Raymond Leblanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leblanc.

Raymond Leblanc, né le à Longlier dans l'Ardenne belge et mort le à Bruxelles (à 92 ans), est un éditeur de presse et de bande dessinée belge, fondateur du journal Tintin, des éditions du Lombard et des studios de dessins animés Belvision.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale où il fut un résistant actif, il rentre aux éditions Yes, situées au « 55 rue du Lombard » à Bruxelles. C'est lui qui prend contact avec Hergé qui, à l'époque, était interdit de publication par le haut-commandement des forces alliées en Belgique car, sous l'occupation, ce dernier avait continué à publier la suite des aventures de Tintin dans le quotidien Le Soir contrôlé par les nazis. Il crée les éditions du Lombard et confie à Hergé la direction artistique de son nouveau projet en direction des jeunes, Le Journal de Tintin. Le premier tome sort le et connaît un succès immédiat. À partir de 1948, sort la version française, coéditée par l'éditeur parisien Georges Dargaud.

Le tandem Leblanc-Hergé permettra à la génération des dessinateurs belges et français d'après-guerre (Edgar Pierre Jacobs, Jacques Laudy, Paul Cuvelier, Jacques Martin, etc.) de faire leurs premiers pas dans la bande dessinée. Grâce à ce journal, les enfants vont découvrir notamment les aventures de Blake et Mortimer, Alix, Dan Cooper, Chick Bill, Michel Vaillant

En 1954, c'est lui qui développera l'idée d'utiliser les personnages de la bande dessinée pour la promotion des produits en créant l'agence de publicité Publiart dévolue à cette activité.

En 1958, Raymond Leblanc installe ses bureaux dans un immeuble qui deviendra le Building Tintin, surmonté de la tête de Tintin classé aujourd'hui monument historique. Il sera aussi le coéditeur du journal Pilote créé par René Goscinny et Albert Uderzo.

Dans les années 1960 et 1970, il est aussi un des producteurs de dessins animés les plus en vue en Europe, via sa société Belvision qui sortira des longs-métrages jusqu'en 1975. Producteur de nombreuses adaptations des Aventures de Tintin en dessin animé et de Tintin et le Lac aux requins (1972) qu'il réalise, il est également coproducteur des aventures de Johan et Pirlouit avec son concurrent de l'époque, Dupuis, et il a aussi produit le film documentaire Moi, Tintin. Il a également réalisé une adaptation des aventures de Gulliver, mélangeant personnage réel et personnages animés (avec Richard Harris dans le rôle de Gulliver).

En 1986, il cède au groupe Média participations les éditions du Lombard dont il restera le président d'honneur jusqu'à sa mort et qui éditait chaque année une cinquantaine de BD.

En 2003, lors du 30e festival d'Angoulême, il a reçu le premier Alph-Art d'honneur attribué à un éditeur.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]