2 février

Cette page est en semi-protection longue.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Février
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29            

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le est le 33e jour de l'année du calendrier grégorien dans laquelle il en reste ensuite 332 autres, 333 lorsqu'elle est bissextile.

C'est la fête de la Chandeleur et d'équivalents dans maints pays de l'hémisphère nord terrestre, voire celle de la présentation de Jésus au Temple dans ceux de tradition judéo-chrétienne plus tardive (voir les célébrations et traditions ci-après in fine).

C'était généralement le 14e jour du mois de pluviôse dans le calendrier républicain / révolutionnaire français, officiellement dénommé jour de l'avelinier.

1er février - - 3 février


Événements

VIe siècle

Extrait du bréviaire d'Alaric
  • 506 : promulgation du Bréviaire d'Alaric (Lex romana wisigothorum) en Hispanie, au sud-ouest de la Gaule voire dans l'ouest de la "Gothie".

Xe siècle

XIe siècle

Conrad II le Salique

XIIe siècle

XVe siècle

XVIIe siècle

Henri IV

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

  • 2018 : premier lancement réussi par le japonais et plus petit lanceur au monde SS-520-5.

Économie et société

Naissances

XIIIe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

Benoît XIII, pape

XVIIIe siècle

XIXe siècle

A. Ledru-Rollin

XXe siècle

XXIe siècle

Décès

VIIe siècle

XIIIe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Internationales et nationales

Religieuses

  • Mythologie lettone (Lettonie voire autres États baltes lato sensu) : vēja diena / « jour du vent » avec des rituels empreints de chamanisme destinés à calmer les ardeurs du vent lors de « l'été » à venir.
  • Fêtes religieuses romaines : second jour (de februarius) des Sementivae (en), Feriae Sementivae, Sementina dies ou Paganalia, jours et fêtes annuelles de semences en l'honneur de la déesse de l'agriculture Cérès équivalente de la Déméter grecque (après le premier entre le 24 et le 26 ianuarius ayant honoré la déesse de la Terre Mère, Mère Terre (/) Tellus équivalente de la Gaïa hellène). Heureux hérisson observé et célébré en Traditions ci-après in fine.
  • Tchéquie : Hromnice / « jour de la tempête » là aussi, similarités avec le « jour de la marmotte » d'Amérique du Nord ou du hérisson romain antique (infra) etc.
  • Hémisphère boréal terrestre dans maints pays : fête de la Chandeleur c'est-à-dire « des chandelles » (festa candelarum) et fêtes similaires d'origines païennes comme la celte Imbolc, liées à la lumière toujours plus "renaissante" depuis le solstice d'hiver ou "Yule" « Noël », entre ses « inverses » Samain & Halloween fin octobre début novembre et les « épiphanies » tout janvier ; puis les "cendres" liées aussi à l'invocation contre les « mauvais esprits » de l'hiver voire contre ceux plus dionysiens de Carnaval, et cendres « engrais fertilisant » pour de bonnes récoltes agricoles lors de la « belle saison » à venir (voir aussi Traditions ci-après, avant mercredi des Cendres christianisé(es), saint-Valentin des amoureux sortant de l'hiver mi-février vers « parades nuptiales » puis enfantements).
  • Religions yorubas mâtinées de christianisme comme ci-après, ayant traversé l'Atlantique en même temps que le commerce triangulaire et la christianisation :
    • fête de la déesse Iemanja au Brésil,
      • comme à Salvador (de Bahia) par exemple, offrandes à cette "mère de l'eau" pour réclamer une pêche abondante, par syncrétisme candomblé entre christianismes (mariaux) et traditions africaines parfois « vaudoues » voire amérindiennes, rites métissés liés à la nature, aux saisons, aux besoins et ressources fondamentales issues de la terre et de la mer.

Saints des Églises chrétiennes

Saints des Églises catholiques et orthodoxes

Saints des Églises catholiques[12] et orthodoxes[13] :

Saints et bienheureux des Églises catholiques

Saints et bienheureux des Églises catholiques[12] :

Saints orthodoxes du jour (aux dates parfois "juliennes" / orientales)

Saints des Églises orthodoxes[13] :

  • Gabriel de Constantinople († 1676), moine et néo-martyr grec.
  • Jourdain de Trébizonde († 1650), néo-martyr grec.

Prénoms du jour

Bonne fête aux :

  • Cérès, Déméter (sinon Dimitri, Demis, Démètre ou leurs variantes, plutôt les 26 octobre).
  • Aux Gutual.

Et aux Théophane et ses variantes ou dérivés : Théophanée, Théophania, Théophanie, etc. ou leurs dérivés composés : Jean-Théophane, etc. (puisque la présentaton de Jésus à la synagogue est considérée par la chrétienté au moins orthodoxe comme une autre épiphanie/théophanie, environ un mois après les plus connues début janvier -voir aussi les Tifanny, Tifenn, Tiphaine, etc.-, son incarnation de Noël, voire comme le baptême du Seigneur Jésus-Christ en janvier aussi, la Transfiguration des 6 août, etc.).

Traditions et superstitions

  • Anciens romains : tradition similaire à la fête de la marmotte nord-américaine moderne supra avec la sortie du hérisson de son terrier (préalable aux nourrissage et reprise de forces de ces bêtes engourdies avant leurs parades nuptiales comme les oiseaux via leurs chants plus nombreux vers la mi-février notre saint-Valentin des amoureux sortant de l'hiver, etc.).
  • Autres traditions voire légendes du jour liées à l'(homme-)ours sortant le 2 février de son hivernation en « pétant » par un bouchon anal les âmes des morts (jonction en cours entre monde souterrain des terriers, tanières ou autres nids et monde en surface).
  • Outre les pratiques multiséculaires ci-avant d'observation voire d'offrandes ou de « purifications » liées au présent jour du vent, de la tempête, de la mer et de l'eau avec Iemanja, du hérisson, de la marmotte et d'autres animaux hivernants voire hibernants tentant de sortir de leurs abris et torpeur hivernales,
  • bénédiction de cierges (les fameuses chandelles à l'origine du mot Chandeleur), d'abord « pré-chrétiennement » puis depuis au moins le Xe siècle liturgiquement, tels ceux de la fête juive de Hanouka / la lumière en fin d'automne vers le décembre « grégorien » avant Noël ;
    Crêpe de froment garnie notamment de confitures et de crème chantilly
  • « fête (et dégustation) des crêpes » dont la forme ronde rappellerait le disque de l'astre solaire victorieux sur les éléments hivernaux ténébreux, à l'instar de la rontondité similaire des boules et autres « pommes » voire oranges fruits de « sapins » et arbres de Noël, puis des galettes des rois dès le début de Carnaval début janvier un mois plus tôt (voire des œufs de Pâques également symboles de fertilité, etc. ; photographie ci-contre).

Dictons

  • « À la Chandeleur l'hiver meurt ou reprend vigueur. »[Cosson 1]
  • « À la Chandeleur l'hiver quitte ou reprend vigueur. »[14]
  • « À la Chandeleur les jours croissent de plus d'une heure et le froid pique avec douleur. »[15]
  • « À la Chandeleur verdure, à Pâques neige forte et dure. »[Cosson 2]
  • « À la sainte-Luc(i)e les jours croissent du saut d'une puce; à la Noël du pas d'un baudet; au Nouvel An du pas d'un sergent; aux Rois on s'en aperçoit ; à la Chandeleur, du pas d'un voleur. »[16]
  • « Beau temps le jour de la Chandeleur, autant d'hiver à passer que passé. »[17]
  • « Chandeleur borgnette, vendange est faite. »[18]
  • « Chandeleur couverte, quarante jours de perte. »[Cosson 3]
  • « Chandeleur trouble, hiver redouble. »[Cosson 1]
  • « Hiver enneigé, Chandeleur arrosée. »[réf. nécessaire]
  • « Le soleil à la Chandeleur annonce hiver et malheur. »[19]
  • « Quand la Chandeleur est claire, durera l'hiver. »[Cosson 1]
  • « Rosée à la Chandeleur, hiver à sa dernière heure. »[20]
  • « Si la Chandeleur est goutteuse, les vaches seront laiteuses et les poules pondeuses. »[21]
  • « S'il pleut à la Chandeleur, les vaches donneront beaucoup de beurre. »[Cosson 1]

Voir ici d'autres dictons de la Chandeleur.

Astrologie

Toponymie

  • Les noms de plusieurs voies, places, sites ou édifices de pays ou provinces francophones contiennent cette date dans leur nom avec diverses graphies : voir Deux-Février Ce lien renvoie vers une page d'homonymie.

Notes et références

  1. Christophe Koch, Histoire abrégée des traités de paix entre les puissances de l'Europe depuis la paix de Westphalie, Meline, Cans et Compagnie, (lire en ligne)
  2. Association interuniversitaire de l'Est, Provinces et États dans la France de l'Est : Le rattachement de la Franche-Comté à la France. Espaces régionaux et espaces nationaux. Colloque de Besançon, 3 et 4 oct. 1977, Presses univ. Franche-Comté, 1979.
  3. https://information.tv5monde.com/afrique/massacre-de-deplaces-en-ituri-rdc-62-morts-enterrement-collectif-443430
  4. Yves Chiron, Enquête sur les apparitions de la Vierge, Perrin, , 427 p. (ISBN 978-2-262-02832-9), p. 208-216.
  5. The Historical Atlas of new York City (page 20).
  6. « 2 février 1625 - Naissance de la future New York - Herodote.net », sur www.herodote.net (consulté le )
  7. Ouest-France vers le 9 novembre de 2020 « année de Gaulle » mémorielle plus de 51 ans après.
  8. https://www.francebleu.fr/emissions/la-story-du-jour/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-la-chanteuse-de-jazz-melody-gardot.
  9. « World Wetlands Day | Ramsar », sur www.ramsar.org (consulté le ).
  10. www.journee-mondiale.com.
  11. Prix et médailles.
  12. a et b nominis.cef.fr Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 2 février.
  13. a et b www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : saints pour le 2 février du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  14. Encyclopédie "Quid", éd° Robert Laffont, chapitre "Météorologie -Dictons".
  15. Gabrielle Cosson, Almanach des dictons météorologiques, Éditions Larousse, Paris, 2003.
  16. Gabriel Matzneff, « Matzneff - Au gui, l'an neuf », Le Point,‎ .
  17. Proverbes de la Grande-Lande, par Félix Arnaudin et Jacques Boisgontier, Éditions Confluences, 1996, 471 pages, page 17.
  18. Anne-Christine Beauviala, Météo et dictons régionaux, Éd. Christine Bonneton, 2010.
  19. La cuisine facile I. Les crêpes, par Raymond Matabosch, The Book Editions, Lille, page 18.
  20. Saints et dictons du jour.
  21. Marie-Odile Mergnac, Proverbes et dictons de toujours, Archives & Culture, , 188 p. (lire en ligne), p. 31.
  • a b c et d Pages 67-69.
  • Page 365.
  • Page 306.
  • Bibliographie

    • Mgr Paul Guérin, Vie des saints ; t.  II, du au . Paris, Éd. Bloud & Barral, 1876, 7e  éd., pp.  209 à 224.

    Articles connexes

    Sur les autres projets Wikimedia :