29 juillet

Cette page est en semi-protection longue.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Juillet
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le est le 210e jour de l’année du calendrier grégorien, 211e lorsqu'elle est bissextile, il en reste ensuite 155.

Son équivalent était généralement le 11 thermidor du calendrier républicain / révolutionnaire français, officiellement dénommé jour du panic (terme de botanique).

28 juillet - - 30 juillet

Événements

VIe siècle av. J.-C.

- 586 : Nabuchodonosor II entre dans Jérusalem après un siège de deux années, la ville est pillée et brûlée et le premier Temple (du roi hébreu Salomon) est rasé.

IIIe siècle

238 : Gordien III est proclamé empereur de Rome.

VIIe siècle

Xe siècle

XIe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

  • 1881 : promulgation d'une loi française sur la liberté de la presse et d'affichage en ce début de IIIe République.
  • 1911 : début d'un incendie au Palais du commerce alors en construction et destiné à devenir l'Hôtel des Postes à Rennes ; aucune victime n'est déplorée mais le sinistre va durer jusqu'au 31 et le bâtiment ne sera finalement terminé qu'en 1929 soit 44 ans après son premier coup de pioche de 1885[2].

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès

XIe siècle

  • 1030 : Olaf II de Norvège (saint Olaf, roi Olav / Olaf II (Haraldson) de Norvège dit aussi Olav le gros puis Olaf le saint célébré en tant que tel chaque 29 juillet comme rappelé ci-après), roi de Norvège de 1015 à 1028, mort en martyr puis canonisé post-mortem (° vers 993 / 995).
  • 1095 : Ladislas Ier de Hongrie, roi de Hongrie de 1077 à 1095, canonisé par l'Église catholique (° ou vers 1048).

XIIe siècle

XIVe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Internationale

Journée mondiale pour la diversité socio-culturelle et pour la lutte contre la discrimination[3].

Nationales

Saints des Églises chrétiennes

Saints catholiques et orthodoxes du jour

Référencés ci-après in fine[4],[5] :

Saints et bienheureux catholiques du jour

référencés ci-après[4] :

Saint orthodoxe

Romain de Kirjatch († 1392), disciple de saint Serge de Radonège, higoumène et moine à Kirjatch[5], aux dates éventuellement "juliennes" / orientales.

Prénoms du jour

Bonne fête aux Marthe et ses variantes : Martha[6], Marta (voir les Martine les 30 janvier, Martin les 11 novembre, etc.).

Et aussi aux :

  • Béatrix et ses variantes : Viatrix etc. (voir 13 février).
  • Félix comme les 12 février.
  • Lazare, Lazaro, Lazarillo (frère de Marthe et de Marie de Béthanie ci-avant dans les évangiles chrétiens).
  • Faustin et ses variantes : Faust, Faustino, Faustus, etc.
  • Gwilherm et ses variantes bretonnes : Gwilhom, Gwilhou, Gwilhamet, Gwill, Gwilmet, Lom, Lomig, Metig, Yaume, etc. (et 10 janvier).
  • Loig et ses variantes autant bretonnes : Loïc, Loïck, Loick, Loïca, Loïg, Loïk, etc. (voire 25 août des Louis, Ludo(vic) etc.).
  • Loup et ses variantes : Leu, Louve, Lou, Wolf(f), Wulf, Vulpian, etc. (voir 15 mars et 25 août).
  • Olaf et ses variantes : Olaüs, Olav, Olave, Olav, Olavo, Ole, Oleg, Olegg, Olin, Olie, Ollie, Olle, Olof, Olov, Olpha, Oluf, etc.
  • Aux Raffig en fin.

Traditions et superstitions

Dictons

  • « À sainte-Marthe, prunes mûres, bonnes tartes. »[7]
  • « Mauvais temps le jour de Sainte Marthe, n'est rien car il faut qu'il parte. »[8]
  • « Ne crains rien du mauvais temps de Sainte Marthe, vite il faut qu’il parte. »[7]
  • « Souvent quand Saint Lazare appelle le froid, il n'en reste pas. »

Astrologie

Signe du zodiaque : septième jour du signe astrologique du lion.

Toponymie

Plusieurs voies, places, sites ou édifices de pays ou provinces francophones contiennent la date du jour dans leur nom sous différentes graphies possibles : voir Vingt-Neuf-Juillet Ce lien renvoie vers une page d'homonymie.

Notes et références

  1. Les procès de la Cour des Pairs : L'attentat de Henry contre Louis-Philippe (29 juillet 1846), « L'attentat de Henry contre Louis-Philippe (29 juillet 1846) » (consulté le ).
  2. Le Mensuel de Rennes de mars 2019 page 56 (julien.joly@lemensuel.com), d'après Ouest-Éclair du 30 juillet 1911.
  3. lesjourneesmondiales.com.
  4. a et b Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 29 juillet.
  5. a et b Forum orthodoxe.com : saints pour le 29 juillet du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  6. Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des prénoms, Paris, Larousse, , 675 p. (ISBN 978-2-03-583728-8), p. 433..
  7. a et b Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-03-585301-1, présentation en ligne), p. 229 et 342.
  8. Les saints du calendrier et les dictons.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :