Andrey Kashechkin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kashechkin
Andrey Kashechkin-IMG 1814-001.jpg

Andrey Kashechkin lors du prologue du Tour de Romandie 2011.

Informations
Naissance
(35 ans)
Kyzylorda +
Nationalité
Spécialité
Puncheur[1]
Équipes professionnelles
2001 Domo-Farm Frites-Latexco
2002 Domo-Farm Frites
2003 Quick Step-Davitamon
2004-2005 Crédit agricole
2006 Liberty-Seguros / Astana-Würth
01.2007-08.2007 Astana
08.2010-12.2010 Lampre-Farnese Vini
01.2011-08.2011 Lampre-ISD
08.2011-12.2013 Astana
Principales victoires

1 championnat
MaillotKaz.PNG Champion du Kazakhstan sur route 2006
1 étape de grand tour

Tour d'Espagne (1 étape)

Andreï Grigorievitch Kachetchkine (en russe : Андрей Григорьевич Кашечкин et en anglais : Andrey Kashechkin) est un cycliste kazakh, appartenant à la minorité russe à Kyzylorda (République socialiste soviétique du Kazakhstan).

Biographie[modifier | modifier le code]

Andrey Kashechkin lors du prologue du Tour de Romandie 2007.

Kachetchkine, surnommé Kash, fait ses débuts professionnels en 2001 dans l'équipe Domo-Farm Frites. Après avoir évolué au sein de l'équipe Crédit agricole, avec notamment une participation au Tour de France 2005 en tant qu'équipier de Christophe Moreau en haute montagne, il rejoint son compatriote et ami Alexandre Vinokourov, leader de l'Astana-Würth en 2006.

Andrey Kashechkin est la révélation du Tour d'Espagne 2006, où il obtient une victoire d'étape et finit troisième du classement général. Sa complicité avec Alexandre Vinokourov s'est particulièrement exprimée dans la dernière semaine de cette Vuelta lorsqu'il a, grâce à des attaques à répétitions, permis à son coéquipier de distancer Alejandro Valverde, alors promis à sa première victoire sur un grand tour.

En 2007, il dispute le Tour de France. Après un bon début (dans le top 10 du général), son équipe est exclue suite au contrôle positif d'Alexandre Vinokourov.

Le 8 août 2007, son équipe annonce qu'il a subi un contrôle sanguin positif le 1er août en Turquie, aux transfusions sanguines homologues, le même procédé que son ex-équipier Alexandre Vinokourov. Il est de ce fait immédiatement suspendu jusqu'à l'analyse de l'échantillon B. Celui-ci étant positif, il a été limogé par son équipe.

Par la suite, il a contesté la légitimité de l'Union cycliste internationale à effectuer des contrôles inopinés en invoquant la Convention européenne des droits de l'homme[2].

En septembre 2009, il revient à la compétition à l'occasion des championnats du monde, pour le contre-la-montre et la course en ligne[3]. Il prend la 25e place du contre-la-montre[4] et abandonne sur la course en ligne.

En juin 2010, on l'annonce en contacts avancés avec l'équipe Lampre[5], avec laquelle il signe finalement en juillet pour le reste de la saison[6]. Son retour officiel à la compétition s'effectue lors du Brixia Tour 2010[7].

Il participe au Tour d'Espagne 2010, qu'il termine à la 18e place.

Déçu de n'avoir disputé aucun grand tour en 2011, il décide d'un commun accord avec l'équipe Lampre de rompre son contrat[8].

Le 4 août 2011, il signe un contrat avec son ancienne équipe Astana et participe au Tour d'Espagne 2011. En 2012, il revient en forme au Critérium du Dauphiné avec notamment une troisième place d'étape. Il est dans la sélection Astana pour le Tour de France, épreuve qu'il dispute pour la première fois depuis 2007. Il s'y classe 78e.

La saison 2013 est décevante. Sans grands résultats au printemps[9], il est pourtant, à nouveau retenu pour le Tour de France. Mais il abandonne dès la 3e étape[10], pour de supposés problèmes digestifs, déclenchant le courroux de ses directeurs sportifs Giuseppe Martinelli[11] et Alexandre Vinokourov[12], révélant de nombreux conflits internes à l'équipe et l'enjoignant de se trouver une nouvelle formation[11]. Et, effectivement, Kashechkin est écarté de l'équipe kazakhe pour la saison 2014[13].

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

4 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

5 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Classement ProTour 130e[16] 5e[17]
Classement mondial UCI 189e[18]
UCI World Tour 213e[19] nc
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Astana » [PDF], sur letour.fr (consulté le 12 octobre 2001)
  2. www.lefigaro.fr
  3. « Kashechkin de retour », sur lequipe.fr,‎ (consulté le 23 septembre 2009)
  4. (en)« Championnats du monde 2009 : Time Trial Men Elite », sur www.uci.ch (consulté le 8 mars 2014)
  5. « Lampre suit Kashechkin », sur www.lequipe.fr,‎ (consulté le 8 mars 2014)
  6. (en) « Kashechkin signs with Lampre-Farnese Vini », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 8 juillet 2010)
  7. « victoire d'ISD-Neri, Visconti premier leader », sur leparisien.fr,‎ (consulté le 21 juillet 2010).
  8. « Kashechkin quitte la Lampre », sur Velochrono.fr,‎
  9. (en) « La saison 2013 de Kashechkin », sur www.cqranking.com (consulté le 8 mars 2014)
  10. « Kashechkin, premier abandon », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 1er juillet 2013
  11. a et b « Martinelli règle ses comptes avec Kashechkin », sur www.velo-club.net,‎ (consulté le 8 mars 2014)
  12. « Vinokourov enfonce le clou pour Kashechkin », sur www.velo-club.net,‎ (consulté le 8 mars 2014)
  13. (en) « Astana plans to cause problems for Sky in 2014 », sur www.cyclingnews.com,‎ (consulté le 8 mars 2014)
  14. Initialement dix-huitième, Andrey Kashechkin est classé seizième après déclassement d'Ezequiel Mosquera et David García Dapena.
  15. « Classement général du Tour d'Espagne 2010 », sur uci.ch (consulté le 26 mai 2013)
  16. « Classement ProTour 2005 », sur uciprotour.com (consulté le 14 juin 2011)
  17. « Classement ProTour 2006 », sur uciprotour.com (consulté le 16 juillet 2011)
  18. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  19. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :