21 mars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vingt-et-Un-Mars.
Mars
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Croisades • Ferroviaires • Sports
Disney • Catholicisme

Abréviations / Voir aussi

Le 21 mars est le 80e jour de l'année du calendrier grégorien, le 81e en cas d'année bissextile. Il reste 285 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le 1er jour du mois de germinal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la primevère.

C'est la dernière date possible, mais peu fréquente, pour l'équinoxe de mars, entre le 19 et le 21 mars (dernière occurrence en 2007, prochaine occurrence en 2102)

20 mars - 21 mars - 22 mars

Événements[modifier | modifier le code]

VIIe siècle[modifier | modifier le code]

VIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

XVe siècle[modifier | modifier le code]

Ludovic Sforza

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

Exécution du duc d'Enghien
  • 1804 :
  • 1814 :
  • 1829 : un tremblement de terre fait 6 000 morts en Espagne.
  • 1831 : des forces autrichiennes pénètrent en Italie afin de mâter un soulèvement.
  • 1841 (France) : la Chambre vient d'adopter une loi réglementant l'exploitation des enfants dans l'industrie et qui interdit le travail des enfants en dessous de huit ans, le limite à huit heures pour ceux de huit à douze ans, à douze heures avant seize ans. Mais, mal appliquée, elle ne supprimera pas « la torture qu'on inflige à des enfants de six à huit ans, obligés de parcourir, dès cinq heures du matin, la longue distance qui les sépare des ateliers ».
  • 1851 (Viêt-Nam) : l'empereur Tu Duc fait mettre à mort des prêtres chrétiens.
  • 1861 : un tremblement dévastateur tue 18 000 personnes en Argentine.
  • 1884 : loi Waldeck-Rousseau autorisant les syndicats.

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Alcatraz
  • 1963 : fermeture de la prison d'Alcatraz.
  • 1965 : à Selma, Alabama, début de la marche de cinq jours de Martin Luther King et de huit mille militants des droits des Noirs, vers Birmingham.
  • 1969 : fondation de Konami, société japonaise de développement et d'édition de jeux vidéo.
  • 1970 : au Cambodge, à la suite du coup de force du 18 mars contre Norodom Sihanouk, M. Cheng Heng prête serment comme nouveau chef de l’État ; l’ancien gouvernement présidé par le général Lon Nol reste en place.
  • 1972 : création du Serpent monétaire européen qui constitue un premier pas vers l'union monétaire européenne.
  • 1975 : un an après avoir renversé l'empereur Hailé Sélassié, en Éthiopie, des militaires abolissent le statut impérial du Négus et d'une monarchie vieille de trois mille ans, et proclament la République.
  • 1977 : Indira Gandhi, Première ministre indienne, démissionne après avoir été battue aux élections législatives.
  • 1979 : le gouvernement israélien approuve officiellement le traité de paix avec l'Égypte, qui sera signé officiellement à Washington.
  • 1980 : en protestation à l'invasion soviétique en Afghanistan, le président américain Jimmy Carter annonce un boycott des Jeux olympiques de 1980 à Moscou.
  • 1981 : le syndicat Solidarność et le gouvernement polonais conviennent d'engager des pourparlers d'urgence devant la situation de crise créée par la répression policière contre les syndicalistes.
  • 1983 : Yamoussoukro, le village natal du président Houphouët-Boigny, devient la capitale du pays. Il en est à son quatrième mandat et son parti est le seul autorisé.
  • 1985 : des forces israéliennes attaquent des villages chiites dans le sud du Liban : une vingtaine de personnes sont tuées.
  • 1988 : des super-pétroliers sont pris dans une attaque de l'aviation irakienne contre des objectifs iraniens : une cinquantaine de morts.
  • 1989 : en Belgique, l'âge de la majorité passe de 21 à 18 ans.
  • 1990 : indépendance de la Namibie.
  • 1991 : le gouvernement britannique annonce la suppression de la poll tax, l'impôt par capitation impopulaire instauré par Mme Thatcher.
  • 1993 : défaite historique du PS au premier tour des législatives. Avec seulement 17 % des voix, il enregistre un recul historique. Une semaine plus tard, le second tour confirme cette sanction du gouvernement socialiste par les électeurs. L'UDF et le RPR sont majoritaires à l'Assemblée avec quatre cent soixante-douze sièges. Le 29 mars, le premier ministre socialiste Pierre Bérégovoy démissionne. Édouard Balladur est nommé Premier ministre pour une seconde cohabitation gauche-droite. Le 5 mai, Pierre Bérégovoy, désespéré d'être mêlé à un scandale politico-financier et abandonné par ses amis, se suicide.
  • 1994 : entrée en vigueur symbolique de la convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques s'ouvre, dont l'objectif est de stabiliser les concentrations atmosphériques de gaz à effet de serre à un niveau qui empêche toute perturbation humaine dangereuse du système climatique. Seulement 50 pays l'ont signée.

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Arts, culture et religion[modifier | modifier le code]

Sciences et techniques[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Bertrand Piccard et Brian Jones atterrissent en Égypte. La veille à 10h54, ils ont bouclé le premier tour du monde en ballon sans escale en 19 jours 1 heure 49 minutes.

Économie et société[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

  • 1984 : Katarina Witt ajoute le championnat mondial de patinage artistique à sa médaille d'or olympique. La jeune patineuse de 18 ans de la République démocratique allemande a dominé dans les figures imposées et les programmes court et long en style libre.
  • 2002 : Aaron Peirsol porte le record du monde de natation sur 200 m dos, grand bassin, à 1 min 55,15 s.

Naissances[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

XIe siècle[modifier | modifier le code]

XIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

XVe siècle[modifier | modifier le code]

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Célébrations[modifier | modifier le code]

Saints des Églises chrétiennes[modifier | modifier le code]

Saints des Églises catholiques[10] et orthodoxes[11][modifier | modifier le code]

Saints et bienheureux des Églises catholiques[10][modifier | modifier le code]

Saints des Églises orthodoxes[11] du jour[modifier | modifier le code]

Prénoms du jour[modifier | modifier le code]

Bonne fête aux :

Et aussi aux :

  • Axel et ses variantes féminines : Axèle, Axell, Axelle.
  • Benniged, et ses dérivés bretons : Benegid, Binigid, etc.
  • Robert et ses variantes masculines : Bob, Bobby, Boby, Robertin, Roberto, Roparz et ses dérivés féminins : Roberta, Roberte, Roberthe, Robertine.
  • Sérapion.

Traditions et superstitions[modifier | modifier le code]

La médaille de saint Benoît se vit autrefois attribuer des pouvoirs magiques, notamment contre l’envoûtement, la préservation des dangers, la protection des animaux domestiques et, si l'on en croit la légende, est la seule protection efficace contre le cheval Mallet.

Dictons[modifier | modifier le code]

  • « À la Sainte-Clémence, les moutons prennent du ton. »[12]
  • « À la Saint-Benoît, le coucou chante, ou bien il est mort de froid. »[12]
  • « À la Saint-Benoît, le coucou chante à l'adret ; si pour Notre-Dame, il n’a pas chanté, c'est qu'il est tué ou bâillonné. »[12]
  • « S'il pleut à la Saint-Benoît, il pleuvra trente-sept jours plus trois. »[13]
  • « Veux-tu oignons, carottes, seigle, petits pois, sème-les à la Saint-Benoît. »[14]

Astrologie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

De nombreuses voies, places ainsi que des sites et édifices, portent le nom de cette date en langue française et figurent dans la page d'homonymie Vingt-et-Un-Mars Page d'aide sur l'homonymie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b www.journee-mondiale.com : 21 mars.
  2. SilViva
  3. « Journée mondiale du syndrome de Down », sur www.tri21.ch,‎ nil (consulté le 21 mars 2010)
  4. Journées et Semaines annuelles de l'ONU
  5. Site Union Internationale de la Marionnette
  6. résolution de l'AGNU GA/10916
  7. (es)Presidencia de la Republica
  8. StayPoland.com
  9. Lycée français Gustave Flaubert, La Marsa
  10. a et b nominis.cef.fr Nominis : Calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 21 mars.
  11. a et b www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : Saints pour le 21 mars du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  12. a, b et c Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-03-585301-1, présentation en ligne), p. 14, 86 et 96.
  13. www.saint-dicton.com Saints et dictons du jour.
  14. Gabrielle Cosson, Almanach des dictons météorologiques, Éditions Larousse, Paris, 2003

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mgr Paul Guérin, Vie des saints ; t.  III, du 24 février au 25 mars. Paris, Éd Bloud & Barral, 1876, 7e éd., pp.  562 à 591.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :