Louise Warren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Louise Warren
Nom de naissance Louise Warren
Naissance (61 ans)
Montréal
Nationalité Canada canadienne
Profession
poète et essayiste
Formation
maîtrise en création littéraire de l'Université du Québec à Montréal

Louise Warren, née à Montréal, le 21 mars 1956, est une poète et essayiste québécoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle détient une maîtrise en création littéraire de l'Université du Québec à Montréal.

D’abord poète, elle a publié plus d’une dizaine de recueils. Elle a aussi été chargée de cours de littérature jeunesse à l'Université du Québec à Montréal et à l'Université McGill.

Elle détient une maîtrise en création littéraire de l'Université du Québec à Montréal.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (janvier 2016).
Découvrez comment la « wikifier ».

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Le plus petit espace, Montréal, Le Noroît, 2017 (ISBN 9782897660796)
  • Voir venir la patience, Montréal, (Québec), Canada, les éditions du passage, 2014.
  • Anthologie du présent, Montréal, (Québec), Canada, les éditions du passage, 2012.
  • Une pierre sur une pierre, Montréal, (Québec), Canada, Éditions de L'Hexagone, , 80 p. (ISBN 978-2-89006-780-6)
  • Une collection de lumières (Poèmes choisis 1984-2004), Montréal, (Québec), Canada, Éditions Typo, 2005.
  • Soleil comme un oracle, Montréal, (Québec), Canada, Éditions de l’Hexagone, 2003.
  • La pratique du bleu, Montréal, (Québec), Canada, Éditions de l’Hexagone, 2002.
  • La lumière, l’arbre, le trait, Montréal, (Québec), Canada, Éditions de l’Hexagone, 2001.
  • Suite pour une robe, Montréal, (Québec), Canada, Éditions de l’Hexagone, 1999.
  • Noyée quelques secondes, Montréal, (Québec), Canada, Éditions de l’Hexagone, 1997.
  • Le Lièvre de mars, Montréal, (Québec), Canada, Éditions de l’Hexagone, 1994.
  • Terra incognita, Montréal, (Québec), Canada, Les éditions du remue-ménage, , 76 p. (ISBN 2890911101)
  • Notes et Paysages, Montréal, (Québec), Canada, Les éditions du remue-ménage, , 95 p. (ISBN 2890911012)
  • Comme deux femmes peintres, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Nouvelle Barre du jour, 1987.
  • Écrire la lumière, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Triptyque, 1986.
  • Madeleine de janvier à septembre, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Triptyque, 1985.
  • L’Amant gris, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Triptyque, 1984.

Essai[modifier | modifier le code]

  • La vie flottante. Une pensée de la création, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Le Noroît, 2015.
  • Apparitions. Inventaire de l'atelier, Québec, (Québec), Canada, Éditions Nota bene, 2012.
  • Attachements. Observation d'une bibliothèque, Montréal, (Québec), Canada, Éditions de l'Hexagone, 2010.
  • La forme et le deuil. Archives du lac, Montréal, (Québec), Canada, Éditions de l'Hexagone, 2008.
  • Alexandre Hollan. Un seul arbre, Joliette, (Québec), Canada, Musée d'art de Joliette, 2006.
  • Objets du monde. Archives du vivant, Montréal, (Québec), Canada, 2005.
  • Le livre des branches. Dans l’atelier d’Alexandre Hollan, Orléans, France, Éditions Le Pli, 2005.
  • Bleu de Delft. Archives de solitude, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Trait d’union, 2001 (nouvelle édition Typo, 2006).
  • Interroger l’intensité, Laval, (Québec), Canada, Éditions Trois, 1999 (nouvelle édition Typo, 2009).
  • Léonise Valois, femme de lettres. Un portrait, Montréal, (Québec), Canada, Éditions de l’Hexagone, 1993.

Récits[modifier | modifier le code]

  • Nuage de marbre, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Leméac, 2006.
  • Tableaux d'Aurélie, Montréal, (Québec), Canada, Éditions VLB, 1990.

Ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Histoire du lion à six pattes, Paris, France, Éditions du Sorbier, 1993.

Anthologie[modifier | modifier le code]

  • La poésie mémoire de l'art, Trois-Rivières, (Québec), Canada, Éditions Art Le Sabord, 2003.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]