27 juillet

Cette page est en semi-protection longue.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Juillet
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le est le 208e jour de l'année du calendrier grégorien, 209e lorsqu'elle est bissextile, il en reste ensuite 157.

Son équivalent était généralement le 9 thermidor du calendrier républicain / révolutionnaire français, officiellement dénommé jour de la mûre [de ronce(s)].

26 juillet - - 28 juillet

Événements

XIIIe siècle

XIVe siècle

XVe siècle

  • 1447 : Jacques Cœur, grand argentier du roi Charles VII, est l'instigateur d'une ordonnance décidant, pour la première fois depuis 1370, la frappe de pièces d'argent de bon aloi, à 92 % d'argent fin, ce qui crée de la sorte ce que l'on a appelé le « Gros de Jacques Cœur ».

XVIe siècle

  • 1563 : lors des guerres de religion, les Français réoccupent Le Havre, dont la garnison anglaise est décimée par la peste, une maladie qu'elle introduira dans son pays à son retour.

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès

Ve siècle

  • 432 : Célestin Ier (Caelestinus, pape a priori sous son nom et le quantième de Ier), religieux italique, 43e pape chrétien de 422 à sa mort, saint catholique fêté les 6 avril (° à une date non connue mais vraisemblablement du IVe siècle).

XIe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Pas de journée internationale répertoriée pour cette date[2].

Nationales

Religieuse

Christianisme : mémoire des deux Syméon stylites du lectionnaire de Jérusalem, avec des lectures relatives au vieillard Syméon (II Tim. 4, (1-8) ; Lc 2, (22-40) ; voir Sainte Anne la veille 26 juillet.

Saints des Églises chrétiennes

Saints des Églises catholiques et orthodoxes

Référencés ci-après in fine[3],[4] :

Saints et bienheureux des Églises catholiques

référencés ci-après[3] :

Saints orthodoxes

aux dates parfois "juliennes" / orientales[4] :

Prénoms du jour

Bonne fête aux Nathalie et ses dérivés et variantes : Nat, Natacha (voir 26 août quasiment un mois après), Natalia, Natalie, Natelia, Nathalène, Nathie, Nathy, Natie, Nattie, Naty, Thalia, Thalie, Talie, etc.

Et aussi aux :

  • Aurèle (voir mari de Sainte Nathalie plus haut) ;
  • aux Félix et sa variante Féliz (voir les 12 février).
  • Aux Georges, ses variantes et dérivés : Geordie, Georg, George, Georgio, Giorgio, Jarod ou Jarrod, Joran, Jord, Jordan, Jordi, Jore, Jorge, Jorgi, Jorick, Jorioz, Yerri, Yoran, Yorick, Youra, Youri, Yuri, etc. (voir les 23 avril et la veille 26 juillet, et non pas Yorre plus proche de Thierry les 1er juillet),
  • aux Liliane et ses variantes et dérivés : Lilia, Lilian, Liliana, Lilou, Lily, etc.

Traditions et superstitions

Dicton

« Les Sept Dormants redressent le temps. »[6]

Astrologie

Signe du zodiaque : cinquième jour du signe astrologique du lion.

Toponymie

Plusieurs voies, places, sites ou édifices de pays ou régions francophones contiennent cette date sous diverses graphies : voir Vingt-Sept-Juillet Ce lien renvoie vers une page d'homonymie.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :