Pandoro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pandoro
Image illustrative de l’article Pandoro

Lieu d’origine Verone
Créateur Domenico Melegatti
Place dans le service Dessert
Température de service Froid
Ingrédients Beurre, eau, farine, lait, levure, œufs, sucre.
Mets similaires Panettone
Classification cuisine italienne

Le pandoro est un gâteau de Noël véronais. Son origine serait ancienne, connu par les Romains[1] et la recette du "pan du or" du vénitienne du XIIIe siècle[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le pandoro est apparu au XIXe siècle et remplaça peu à peu le nadalin (it) des Noëls véronnais. Le , Domenico Melegatti déposa un brevet portant sur un gâteau tendre et de couleur dorée, parfumé à la vanille, de la forme d’un cône tronqué et dont la section est une étoile à huit branches. C’est maintenant, avec le panettone, l’un des gâteaux de Noël les plus populaires en Italie.

Traditionnellement, le pandoro est dépourvu de toute garniture, simplement saupoudré de sucre glace. Les producteurs ont cependant développé des variantes pour se démarquer de leurs concurrents : crèmes diverses ou encore pépites ou glaçage au chocolat.

Le sucre glace est généralement fourni avec les pandoro industriels dans un sachet séparé, pour éviter qu’il se répande dans le carton d’emballage et parce qu’un contact prolongé avec le gâteau dénaturerait la saveur et l’aspect de l’ensemble.

Référence[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. Lo Russo, Dolce Natale. Panettone e pandoro. Una tradizione italiana, Alinari Idea, coll. « La fotografia racconta », 2004, 176 p. (ISBN 978-8872924730).