30 novembre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trente-Novembre.

Éphémérides

Novembre
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Chronologies thématiques

Croisades • Ferroviaires • Sports
Animation et bande dessinée • Disney • Catholicisme

Abréviations / Voir aussi

Le 30 novembre est le 334e jour de l'année du calendrier grégorien, le 335e en cas d'année bissextile. Il reste 31 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le 10e jour du mois de frimaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la pioche.

29 novembre - 30 novembre - 1er décembre

Événements[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Arts, culture et religion[modifier | modifier le code]

Sciences et techniques[modifier | modifier le code]

  • 1974 : les restes de Lucy, le plus vieil humain, vieux de 3 millions d'années, sont découverts en Afrique.

Économie et société[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

XVe siècle[modifier | modifier le code]

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

VIe siècle[modifier | modifier le code]

XIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Célébrations[modifier | modifier le code]

Saints chrétiens[modifier | modifier le code]

Saints catholiques[2] et orthodoxes[3] du jour[modifier | modifier le code]

Saints et bienheureux catholiques[2] du jour[modifier | modifier le code]

Saints orthodoxes[3] du jour[modifier | modifier le code]

Prénoms du jour[modifier | modifier le code]

Bonne fête aux :

  • André et ses variantes ou diminutifs Andrea, Andréas, Andrei, Andréi, Andres, Andrès, Andrew et Andy.

Et aussi aux :

  • Maxence
  • Preden (breton) et ses dérivés ou variantes Prydain (gallois), Predenig (breton, diminutif), Predena (breton, féminin)[4] ;
  • Tugdual et ses variantes masculines Tual, Tudal, Tudel, Tudual, Tudwal, Tugal et Tuzal et féminines Tuala, Tualenn, Tudala et Tudalenn.

Traditions et superstitions[modifier | modifier le code]

Dictons[modifier | modifier le code]

  • « À la Saint-André, la nuit l'emporte sur le jour qui suit. »[5]
  • « À la Saint-André, la perche sous l'olivier »[6] (dicton de Languedoc, de Provence)
  • « À la Saint-André, la terre retournée, le blé semé, il peut neiger. »[7]
  • « À la Saint-André, l'hiver est acheminé. »
  • « Neige de Saint-André, peut cent jours durer. »[8]
  • « À la Sainte-Catherine l'hiver s'achemine, à la Saint-André, il est acheminé. »[9]

Astrologie[modifier | modifier le code]

Signe du zodiaque : 8e jour du Sagittaire.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Les noms de plusieurs voies, places, sites ou édifices, de pays ou régions francophones, contiennent cette date sous diverses graphies : voir Trente-Novembre Page d'aide sur l'homonymie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guide du routard : Yemen
  2. a et b Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 30 novembre
  3. a et b Forum orthodoxe.com : saints pour le 30 novembre du calendrier ecclésiastique orthodoxe
  4. [PDF]Preden
  5. Dictons de la pluie et du beau temps, par Jacques Cellard et Gilbert Dubois
  6. Anne-Christine Beauviala, Météo et dictons régionaux, Éd. Christine Bonneton, 2010.
  7. Gabrielle Cosson, Almanach des dictons météorologiques, Éditions Larousse, Paris, 2003
  8. Saints et dictons du jour
  9. Aimé de Soland, Proverbes et dictons rimés de l'Anjou, Angers, De Lainé frères,‎ 1858, 210 p. (lire en ligne), p. 41

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :