Louis Bertignac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article contient une ou plusieurs listes. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture.

Louis Bertignac
Description de cette image, également commentée ci-après

Louis Bertignac en concert en .

Informations générales
Nom de naissance Louis Laurent Bertignac
Naissance (62 ans)
Oran, Algérie française
Activité principale Guitariste
Auteur-compositeur-interprète
Producteur
Genre musical Rock
Instruments Guitare
Années actives Depuis 1973
Labels Let It Bleed Music
Site officiel www.bertignac.com

Louis Bertignac, né Louis Laurent Bertignac, le à Oran, est un musicien français. Il fut guitariste du groupe de rock français Téléphone, avec lequel il a vendu près de six millions de disques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et enfance[modifier | modifier le code]

Louis Laurent Bertignac, né en Algérie française, est le fils de Joël Benhaïm, Juif non pratiquant d'Algérie qui opte pour le patronyme « Bertignac » par volonté d'intégration, et d'une mère d'origine espagnole. À la fin des années 1950, sa famille quitte l'Algérie et s'installe en 1957 en banlieue parisienne puis dans le dix-septième arrondissement. Il fait ses études au lycée Carnot de Paris. En 1968, il obtient sa première guitare et commence à écrire ses premiers morceaux dans des groupes. En 1974, il achète sa célèbre Gibson SG Jr à Londres.

Débuts musicaux et fondation de Téléphone[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Téléphone (groupe).

Bertignac et les Visiteurs[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Depuis 2002[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Louis Bertignac rencontre, avant la formation de Téléphone, Corine Marienneau avec qui il aura une relation amoureuse. Il fréquente également Carla Bruni quelque temps dans les années 80, pour laquelle il conserve une profonde amitié au point de co-écrire avec elle l'album Quelqu'un m'a dit, succès de l'année 2002, puis l'album No Promises en 2007, et chanter avec elle en duo Les Frôleuses en 2005.
Il est séparé de Julie Delafosse avec laquelle il a deux filles, Lola (née en 2004) et Lili (née en 2007)[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Jacques Higelin[modifier | modifier le code]

Article connexe : Jacques Higelin.
  • 1975 Irradié - (P) Pathé Marconi - 2C 066-14.250.

Avec Téléphone[modifier | modifier le code]

Article connexe : Téléphone (groupe).

Avec Bertignac et les Visiteurs[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Seul en concert à Sallertaine (Vendée) en 2007.

Participations[modifier | modifier le code]

Inspiration[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Louis Bertignac est évidemment présent dans le film Téléphone Public, réalisé par Jean-Marie Périer en 1979 et consacré au groupe Téléphone. Le film fut présenté hors compétition au Festival de Cannes 1980.

Louis Bertignac fait également une apparition dans Highlander 3 (Highlander III: The Sorcerer), film réalisé par Andrew Morahan en 1994, où il joue le rôle de Pierre Bouchet, noble français ami de Connor MacLeod. Il fait également une apparition en 1988 en garçon de café dans In Extremis d'Olivier Lorsac (lui-même parolier de l'album de Bertignac Elle et Louis).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]