1941

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 1941 (MCMXLI en chiffres romains) du calendrier grégorien. Pour les autres significations, voir 1941 (homonymie).

Années :
1938 1939 1940  1941  1942 1943 1944

Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologie de la Seconde Guerre mondiale :
Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Jun
Jul - Aou -Sep- Oct - Nov - Déc


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

1941 est une année commune commençant un mercredi.

En bref[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

  • 5 mai : les Britanniques rendent à Hailé Sélassié sa capitale, Addis-Abeba, qu’il investit à la tête de la Gideon Force, composée de réfugiés Éthiopiens au Soudan.
  • 16 mai, Égypte : arrestation du chef d’état-major Aziz Ali al-Misri (en) qui tentait de fuir dans un avion militaire pour rejoindre l’Irak[1]. Au printemps, alors que le Royaume-Uni est dans une situation politique et militaire critique, une partie de la classe politique égyptienne prend contact avec Rome (Ali Maher) et l’Allemagne. Le chef d’état-major limogé tente vainement de prendre contact avec les troupes allemandes. Il est arrêté, mais a eu le temps de constituer un réseau clandestin d’officiers, dont le jeune Sadate, et de membres des Frères musulmans qui entre en contact avec des espions allemands. Le réseau sera démantelé en 1942. Farouk Ier entretient également des discussions avec l’Allemagne via Ankara et Téhéran.
24 juin, Afrique du Nord. Les troupes britanniques inspectent une automitrailleuse allemande

.


  • Restructuration du Conseil des affaires africaines (CAA) à New York. Le groupe entreprend diverses actions : rassemblement et meeting à partir de 1942, rencontre avec Roosevelt, publication du mensuel New Africa, pétitions présentés aux partis Républicains et Démocrates. La CAA condamne la colonisation tant économique que politique et demande aux États-Unis de remplir ses devoirs envers les peuples opprimés.
  • Création à New York de l’ASA (Association des étudiants africains) sous l’impulsion de Kingsley Ozuomba Mbadiwe (en) par des étudiants venus de Gold Coast, d’Ouganda et du Nigeria. L’ASA dénonce le colonialisme et réclame l’application de la Charte de l’Atlantique au sein de l’empire britannique.
  • Grèves en Gold Coast (1941-1942).
  • Soulèvement à Luluabourg au Congo belge.
  • Famine au Tanganyika (1941-1944).

Amérique[modifier | modifier le code]


  • La répression des grèves dans les mines d’étain en Bolivie donne lieu à de véritables massacres.
  • Roosevelt obtient une indemnité satisfaisante pour les compagnies pétrolières américaines nationalisées au Mexique en 1938.

Asie et Pacifique[modifier | modifier le code]

Provinces du Cambodge acquises par la Thaïlande à l’issue de la guerre franco-thaïlandaise.

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

30 mai : une automitrailleuse Fordson stationne devant Bagdad pendant les négociations pour un armistice.
  • 30 avril : l’armée irakienne met le siège devant la base aérienne de Habbanniya, près de Bagdad. L’aviation britannique bombarde les lignes irakiennes tandis qu’une force de secours est mise sur pied en Palestine. Elle traverse l’Irak et parvient à dégager Habbaniyya le 18 mai[28].
  • 9 mai : le mufti de Jérusalem Amin al-Husseini lance une fatwa appelant au djihad contre les Britanniques sur les ondes de la radio irakienne[29]. En dépit de ces appels répétés, les Arabes de Palestine refusent de se révolter contre la présence britannique et à partir de 1942 les nationalistes restés sur place se tournent vers les États-Unis.
  • 28 mai : François Darlan signe les protocoles de Paris, qui autorisent l’Allemagne à envoyer des avions et des conseillers militaires à Alep[30].
  • 29 mai : discours d’Anthony Eden à Mansion House (Londres). Kim Philby, aventurier britannique ayant servi l’émir Abdallah dans les années 1920 suggère que la Grande-Bretagne favorise une confédération du Moyen-Orient dirigée par Abdelaziz Ibn Sa’ud et intégrée au Commonwealth. Contre 20 millions de livres sterling, Ibn Sa’ud accepterait le transfert des Arabes palestiniens sur les terres de son royaume. L’État juif créé serait intégré à la fédération arabe. Le chef de la diplomatie britannique, Anthony Eden, hostile à ce plan, prononce le 29 mai un discours dans lequel il se déclare favorable à l’unité arabe. Churchill est contraint d’abandonner son soutien au plan Philby[31].
  • 30 mai : en Irak, les forces britanniques occupent Bagdad[28]. Rachid Ali s’enfuit en Iran et l’armée irakienne signe un armistice le 31 mai[32]. Des émeutes éclatent et s’en prennent essentiellement à la communauté juive de la ville[33]. Les Allemands ont tenté d’utiliser les aérodromes français du Levant pour porter secours aux insurgés irakiens, mais trop tard. L’Irak demeure sous le régime d’occupation militaire jusqu’en 1945.
21 juin : une voiture transportant les commandants de la France libre, le général Catroux et le général Legentilhomme, entre dans Damas, escortée par des cavaliers tcherkesses.
  • 9 octobre : Nuri as-Said succède à Jamil al-Midfai comme Premier ministre d’Irak et mène une sévère répression[24]. Les chefs militaires nationalistes prisonniers des Britanniques lui sont remis et sont condamnés à mort et exécutés.

Europe[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1941 en France, 1941 en Italie et 1941 en Suisse.
Synagogue mise à sac et incendiée à Bucarest
  • 21 janvier, Royaume de Roumanie : pour protester contre le ministre de l’intérieur roumain, jugé trop faible, les légionnaires occupent les casernes et les postes de police de Bucarest. Ils torturent et massacrent plus de 350 personnalités, dont de nombreux Juifs. Le 22 janvier, le Conducator Ion Antonescu donne l’ordre à l’armée d’entrer en action avec l’aide de la Wehrmacht. Les légionnaires sont massacrés. Horia Sima et quelques survivants se réfugient en Allemagne. Le 23 janvier, l’insurrection est réprimée.
1er septembre : étoile jaune en Allemagne

.


  • Royaume-Uni : mise en place du « système Utility », qui rationne et normalise tous les articles de consommation courante, des vêtements au mobilier (1941-1942).
  • Italie : pour combler le déficit croissant du budget de l’État, les impôts se multiplient. Le manque de matières premières conduit à la réquisition et la réglementation des matériaux stratégiques (cuivre, fer, nickel, étain). L’usage du papier et la consommation d’électricité sont limités. Après l’ouverture du front oriental, Hitler n’envoie plus ni matériel, ni carburant, ni hommes en Italie (fin 1941).
  • Portugal : loi de Salazar limitant les investissements étranger.
  • Des centaines de milliers de Tchèques sont envoyés dans les usines allemandes à partir de 1941.
  • 230 000 personnes sont détenues en Espagne (normalement 10 000).
  • La Phalange espagnole est dessaisie du ministère de l’Information.
  • Interdiction du divorce, mariage religieux obligatoire en Espagne.

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Naissances en 1941[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Naissances en 1941.

Décès en 1941[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 1941.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Andrew James McGregor, A Military History of Modern Egypt : From the Ottoman Conquest to the Ramadan War, Greenwood Publishing Group,‎ (ISBN 9780275986018, présentation en ligne)
  2. La France libre et l'Afrique
  3. a et b Pierre Montagnon, La France dans la guerre de 39-45, Flammarion (ISBN 9782756403380, présentation en ligne)
  4. a et b Jean Deuve, Guérilla au Laos, Harmattan,‎ (ISBN 9782738448538, présentation en ligne)
  5. a, b, c, d et e S. C. M. Paine, The Wars for Asia, 1911-1949, Cambridge University Press,‎ (ISBN 9781107020696, présentation en ligne)
  6. Philippe Grandjean, L'Indochine face au Japon : 1940-1945 : Decoux-de Gaulle, un malentendu fatal, Harmattan,‎ (ISBN 9782747568579, présentation en ligne)
  7. Jean Decoux, A la barre de l'Indochine : histoire de mon Gouvernement Général, 1940-1945, Soukha Éditions,‎ (ISBN 9782919122523, présentation en ligne)
  8. a et b Chronologie Viêt Nam, De la seconde guerre mondiale à l'indépendance - Clio - Voyage Culturel
  9. John David Lewis, Nothing Less than Victory : Decisive Wars and the Lessons of History, Princeton University Press,‎ (présentation en ligne)
  10. China Handbook 1937-1945, MacMillan Company,‎ (présentation en ligne)
  11. Ali Sastroamidjojo, Christian Lambert Maria Penders, Milestones on my journey : the memoirs of Ali Sastroamijoyo, Indonesian patriot and political leader, University of Queensland Press,‎ (ISBN 9780702212062, présentation en ligne)
  12. a et b Jean Bruhat, Histoire de l'Indonésie, P.U.F.,‎ (présentation en ligne)
  13. Matthieu Auzanneau, Or noir : La grande histoire du pétrole, La Découverte (ISBN 9782707186119, présentation en ligne), p. 128-131
  14. Jacques Sapir, 1941-1942. Et si la France avait continué la guerre..., Tallandier (ISBN 9791021006874, présentation en ligne)
  15. a, b et c Hélène Harter, Pearl Harbor : 7 décembre 1941 Auteur Hélène Harter, Tallandier (ISBN 9791021001916, présentation en ligne)
  16. Claude Delmas, 1941, Pearl Harbor : la guerre devient mondiale, Éditions Complexe,‎ (ISBN 9782870278840, présentation en ligne)
  17. Federico Ferrara, The Political Development of Modern Thailand, Cambridge University Press,‎ (ISBN 9781107061811, présentation en ligne)
  18. Marc Frey, Ronald W. Pruessen, The Transformation of Southeast Asia : International Perspectives on Decolonization, Routledge,‎ (ISBN 9781317454229, présentation en ligne)
  19. Jean Glad, Mon vingtième siècle, Éditions Publibook,‎ (ISBN 9782342033908, présentation en ligne)
  20. a et b Claude Delmas, op. cit, p. 82.
  21. Claude Delmas, op. cit, p. 93.
  22. Peter Dennis, Wake Island 1941 : A Battle to Make the Gods Weep, Osprey Publishing,‎ (présentation en ligne)
  23. Bertil Lintner, The Rise and Fall of the Communist Party of Burma (CPB), SEAP Publications,‎ (ISBN 9780877271239, présentation en ligne)
  24. a, b, c et d Beth K. Dougherty, Edmund A. Ghareeb, Historical Dictionary of Iraq, Scarecrow Press,‎ (ISBN 9780810879423, présentation en ligne)
  25. a et b Charles Tripp, A History of Iraq, Cambridge University Press,‎ (ISBN 9780521529006, présentation en ligne), p. 102-104
  26. a et b Yves Durand, Histoire de la Deuxième Guerre mondiale, Complexe,‎ (ISBN 9782870277409, présentation en ligne)
  27. Edward Mayow Hastings Lloyd, Food and Inflation in the Middle East, 1940-45, Stanford University Press,‎ (ISBN 9780804704687, présentation en ligne)
  28. a, b et c Winston Churchill, François Kersaudy, Mémoires de guerre 1941-1945, vol. 2, Tallandier (ISBN 9791021013346, présentation en ligne)
  29. Gilbert Achcar, Les Arabes et la Shoah, Éditions Actes Sud (ISBN 9782330026318, présentation en ligne)
  30. Denis Peschanski, Vichy 1940-1944 : quaderni e documenti inediti di Angelo Tasca, Feltrinelli Editore,‎ (ISBN 9788807990441, présentation en ligne)
  31. Yehoshua Porath, In Search of Arab Unity 1930-1945, Routledge,‎ (ISBN 9781135198381, présentation en ligne)
  32. Robert Lyman, Iraq 1941 : The Battles for Basra, Habbaniya, Fallujah and Baghdad, Osprey Publishing,‎ (ISBN 9781841769912, présentation en ligne)
  33. Jacques Sapir, op. cit, p. 119.
  34. Georges Fleury, Les français du jour J, Grasset,‎ (ISBN 9782246479895, présentation en ligne)
  35. Didier Billion, La politique extérieure de la Turquie : une longue quête d'identité, L'Harmattan,‎ (ISBN 9782738452474, présentation en ligne)
  36. André Kaspi, Ralph Schor, La Deuxième guerre mondiale : chronologie commentée, Éditions Complexe,‎ (ISBN 9782870275917, présentation en ligne)
  37. Stéphane Malsagne, Fouad Chéhab, 1902-1973 : une figure oubliée de l'histoire libanaise, Karthala,‎ (ISBN 9782811105167, présentation en ligne)
  38. a et b Youssef Aboul-Enein, The Secret War for the Middle East : The Influence of Axis and Allied Intelligence Operations During World War II, Naval Institute Press,‎ (ISBN 9781612513362, présentation en ligne)
  39. Nadine Mâeouchy, Peter Sluglett, Les Mandats français et anglais dans une perspective comparative, BRILL,‎ (ISBN 9789004133136, présentation en ligne)
  40. Youssef H. Aboul-Enein, Basil H. Aboul-Enein, The Secret War for the Middle East : The Influence of Axis and Allied Intelligence Operations During World War II, Naval Institute Press,‎ (ISBN 9781612513096, présentation en ligne)
  41. Stéphane Malsagne, op. cit, p. 84.
  42. Charles Enderlin, Par le feu et par le sang : Le combat clandestin pour l'indépendance d'Israël, 1936-1948, Albin Michel,‎ (ISBN 9782226196538, présentation en ligne)
  43. David T. Zabecki, World War II in Europe : An Encyclopedia, Routledge,‎ (ISBN 9781135812423, présentation en ligne)
  44. Pays-Bas pendant la Seconde Guerre mondiale
  45. Chronologie Roumanie, D’une guerre mondiale à l’autre (1916-1945) - Clio - Voyage Culturel
  46. Amsterdam
  47. http://untreaty.un.org/unts/60001_120000/6/15/00010719.pdf