15 août

Cette page est en semi-protection longue.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Août
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le ou 15 aout[1] est le 227e jour de l’année du calendrier grégorien, le 228e en cas d’année bissextile. Il reste 138 jours avant la fin de l’année.

C’était généralement le 28e jour du mois de thermidor dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du lupin.

14 août - - 16 août


Événements

VIIIe siècle

XIIe siècle

XIIIe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIIe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

XIe siècle

XIIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès

VIIe siècle av. J.-C.

  • -605 (ou 1er septembre plus communément admis) : Nabopolossar (ou Nabopolàssar, Nabû-apla-uṣur, Nabu-Apla-Usur, Nabou-Apla-Ousour, Nabou-Apal-Ousour, Nabu-APAL-usur), 1er roi de Chaldée de la XIe dynastie de Babylone dite « dynastie babylonienne » ou encore « de période néo-babylonienne », de -626/-625 à cette mort (° vers -658).

Ier siècle

  • Après son fils Jésus (date et année réelles non connues, de même que l' historicité même de ce personnage biblique puis coranique dont cette date sans doute fictive de décès terrestre un 15 août a été fixée par les Églises bien après ces Iers siècles charnières vraisemblables de sa vie supposée, voir célébrations plus loin) :
    • Marie (ܡܪܝܡ / Maryam en araméen, מרים / Myriam en hébreu, Μαρία / María ou Μαριάμ / Mariám en grec, Maria en latin, مريم / Maryam en arabe, etc. ci-après ;
    • également connue sous les noms de Marie de Nazareth, de Vierge Marie ou encore de Sainte Vierge, Sainte Marie, de mère de Jésus voire mère de Dieu, de Notre(-)Dame, (la) Bonne Dame ou Bonne mère, d' « Immaculée Conception » -cf. la bonne / belle fée azur de "Pinocchio"-),
    • femme juive de Galilée voire Judée en Palestine (et actuel Israël) et mère de Jésus de Nazareth, figure essentielle du christianisme notamment orthodoxe et catholique ainsi que de l'islam (° à des année et date inconnues aussi, du Ier siècle av. J.-C. son propre fils, bien que fixée là encore par l'Église catholique aux 8 septembre).

Ve siècle

VIIIe siècle

  • 778 : Roland, comte carolingien de la Marche de Bretagne, mort à Roncevaux supra contre des Basques, co-inspirateur d'une des toutes premières chansons de geste médiévales ultérieures.

IXe siècle

Xe siècle

XIe siècle

XIIe siècle

XIVe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

  • 1572 : Gaston Du Prat ou Gaspard Du Prat, filleul de l’amiral Gaspard de Coligny de la branche calviniste d’Hauterive -Issoire-, arrière-petit fils du chancelier Antoine Du Prat, gouverneur de Bazas y massacré avec presque toute sa famille quelques jours avant la Saint-Barthélémy à Paris.

XVIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

  • mais fin approximative des aoûtements en zones tempérées de l'hémisphère nord de la Terre ;




  • Christianisme :
  • fête de la Dormition de la Vierge Marie et/ou de son Assomption,
    • fixée à cette date depuis l'empereur byzantin Maurice Ier des VIe et tout début du VIIe siècles de notre ère comme ci-avant,
    • à partir d'écrits apocryphes plus tardifs que le Nouveau testament canonique (contrairement à l'Ascension de son fils Jésus relatée quant à elle au début des Actes des apôtres et à la fin des évangiles officiels de Saint Marc -XVI, 19- et de Saint Luc -XXIV, 51-)
    • et avec pour socle d'(anciennes) fêtes païennes agricoles (plus ou moins) divinisées de mi-lunaison(s) estivale(s) telles que l' italique Ferragosto ci-avant ou la celtique Lugnasad du début du mois etc.
  • Cf. Notre-Dame du Mont-Carmel presque un mois auparavant et transfiguration du Mont-Tavor neuf jours en amont.
  • Lectionnaire de Jérusalem : dans sa strate ancienne, station au Kathisme, le troisième mille de Jérusalem, avec lectures d'Is. 7, 10-16a, de Ga. 3, 29 – 4, 7, de Lc 2, 1-7 (mots communs (Is., Lc) : enceinte, maison de David) ; dans sa strate plus récente, station dans la fondation du roi byzantin Maurice Ier, avec lectures des Prov. 31, 30-32, de Job 28, 5-11, d'Éz. 44, 1-3, de Ga.3, 24 - 4, 7, de Lc 1, 39-56 (mots communs : Abraham (Ga., Lc), femme (Prov., Lc, Ga.) -la lecture de Job fait allusion à la grotte du Kathisme, la lecture d’Ez. à la naissance virginale de Jésus (le porche fermé où s’assied le prince-).[réf. nécessaire]


Saints des Églises chrétiennes

Saints des Églises catholique

Saints des Églises catholique[10] et orthodoxes[11] :

Saints et bienheureux de l’Église catholique

Saints et bienheureux de l’Église catholique[10] :

Saints orthodoxes

Saints orthodoxes[11] du jour (aux dates parfois "juliennes" / orientales) :

Prénoms du jour

Bonne fête aux Marie, surtout féminines (et parfois masculines, autrefois et en prénoms composés en particulier, exemples ci-après) ;

  • ses dérivés et variantes linguistiques : Macha, Maera, Mai, Maia ou Maïa ou Maya, Maïlis ou Maïlys, Maïwenn, Malika, Manon, Mara, Mari, Maria, Mariam, "Marian", Mariane ou Marianne, Mariannick, Marielle, Mariem, Mariette, Marig, Marika, Marilène, Mariline, Marilyne, Mario, Marion (parfois masculins comme Marion Dufresne même si ici patronyme composé), Marisa, Marise, Marisol, Maritie, Mariya, Marjolaine, Marlène, Marpessa, Marouschka, Maroushka, Maruschka, Marushka, Mary, Maryam, Marylaure, Marylène, Marylin, Maryline, Maryse, May, Maÿlis, Mer, Meriam, Meriem, Meryem, Mia, Mireille, Miren, Moïra, Muriel, Murielle, Myriam, Pilar (?), etc. ;
  • leurs nombreux composés : Anne-Marie, Jean-Marie, Jeanne-Marie, Marie-Dominique (diminutif Mado, quand ce n'est pas celui des Madeleine des 22 juillet parmi d'autres), Marie-Eve, Marie-Françoise, Marie-Jeanne, Marie-Madeleine (ci-avant), Marie-Pierre, Marie-Thérèse (aux diminutifs possibles Maïté, Marité, Maritie), etc.



Et aussi aux :

  • Alfred et ses variantes voire diminutifs : Al, Alf, Alfie, Alfréda, Alfrédie, Alfrédine, Alfredo, Alipe, Auvray.
  • Aux Alvin et ses variantes voire diminutifs : Ailwyn, Al, Aloin, Aluin, Alva, Alvan, Alven, Alvie, Alvina, Alvine, Alvino, Alwin, Alwina, Alwyn, Ardouin, Elvin, Elwin, Malvina, Melvina, Melvyn, etc.
  • Aux Arnoud, Arnould comme la veille 14 août et les Arnaud et variantes les 10 février).
  • Aux Assomption et ses variantes : Assunta, Asunción, Asunta, etc.
  • Aux Glenda.

Traditions et superstitions

Dictons

  • « À la mi-août, les noisettes ont le ventre roux. »[18]
  • « À la mi-août, adieu les beaux jours. »
  • « À la mi-août, l’hiver est en route »
  • « À la mi-août, l’hiver se noue. »
  • Paroles de la chanson "La mi-août" (prononcée l'ami-aou) de Ray Ventura etc.[19].
  • « Quand mi-août est bon, abondance à la maison ».


  • « Au , gros nuages en l’air, c’est la neige pour l’hiver. »
  • « Au , le coucou perd son chant ; c’est la caille qui le reprend. »
  • « Après le , lève la pierre, la fraîcheur est dessous.  »[20]


  • Et l’Assomption même de Marie ci-avant fait l’objet de nombreux dictons sur Notre-Dame, la Bonne Dame ou Bonne mère.


Astrologie

Toponymie

Le nom de nombreuses voies, places, sites et édifices de pays ou régions francophones contiennent cette date sous différentes graphies : voir Quinze-Août Ce lien renvoie vers une page d'homonymie.

Notes et références

  1. Académie française, « Orthographes recommandées par le Conseil supérieur de la langue française » (consulté le ). L’accent circonflexe sur le u n’est plus obligatoire depuis les rectifications orthographiques de 1990.
  2. Germán Carrera Damas, Historia general de América Latina : El primer contacto y la formación de nuevas sociedades, vol. 2, UNESCO, , 556 p. (ISBN 978-92-3-303151-7, lire en ligne)
  3. https://www.lemonde.fr/international/article/2021/08/16/chute-de-kaboul-washington-a-mis-les-afghanes-dans-la-gueule-du-loup_6091558_3210.html
  4. https://www.cnews.fr/monde/2021-08-16/afghanistan-ou-le-president-ashraf-ghani-sest-il-refugie-1116290
  5. Yves Chiron, Enquête sur les apparitions de la Vierge, Perrin, , 427 p. (ISBN 978-2-262-02832-9), p. 41,143-145.
  6. Max Gallo, La chute de l'Empire romain, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 258 p. (ISBN 978-2-84563-594-4), I "Galla Placidia Augusta", « Chapitre 18 (page 156) ».
  7. www.journée mondiale.com : 15 août.
  8. Ouvrage de Jean-Louis Beaucarnot aux éditions J.-C. Lattès.
  9. (fr + en) Sudhir Hazareesingh (trad. de l'anglais), La Saint-Napoléon : quand le 14 juillet se fêtait le 15 août, Paris, Éditions Tallandier, , 294 pages p. (ISBN 978-2-84734-404-2).
  10. a et b nominis.cef.fr Nominis : Calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 15 août.
  11. a et b www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : Saints pour le 15 août du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  12. nominis.cef.fr Nominis : saint Étienne de Hongrie.
  13. www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : Saints pour le 20 août du calendrier ecclésiastique.
  14. www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : saints pour le 16 août du calendrier ecclésiastique.
  15. www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : saints pour le 17 août du calendrier ecclésiastique.
  16. nominis.cef.fr Nominis : saint Stanislas Kostka.
  17. Vingt-six martyrs de la guerre civile espagnole :
    • deux à Madrid, Dominique (Augustin Hurtado Soler, de son vrai nom), prêtre du Tiers-Ordre franciscain, et Marie du Sanctuaire de Saint-Louis de Gonzague (Elvire Moragas Cantarero, de son vrai nom), vierge carmélite ;
    • deux dans la région du Levant, Joseph-Marie Peris Polo et Carmel Sastre Sastre ;
    • vingt en Aragon, Louis Masferrer Vila, prêtre, et dix-neuf compagnons : Joseph-Marie Blasco Juan, Alphonse Sorribes Teixeido, Joseph-Marie Badia Mateu, Joseph Figuero Beltran, Édouard Ripoll Diego, François-Marie Roura Farro, Jésus-Augustin Viela Ezcurdia, Joseph-Marie Amoros Hernandez, Jean Baixeras Berenguer, Raphaël Briega Morales, Louis Escalé Binefa, Raymond Illa Salvia, Louis Llado Teixido, Michel Masip Gonzalez, Faustin Perez Garcia, Sébastien Riera Coromina, Joseph-Marie Ros Florensa, François Castan Messeguer et Emmanuel Martinez Jarauta ;
    • un en Catalogne : Jacques Bonet Nadal, prêtre salésien ;
    • un en Andalousie : Vincent Soler, prêtre augustin.
  18. Les saints du calendrier et les dictons.
  19. https://www.paroles.net/ray-ventura/paroles-la-mi-aout
  20. Anne-Christine Beauviala, Météo et dictons régionaux, Éd. Christine Bonneton, 2010.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :