Guadalupe Victoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Victoria.
Guadalupe Victoria
Image illustrative de l'article Guadalupe Victoria
Fonctions
1er président du Mexique
Vice-président Nicolás Bravo
Successeur Vicente Guerrero
Membre du Pouvoir exécutif suprême
Prédécesseur Fonction crée
Successeur lui-même (président de la République)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Tamazula (Mexique)
Date de décès (à 56 ans)
Lieu de décès Perote (Mexique)
Parti politique Libéral
Libéral

José Miguel Ramón Adaucto Fernández y Félix, connu sous le nom de Guadalupe Victoria, né le à Tamazula et mort le à Perote, est un homme politique mexicain. Il est le premier président du Mexique de 1824 à 1829.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Né à Tamazula dans l'actuel État de Durango, il est le fils de Manuel Fernández de Victoria et de María Alejandra Félix Niebla. Son nom de baptême est José Miguel Ramón Adaucto Fernández y Félix mais il choisit en 1811 le nom de Guadalupe Victoria en hommage à Notre-Dame de Guadalupe, apparition mexicaine de la Vierge Marie, et Victoria signifiant « victoire ». Il étudie le droit au collège San Ildefonso de Mexico.

Révolutionnaire[modifier | modifier le code]

En 1811, il se joint à la révolution proclamée par Miguel Hidalgo et se bat aux côtés de José María Morelos y Pavón. Après la capture et l'exécution de Morelos il combat à Oaxaca et Veracruz. Après sa défaite près de la ville de Palmillas dans l'actuel État de Veracruz, il se cache dans les montagnes jusqu'à la promulgation du plan d'Iguala, le , par Agustín de Iturbide et Vicente Guerrero, qui appelle à un Mexique indépendant, gouverné par une monarchie constitutionnelle. Le 21 juillet 1822, Iturbide est couronné empereur constitutionnel du Mexique sous le nom d'Augustin Ier. Républicain convaincu, Guadalupe Victoria soutient alors Antonio López de Santa Anna et signe le plan de Casa Mata en décembre 1822, dont le but est de renverser l'empereur Iturbide qui est contraint d'abdiquer le . Avec Pedro Celestino Negrete et Nicolás Bravo, Guadalupe Victoria constitue alors le triumvirat qui dirige le pays sous le nom de Pouvoir exécutif suprême jusqu'à l'adoption de la Constitution fédérale en octobre 1824.

Président[modifier | modifier le code]

Le , il devient le premier président de la République du Mexique. Durant son mandat, il abolit l'esclavage, fonde l'Académie militaire et établit des relations diplomatiques avec le Royaume-Uni, les États-Unis, la République fédérale d'Amérique centrale et la Grande Colombie. Il est le premier président du Mexique à répéter à la date anniversaire le fameux Grito de Dolores de Miguel Hidalgo.

Retraite et mort[modifier | modifier le code]

Après la fin de son mandat en 1829, il se retire de la vie publique pour gérer ses affaires dans son hacienda El Jobo à Veracruz. Il est élu sénateur en 1833, puis président du Sénat deux ans plus tard.

En 1843, il meurt d'épilepsie à Perote dans l'État de Veracruz, où il est enterré. Le il est déclaré Benemérito de la Patria ("Héros de la Nation") par le Parlement mexicain.

Hommages[modifier | modifier le code]

En 1925, ses restes seront déposés dans le mausolée situé à la base de la colonne de l'Indépendance à Mexico. Il y repose en compagnie de Juan Aldama, Ignacio Allende, Nicolás Bravo, Vicente Guerrero, Miguel Hidalgo y Costilla, José Mariano Jiménez, Mariano Matamoros, Francisco Javier Mina, José María Morelos y Pavón, Andrés Quintana Roo et Leona Vicario.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]