Caponata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Caponata
image illustrative de l’article Caponata
Caponata.

Lieu d’origine Sicile Drapeau de l'Italie Italie
Place dans le service Plat principal ou d'accompagnement
Température de service Chaude ou froide
Ingrédients Aubergines, oignons, poivrons, tomates, huile d'olive, ail
Mets similaires Bulgarie et Roumanie : ghiveci
Catalogne : samfaina
Croatie et Serbie : đuveč
Espagne : pisto
France : ratatouille
Grèce : briami
Hongrie : lecsó
Italie, à Gênes : ratatuia
Majorque : tumbet
Malte : kapunata

La caponata est un plat à base d'aubergines, d'oignons, de tomates, de céleri, d'olives vertes et de câpres. Les légumes sont cuits avec un verre de vinaigre et un peu d'huile d'olive.

Ce plat se mange chaud ou froid. C'est un classique de la cuisine sicilienne et il en existe de nombreuses variantes locales[1]. Le plat est diffusé dans tout le monde méditerranéen[2], notamment à Naples et en Tunisie.

Au XVIIIe siècle, la caponata était consommée comme plat unique accompagné de pain. Elle était à l’origine préparée avec du poisson, mais celui-ci fut peu à peu remplacé par l’aubergine, moins chère[3].

La caponata est habituellement rapprochée de ratatouille, alors que la ratatouille n'est pas vinaigrée et inclut des courgettes parmi ses ingrédients[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Caponata », sur lacuisineitalienne.fr, .
  2. (it) Francesca Poidomani, « Storia della caponata siciliana », sur taccuinistorici.it (consulté le 1er juillet 2018).
  3. (it) Valentina Coppola, « Storia della caponata, la regina della cucina siciliana », sur vesuviolive.it, .
  4. Stéphane Noblet « Vous aimez la ratatouille ? Vous adorerez la caponata ! », Le Monde, 14 août 2016.