Piadina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Piadina
Image illustrative de l’article Piadina
Piadina.

Autre(s) nom(s) Piada, pida
Lieu d’origine Romagne, Drapeau de l'Italie Italie

La piadina (piada ou pida en romagnol) est une spécialité culinaire italienne composée d'un feuillet à base de farine de froment, de saindoux ou d'huile d'olive, de sel et d'eau, traditionnellement cuit sur un plat en terre cuite (teggia) ou sur une plaque en métal ou en pierre.

La feuille de pâte est repliée et peut être farcie avec des ingrédients sucrés ou salés (jambon, fromage, etc.).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un plat typique de la sous-région de Romagne, anciennement appelé « pain des pauvres », qui est actuellement très apprécié des locaux comme des touristes, pour les repas comme pour les en-cas, accompagné de charcuterie ou de fromage. Des petits stands, le long des routes, vendent la piadina seule ou accompagnée d'autres ingrédients. À la limite de la Romagne, vers les Marches, ce plat s'appelle crescia.

Dénomination IGP[modifier | modifier le code]

Avec le règlement 1 174 du [1], publié le 4 novembre 2014 au Journal officiel de l'Union européenne, la piadina romagnola / piada romagnola a été enregistrée en tant qu'indication géographique protégée également dans la variante alla Riminese avec une portée territoriale étendue à l'ensemble des provinces de Rimini, Forlì-Cesena, Ravenne et à la partie de la province de Bologne à l'est du fleuve Sillaro, comme l'indique le cahier des charges qui en établit les caractéristiques[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]