Rigatoni con la pajata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rigatoni con la pajata
Image illustrative de l’article Rigatoni con la pajata
Rigatoni con la pajata dans une poêle.

Lieu d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Ingrédients Intestin de veau

Les rigatoni con la pajata (dialecte romanesco ; italien standard : rigatoni con la pagliata prononcé : [riɡaˈtoːni kon la paʎˈʎaːta][1]) sont un plat classique de la cuisine romaine. On peut trouver ce plat dans certaines trattorias traditionnelles de Rome.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Pajata est le terme qui désigne les intestins d'un veau non sevré, c'est-à-dire nourri uniquement du lait de sa mère. Les intestins sont nettoyés et dépouillés, mais le chyme reste à l'intérieur. Ensuite, l'intestin est coupé en morceaux de 20 à 25 cm de long, qui sont liés entre eux par un fil blanc, formant ainsi des anneaux. Lors de la cuisson, la combinaison de la chaleur et de l'enzyme présure des intestins coagule le chyme et crée une sorte de sauce épaisse, crémeuse, semblable à du fromage. Ces anneaux peuvent être servis simplement assaisonnés et grillés (pajata arrosto) ou dans le plat traditionnel romain dans lequel la pajata est mijotée dans une sauce tomate typique et servie avec des rigatoni[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « pagliata in Vocabolario - Treccani », sur Treccani.it, Treccani (consulté le )
  2. (it) Ada Boni, La Cucina Romana, Rome, Newton Compton Editori, (1re éd. 1930)