Louis-Edmond Hamelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Louis Hamelin.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hamelin.

Louis-Edmond Hamelin est un écrivain, professeur, linguiste et géographe québécois né le 21 mars 1923 à Saint-Didace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès 1948, Louis-Edmond Hamelin s'est impliqué dans le développement et l'étude du nord québécois. Il s'est également fait défenseur des droits des autochtones, dans une vision du Québec total. En 1961, il fonde le Centre d'études nordiques de l'Université Laval. Spécialiste du nord canadien, son ouvrage Nordicité canadienne (1975) est une œuvre pionnière dans les recherches nordiques. Il fut également nommé recteur de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Louis-Edmond Hamelin est titulaire d'un doctorat d'État obtenu à l'université Panthéon-Sorbonne en 1975, ayant pour sujet Perspectives géographiques de la nordicité : Nord canadien et Nouveau Québec[1].

On doit à Louis-Edmond Hamelin plus de 200 néologismes en français, dont un grand nombre ont par la suite été traduits, dont « pergélisol », « nordicité », « hivernité », « glaciel », etc.

On peut le voir dans le documentaire Le nord au cœur : parcours d'un géographe du réalisateur québécois Serge Giguère.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de la thèse dans le catalogue du Sudoc

Liens externes[modifier | modifier le code]