Vermouth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vermouth servi avec des olives

Le vermouth est un vin aromatisé et fortifié par adjonction de mistelle, d'eau-de-vie ou de liqueur. Il titre entre 16° et 18°.

Origine[modifier | modifier le code]

La dénomination « vermouth » serait due à Antonio Benedetto Carpano à Turin (Italie) en 1786, d'après une recette d'apéritif allemand à base de vin et de Wermut (absinthe en allemand), « vin liquoreux aromatisé de plantes amères et toniques » (attesté depuis 1783) »[1].

Types de vermouths[modifier | modifier le code]

Différents types de vermouth

Depuis 2012, émergence de vermouth australiens produits par des vignerons à base de vins fins (syrah, viognier, cabernet, sangiovese) et parfois avec des plantes indigènes.

Le vermouth rouge se réfère quelquefois aux vermouths italiens et le blanc à ceux français mais toutefois cette affirmation est à nuancer car tous les vermouths italiens ne sont pas rouges et tous les vermouths blancs ne sont pas français. Les vermouths secs doivent être réfrigérés et peuvent être conservés environ six mois. Les autres peuvent généralement se conserver une année s'ils sont stockés dans un endroit sec et frais.

Plantes aromatiques utilisées[modifier | modifier le code]

Distributions[modifier | modifier le code]

Vermouth servi avec des saucisses de poulet

Parmi les grandes marques de vermouths, on trouve :

Service[modifier | modifier le code]

Pour la verrerie, on utilise soit un tumbler à l'effigie d'une marque de vermouth, soit un « old fashion ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]