Noilly Prat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Noilly Prat
Image illustrative de l’article Noilly Prat
Bariques pour maturation en plein-air

Pays d’origine Drapeau de la France France
Ville d’origine Marseillan
Date de création 1813
Type Vermouth
Site web www.noillyprat.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Noilly Prat est une marque de vermouth de France, appartenant à la société italienne Martini & Rossi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dès 1813, Joseph Noilly est à la tête d'une entreprise de vins et spiritueux déjà bien établie à Lyon.

Son fils, Louis Noilly lui succède en 1828 et est rejoint 10 ans plus tard par Claude Prat, qui intègre l’entreprise en tant que représentant commercial pour l'Algérie.

En 1843, le succès grandissant du vermouth conduit à une nouvelle installation totalement dédiée à sa production, à Marseille. L’année suivante, Claude Prat épouse Anne-Rosine, fille de Louis Noilly.

L’année 1855 voit la création officielle de la société Noilly Prat & Cie[1], quand Louis Noilly s'associe avec son gendre, Claude Prat. Le premier dépôt de marque connu date de 1856.

En 1859, une autre installation ouvre à Marseillan[1], dédiée au vieillissement des vins utilisés pour la production des vermouths. Le décès de Claude Prat cette année-là, puis celui de Louis Noilly 6 ans plus tard conduisent Anne-Rosine à prendre la tête de l'entreprise familiale. Une longue période de croissance commence pour l'entreprise.

En 1878, Noilly Prat obtient la médaille d'or à l'Exposition universelle de Paris. Au cours des décennies suivantes, de nouveaux terrains sont achetés à Marseillan, permettant la création de l'Enclos Sainte-Anne et des chais Sainte-Anne.

Au décès d’Anne-Rosine en 1902, ses fils Louis et Jean lui succèdent.

En 1911, Noilly Prat est cité comme ingrédient dans l’un des premiers Cocktails Martini.

La collection de vermouth s’agrandit avec la création en 1955 de Noilly Prat Rouge puis en 1986, de Noilly Prat Ambré.

La Maison Noilly Prat à Marseillan[modifier | modifier le code]

La Maison Noilly Prat est située à Marseillan, dans le sud de la France à 50 minutes de Montpellier et 40 minutes de Béziers, au bord de l'étang de Thau.

Château d'Avignon[modifier | modifier le code]

Château d'Avignon aux Saintes-Maries-de-la-Mer.

Après la mort précoce de son mari et le décès de son père, Anne Rosine Noilly-Prat (1825-1902) reprend la direction de l'entreprise et réussit à la positionner au niveau international. Dans les années 1880, Louis Prat Noilly (1845-1932), fils de Claudius et d'Anne-Rosine, se fait construire un château néo-renaissance au milieu des vignobles plantés dans le sable de Camargue au lieu-dit « Montcalm » à Vauvert. Ce vaste ensemble comprenait chais, bâtiments pour le nombreux personnel et chapelle romano-byzantine. Dans la foulée, il fait l'acquisition en 1893 du château d'Avignon[2], de l'autre côté du Petit Rhône, qu'il fait intégralement réaménager (commune des Saintes-Maries-de-la-Mer). Il possède également des immeubles à Marseille et à Paris.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Éliane Richard (dir.), Noilly Prat à Marseille : une entreprise, des œuvres, un patrimoine, Marseille, La Thune, 2005, 136 p. (ISBN 2-913847-35-8)
  • Éliane Richard et Roland Caty, « Noilly Prat, une entreprise oubliée 1843-1989 ». In Industries en Provence n° 14 « Des produits & des saveurs », , 96 p. éd. REF.2C (Mirabeau). (ISBN 2-9525451-2-X).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Noilly Prat Histoire | Héritage | Noilly Prat FR », sur NoillyPrat FR (consulté le ).
  2. « Château d'Avignon », sur cg13.fr.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :