Julie Zenatti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Julie Zenatti
Description de cette image, également commentée ci-après

Julie Zenatti

Informations générales
Naissance (34 ans)
Paris, Île-de-France, France
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Variété française, pop
Années actives Depuis 1997
Labels Universal
Capitol Music France
Site officiel juliezenatti.fr

Julie Zenatti est une chanteuse française, née le [1] à Paris, découverte par son interprétation de Fleur-de-Lys dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Julie Zenatti est née en 1981 à Paris, elle est d'origine italienne et juive, d'Algérie. Son père est pianiste amateur[2].

En 1994, le directeur commercial d'EMI découvre Julie dans un karaoké de club de vacances et lui fait un 1er contrat. Elle enregistre le titre Mon amie pour la vie[3]. Par la suite, elle enregistre deux titres avec Lenny Kravitz à Londres qui ne seront pas commercialisés. Julie craque sous la pression de la sortie et ses parents demandent à rompre le contrat.

Julie enregistre en 1995 la bande-originale française d'un dessin animé pour France 3 : Princesse Starla et les Joyaux magiques. Elle participe alors à l'émission La Chance aux chansons en 1996. On lui propose de représenter la France à l'Eurovision, mais elle décline l'invitation.

Notre-Dame de Paris[modifier | modifier le code]

En 1996, Julie assiste aux Francofolies de la Rochelle où elle découvre l'univers de la scène avec fascination. On lui présente Luc Plamondon dans les coulisses du concert de Francis Cabrel.

En 1997, Julie Zenatti auditionne pour la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Elle est retenue six mois avant le casting français. La production hésite à lui faire porter le rôle d'Esmeralda, jugé trop lourd pour une jeune fille de 15 ans : elle sera donc Fleur-de-Lys.

En 1998, Julie participe donc au lancement de Notre-Dame de Paris à Cannes, mais ne fait pas la promotion du spectacle car elle est encore au lycée. L'album trouve son public grâce à la chanson Belle, puis fait son entrée dans les meilleures ventes. Notre-Dame de Paris devient en quelques mois le premier véritable musical français à connaître un succès historique sur son propre territoire puis à l'étranger (France : 1,2 million d'albums, 2 millions de singles, un million d'entrées). Julie quitte l'école à 17 ans pour se consacrer totalement à la musique.

En 1999, Julie joue son personnage de Fleur-de-Lys durant quelques mois au Canada puis cède sa place à Natasha St-Pier pour reprendre en France celui d'Esméralda[3], en alternance avec Hélène Ségara pendant six mois.

De Fragile à Comme vous[modifier | modifier le code]

Après avoir signé son 2e contrat d'artiste chez Columbia, Julie Zenatti sort en 2000 son 1er album : Fragile.

Zazie, Calogero, Passi (en duo avec elle sur le titre Le couloir de la vie) et Luck Mervil, son complice de Notre-Dame, participent à cet album.

Le titre Si je m'en sors qu'elle a écrit avec Patrick Fiori est un tube (150 000 exemplaires, disque d'or[4]). Julie assure les premières parties de Garou, Pascal Obispo[3] et Patrick Bruel.

En mars 2001, elle est l'une des nombreuses interprètes du titre Que serais-je demain ? en tant que membre du collectif féminin Les Voix de l'espoir créé par Princess Erika[5].

En 2002, sort son 2e album : Dans les yeux d'un autre. Julie en a écrit et composé les deux tiers avec Patrick Fiori ; y ont aussi participé Maxime Le Forestier, Jacques Lanzmann et Jacques Veneruso (140 000 copies vendues, disque d'or[6]). La sortie est suivie d'une première longue tournée qui la mènera depuis l'Européen[7] jusqu'au Trianon à Paris en octobre 2004.

En 2004, Julie publie un 3e album : Comme vous. Julie en écrit trois titres. Patrick Fiori, Jean-Jacques Goldman, Axel Bauer et Lionel Florence sont de la partie. Je voudrais que tu me consoles est un gros succès tout comme l'album (200 000 copies, disque d'or[8]). Longue tournée qui passe par la Suisse et la Belgique. Dans le même temps Julie écrit pour d'autres comme Chimène Badi, Patrick Fiori, Grégory Lemarchal.

En 2005, Julie Zenatti prête sa voix à Barbie dans Barbie et le Cheval magique puis en 2006 dans Barbie au bal des douze princesses. Elle interprète le générique de fin du film Et tu danses.

De La boîte de pandore à Blanc[modifier | modifier le code]

Le 4e album de Julie Zenatti, La Boîte de Pandore, sort en 2007. Julie en écrit la plupart des textes ou des compositions et collabore avec Akhenaton et MC Solaar. L'album ne connaît pas le succès des précédents avec (75 000 copies, Disque d'or[réf. nécessaire]) mais il rencontre son public sur les routes durant près d'un an dans un spectacle créé et mis en scène par Julie sur le thème du cirque. Elle chante les chœurs du titre Sur les remparts, sur le cinquième album d'IAM, Saison 5.

En 2009, Julie participe à la première saison de la version française de l'émission X Factor en tant que coach entre Alain Lanty et Marc Cerrone.

Julie publie en octobre 2009 Le Journal de Julie Z[9] qui raconte les coulisses de la comédie musicale Notre-Dame de Paris.

En 2010, Julie fête ses dix ans de carrière solo et sort son 5e album  : Plus de diva. Un retour à la voix sans fioriture sur fond de pop symphonique, orchestré et composé par Frédéric Château (Natasha St-Pier, Florent Pagny, Pascal Obispo). Les titres L'herbe tendre qui s'inspire du prélude no 2 de Bach et Appelez-moi Maria écrit en hommage à la Callas et composé à partir du thème de la Wally d'Alfredo Catalani y côtoient d'autres créations au son plus « Britt » comme Entre l'amour et le confort ou encore Le Journal de Julie Z, suite clin d’œil au livre de Julie récemment paru. L'album est un échec commercial[10].

En 2011, la chanteuse revient sur scène pour des concerts solo après avoir quitté le label Columbia[11], mais aussi pour la comédie musicale Notre Dame De Paris, les 16 , 17 et 18 décembre au Palais omnisports de Paris Bercy, avec la troupe originelle, composée de Patrick Fiori, Hélène Ségara, Garou, Luck Mervil, Bruno Pelletier et Daniel Lavoie.

En 2013, elle sort un EP live piano-voix intitulé Quelque part... le 5 février 2013 et, en parallèle, prépare son sixième album dont un single devrait sortir au printemps 2013. Elle fait ensuite une série de concerst au ciné 13 théâtre. Elle se retrouve également invitée sur le titre Laisse-la rêver, issu de l'opus Duophonique du chanteur canadien Roch Voisine et sur la chanson Seulement l'amour de Nicolas Peyrac.

Le 9 avril 2014, Julie sort le single D'ou je viens issu de son futur album [12]. Ce dernier est publié en 2015 sous le titre Blanc (Capitol/Universal). Elle s'accompagne de Da Silva, Patrick Fiori, son complice de Notre Dame De Paris, ou encore Grégoire.

Julie Zenatti en concert le 2 avril 2013

Engagement politique[modifier | modifier le code]

En décembre 2012, elle cosigne un appel d'artistes et de personnalités artistiques en faveur du mariage homosexuel et du droit d'accès à l'adoption pour les couples homosexuels[13].

En mai 2015, Julie Zenatti participe à l'emission N'oubliez pas les paroles au profit de la Fondation pour la Recherche médicale. Elle est accompagnée de Claire Keim, Alix Poisson, Arnaud Ducret, Florent Peyre et Keen'V.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Si je m'en sors
  • 2000 : Why
  • 2000 : Le couloir de la vie (avec Passi)
  • 2002 : La vie fait ce qu'elle veut
  • 2003 : Dans les yeux d'un autre
  • 2003 : T'emmener en amour
  • 2004 : Je voudrais que tu me consoles
  • 2005 : Couvre-moi
  • 2005 : À quoi ça sert
  • 2007 : (Tango) Princesse
  • 2007 : Douce
  • 2008 : Si le temps me permettait
  • 2010 : L'herbe tendre
  • 2010 : Comme une geisha
  • 2010 : Venise 2037
  • 2014 : D'ou je viens
  • 2015 : Les Amis

Autres[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :