpost.com, (version du sur Internet Archive). Voir archive.
  52. (en) Soren Billing, « Conchita Wurst, Eurovision's Bearded Drag Queen, Sparks Controversy As Finals Near », sur huffingtonpost.com, (consulté le ).
  53. (se) Markus Larsson, « Georgiens röster diskvalificerades i Eurovision-finalen », sur aftonbladet.se, (consulté le ).
  54. (en) Clickmusic Newsdesk, « Lithuania draws criticism over shaving joke to Eurovision winner Conchita Wurst », sur clickmusic.com, (version du sur Internet Archive).
  55. (en) « BBC News - Russia booed at Eurovision semi-final », sur bbc.com, (consulté le ).
  56. (en) Daisy Wyatt, « Eurovision 2014: Russian act, the identical Tolmachevy Twins, jeered by crowd during final », sur independent.co.uk, (consulté le ).
  57. (da) Maiken Kolby, « Ups, hvor kom han fra: Ukendt mand på Eurovision-scenen » [« Oops, where did he come from: Unknown man on the Eurovision stage »], sur ekstrabladet.dk, (consulté le ).
  58. (et) Kirjuta Rahva Häälde, « FOTOD ja VIDEO: Poliitaktivist Meelis Kaldalu smugeldas end Eurovisioni-lavale ja korraldas võiduhetkel stseeni! », sur publik.delfi.ee, (consulté le ).
  59. (it) Emanuele Lombardini, « Eurovision Song Contest 2014: ecco l'elenco degli spokesperson », sur eurofestivalnews.com, (consulté le ).
  60. (sq) « Eurovision Song Contest 2014 : live në RTSH me Andri Xhanun », sur imalbania.com, (consulté le ).
  61. (de) « Der TV Fahrplan für den ESC 2014 und weiteren special », sur escfans.de, (version du sur Internet Archive).
  62. (hy) « «Եվրատեսիլ 2014». Արամ MP3-ի մասին ֆիլմը, talk show-ն եւ մեկնաբանները | NEWS.am Style - Ամենը՝ նորաձեւության եւ ոճի մասին », sur style.news.am (consulté le ).
  63. (en) Thomas Golightly, « Austria: Andi Knoll Confirmed As Commentator for ORF », sur eurovoix.com, (consulté le ). Implique qu'Andi Knoll a également commenté pour ORF en 2014.
  64. (az) « Eurovision 2014": Azərbaycan təmsilçisi finalda yarışmaq hüququnu qazanıb" », sur itv.az, (version du sur Internet Archive).
  65. « L'Eurovision bouscule « The Voice Belgique » ! », sur tuner.be, (version du sur Internet Archive).
  66. (nl) « Peter Van der Veire en Eva Daeleman verslaan Songfestival », sur derectie.be, (consulté le ).
  67. (ru) « Более 1,5 тыс. журналистов будут освещать "Евровидение-2014" », sur belta.by, (version du sur Internet Archive).
  68. (da) « Bare rolig : Tøpholm fortsat kommentator på Eurovision », sur dr.dk, (version du sur Internet Archive).
  69. (da) « Kommentator har mistet stemmen: Her er DRs nødplan », sur dr.dk, (version du sur Internet Archive).
  70. (da) « Surt show: Grand prix-kommentator stadig syg », sur fyens.dk, (version du sur Internet Archive).
  71. (es) Jose Álvarez, « José María Íñigo será el comentarista de Eurovisión 2014 por cuarto año consecutivo », sur formulatv.com, (consulté le ).
  72. (ee) « Eurovisiooni lauluvõistlus 2014: Finaal », sur kava.ee, (version du sur Internet Archive).
  73. « Euroviisut lähestyvät - Suomen edustajalla näytön paikka / Nedräkning till Eurovision Song Contest - alla tiders chans för Finlands Softengine », sur yle.fi, (version du sur Internet Archive).
  74. Clément Gauthier, « Eurovision 2014 : un dispositif de choix pour les Twin Twin », sur toutelatele.com, (consulté le ).
  75. (en) « The Shin & Mariko to participate at the 2014 ESC, on May 8 », sur eurovision-georgia.ge, (version du sur Internet Archive).
  76. (el) Alexis Bagiokis, « Ο Γ.Καπουτζίδης και στο φετινό τελικό της Eurovision. Η ελληνική αποστολή πετάει την Τρίτη για Κοπεγχάγη », sur mikrofwnp.gr, (version du sur Internet Archive).
  77. (en) « Gábor Gundel Takács as the commentator and Éva Novodomszky will host the preshow and will be the spokerperson », sur port.hu, (version du sur Internet Archive).
  78. (en) « Eurosong 2014 », sur rte.ie, (consulté le ).
  79. Première demi-finale : (is) RÚV, « Dagskrá RÚV þriðjudaginn 6. maí 2014 », sur ruv.is (version du sur Internet Archive).
    Deuxième demi-finale : (is) RÚV, « Dagskrá RÚV fimmtudaginn 8. maí 2014 », sur ruv.is (version du sur Internet Archive).
    Finale : (is) RÚV, « Dagskrá RÚV laugardaginn 10. maí 2014 », sur ruv.is (version du sur Internet Archive).
  80. (he) « כל שירי אירוויזיון 2014 בערוץ הראשון », sur iba.org.il (version du sur Internet Archive).
  81. (he) « [https://web.archive.org/web/20140424094105/http://www.iba.org.il/88fm/88fm.aspx?entity=1005366&type=1&page=61 המופע של פרנק נֵף לקראת אירוויזיון 2014] », sur iba.org.il, (version du sur Internet Archive).
  82. (it) « Per le Semifinali dell'Eurovision 2014 torna la coppia Solibello-Ardemagni », sur eurofestivalnews.com, (consulté le ).
  83. (it) « A Linus e Nicola Savino la finale dell'Eurovision 2014 su Rai 2 », sur eurofestivalnews.com, (consulté le ).
  84. (lv) « Aarzemnieki Eirovīzijas dziesmu konkursā uzstāsies otrie », sur ltv.lt, (version du sur Internet Archive).
  85. (lt) « LRT žiūrovus visą savaitę džiugins "Eurovizijos" reginia », sur lrt.lt, (consulté le ).
  86. (mk) « Eвровизија: Тијана ќе настапува единаесетта », sur mrt.com.mk,‎ (consulté le ).
  87. (en) « Македонската Радио Телевизија », sur play.mrt.com.mk (version du sur Internet Archive).
  88. (en) Marc Callaja Bayliss, « ESC 2014: Few Hours Away from Semi-Final One », (consulté le ).
  89. (ro) « Be with Cristina Scarlat at Eurovision, with Moldova 1 », sur trm.md, (version du sur Internet Archive).
  90. (ro) « Eurovision 2014. Semifinala 1. Partea I », sur archive de trm.md, (consulté le ).
  91. (cnr) Nada Vučinić, « Vecernji Program », sur rtcg.me, (consulté le ).
  92. (no) « Eurovision Song Contest 2014: Finale 10.05.2014 », sur tv.nrk.no, (consulté le ).
  93. (no) Sigrid Velle Dypbukt, « Eurovision-fest med P3morgen på NRK3 », sur p3.no, (consulté le ).
  94. (nl) « The Common Linnets naar Eurovisie Songfestival », sur npo.nl (version du sur Internet Archive).
  95. (pl) « Słowianie wyruszą na podbój Europy », sur tvp.pl, (version du sur Internet Archive).
  96. (pt) Nelson Costa, « Portugal : Sílvia Alberto comentadora do ESC2014 », sur escportugal.pt, (consulté le ).
  97. (ro) « Press release - TVR », sur agerpres.ro, (version du sur Internet Archive).
  98. (ro) « Anca Mazilu și Bogdan Stănescu prezintă primul show al Selecției Naționale 2022 », sur eurovision.tvr.ro (consulté le ). Implique que Bogdan Stănescu a également commenté pour TVR en 2015.
  99. (en) « BBC unveils Eurovision entrant », sur bbc.co.uk, (version du sur Internet Archive).
  100. (en) Eimear Rabbitte, « Laura adds more Irish sparkle to BBC's Eurovision Song show », (consulté le ).
  101. (en) « Radio 2 Eurovision Schedule: Thursday 8 May », sur bbc.co.uk (consulté le ).
  102. (ru) « "ЕВРОВИДЕНИЕ-2014" НА ТЕЛЕКАНАЛЕ "РОССИЯ" », sur russia.tv (version du sur Internet Archive).
  103. (ru) « Дмитрий Губерниев: Киркоров интересуется спортом », sur sovsport.ru, (version du sur Internet Archive).
  104. (it) Emanuele Lombardini, « San Marino, confermati Lia Fiorio e Gigi Restivo al commento dell'ESC », sur eurofestivalnews.com, (consulté le ).
  105. eurofestival, « San Marino RTV: doppio commento in inglese e speciali sull'ESC 2014 », sur eurofestivalnews.com, 11 aavril 2014 (consulté le ).
  106. (sl) « Tinkara Kovač prihodnji teden odhaja na Pesem Evrovizije 2014 », sur rtvslo.si, (consulté le ).
  107. (sv) « Malin Olsson och Edward af Sillén kommenterar Eurovision Song Contest », sur svt.se, (version du sur Internet Archive).
  108. (sv) « Följ med bakom kulisserna i Eurovision Song Contest », sur sverigesradio.se, (consulté le ).
  109. a b et c (de) « ESC 2014 : Entscheidungsshow : SeBAtler vertitt die Schweiz », sur srf.ch, (version du sur Internet Archive).
  110. (en) Anthony Granger, « Switzerland: Sven Epiney Confirmed as SRF's Eurovision 2021 Commentator », sur eurovoix.com, (consulté le ). Implique que Sven Epiney a également commenté pour SRF en 2014.
  111. « Nicolas Tanner, consultant externe RTS, Eurovision », sur rts.ch, (consulté le ). Implique que Jean-Marc Richard et Nicolas Tanner ont également commenté pour RTS en 2014.
  112. (it) « Intervista esclusiva a Sandy Altermatt e Alessandro Bertoglio (RSI) », sur eurofestivalnews.com, (version du sur Internet Archive).
  113. (uk) « НРКУ готується вп'яте транслювати Міжнародний пісенний конкурс "Євробачення" », sur nrcu.gov.ua, (version du sur Internet Archive).
  114. (ru) « "Евровидение-2014": Мария Яремчук раскрыла секреты своего шоу и "личного фронта" », sur kp.ua,‎ (consulté le ).
  115. (ru) « Тимур Мирошниченко о новых порядках в НТКУ, цензуре на «112» и «Евровидении» без Украины », sur mediananny.com,‎ (consulté le ).
  116. (en) « About the hosts », sur sbs.com.au (version du sur Internet Archive).
  117. (en) Kevin Bourassa et Joe Varnell, « Eurovision Song Contest returns to Canadian television », sur eurovisioncanada.com, (version du sur Internet Archive).
  118. (el) « Eurovision 2014: Το ΡΙΚ θα μεταδώσει τους ημιτελικούς και τον τελικό », sur livecity.gr, (version du sur Internet Archive).
  119. (hr) « Prvi program HTV, subota, 10.05.2014. », sur raspored.hrt.hr, (version du sur Internet Archive).
  120. (en) Anthony Granger, « Faroe Islands : Eurovision 2014 will be broadcast », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  121. (kk) « Телеканал "Хабар" покажет Международный конкурс песни "Евровидение" в прямом эфире », sur zakon.kz,‎ (consulté le ).
  122. (en) Anthony Granger, « New Zealand: Eurovision To Be Broadcast On UKTV », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  123. (sr) « Песма Евровизије 2014. - Полуфинале 1 », sur rts.rs, (version du sur Internet Archive).
  124. (sk) « Baláž a Hubinák: Eurovízia sa blíži! », sur rtvs.sk, (version du sur Internet Archive).
  125. (sk) « Eurovízia 2014 s Balážom a Hubinákom », sur rtvs.sk, (version du sur Internet Archive).
  126. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2014 reaches 195 million worldwide », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  127. (en) « Eurovision 2014 Viewing Figures Round-up », sur eurovisiontimes.wordpress.com, (consulté le ).
  128. Kevin Boucher, « Eurovision 2014 : 90% d'audience au Danemark, 80% en Suède, la France très loin derrière », sur ozap.com, (consulté le ).
  129. Benjamin Lopes, « Eurovision 2014 : plus de 40 millions de téléspectateurs pour la victoire de Conchita Wurst », sur toutelatele.com, (consulté le ).
  130. (en) UER, « Winners of the Marcel-Bezençon awards », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  131. (en) « OGAE 2014 results », sur docs.google.com, (consulté le ).
  132. (en) Anthony Granger, « Eurovision 2014 : Vilija Wins The Barbara Dex Award », sur eurovoix.com, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]