Traité d'Aranjuez (1801)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le traité d'Aranjuez est signé le par la France et l'Espagne représentées respectivement par Lucien Bonaparte et Manuel Godoy. L'accord global confirme les termes du traité de San Ildefonso du  :

Ce nouvel accord est ratifié par le roi d'Espagne Charles IV le de cette même année. Bien qu'elle ne soit pas prise en compte dans le traité, la délégation française s'engage à ce que dans le cas où la France souhaite se défaire de la Louisiane, elle devra la restituer à l'Espagne et à aucun autre pays[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]