Timothy Dalton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Timothy et Dalton.
Timothy Dalton
Description de cette image, également commentée ci-après

Timothy Dalton en 1987.

Nom de naissance Timothy Peter Dalton
Naissance (70 ans)
Colwyn Bay (Pays de Galles, Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur
Films notables Les Hauts de Hurlevent
Tuer n'est pas jouer
Permis de tuer
Séries notables Chuck
Penny Dreadful

Timothy Dalton est un acteur britannique, né le à Colwyn Bay (Pays de Galles). Il est surtout connu pour avoir interprété James Bond à deux reprises dans les années 1980.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2016).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Timothy Dalton a des origines anglaises, italiennes et irlandaises. Sa mère est originaire de New York. Il grandit à Manchester, dans le milieu du spectacle. Après avoir quitté ses études, il se joint au National Youth Theatre (théâtre national de la jeunesse), pendant trois étés, et étudie à l'Académie Royale d'Art dramatique pendant deux ans. Il fait ensuite partie de la troupe du théâtre de Birmingham en 1966, où il joue un grand nombre de premiers rôles.

Son premier rôle au cinéma date de 1968, dans le film Le Lion en hiver (The Lion in Winter). Timothy Dalton y incarne le roi de France et partage l'affiche avec Peter O'Toole, Katharine Hepburn et Anthony Hopkins. Il est avant tout un grand acteur shakespearien, naviguant entre le théâtre, le cinéma et la télévision.

Après quelques films au cinéma et à la télévision, Timothy Dalton obtient le rôle de James Bond, en août 1986, succédant à Roger Moore. Pierce Brosnan, tout d'abord pressenti pour incarner le personnage ne put interpréter le rôle, étant sous contrat avec la télévision pour la série Remington Steele. Timothy Dalton a donc interprété James Bond dans Tuer n'est pas jouer (The Living Daylights) en 1987, puis une deuxième fois en 1989 dans Permis de tuer (Licence to Kill). Sa composition permit de rendre Bond plus réaliste et beaucoup plus proche du héros de l'auteur Ian Fleming. En raison de litiges entre Eon et la MGM, la production du dix-septième film de la série James Bond (GoldenEye) fut repoussée de six ans. Pendant ce temps de nombreuses rumeurs ont circulé sur le remplacement de Timothy Dalton. En avril 1994, il refuse officiellement le rôle qui revient alors à Brosnan.

Dalton a repris depuis sa carrière d'acteur au théâtre, bien qu'il continue d'apparaître au cinéma. En 2003, il tient de nouveau le rôle d'un agent secret dans Les Looney Tunes passent à l'action (Looney Tunes: Back in Action). Il revient en 2009 dans l'épisode spécial de Noël de Doctor Who : La Prophétie de Noël (The End of Time) dans le rôle du Lord Président. En 2010, il interprète le rôle d'Alexei Volkoff dans la série américaine Chuck (saison 4).

Dalton a eu une relation avec l'actrice anglaise Vanessa Redgrave (avec qui il est apparu dans le film de 1971 : Mary, Queen of Scots et le film de 1979 : Agatha), entre 1971 et 1986. Il était dans une relation avec la musicienne Oksana Grigorieva dans les années 1990 . Ils se sont mariés en 1997 et ont eu un fils, Alexandre Dalton.

Il a eu une relation amoureuse avec l'actrice afro-américaine Whoopi Goldberg

Il a eu une relation amoureuse avec la mannequin Béatrice Grimm descendante des frères Grimm.

Il est un fervent supporter de la Manchester City Football Club et est souvent vu au City of Manchester Stadium pour regarder le jeu d'équipe.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]