Bombolone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bombolone
Image illustrative de l’article Bombolone
Bombolone avec confiture d'abricot.

Lieu d’origine Toscane, Émilie-Romagne, Drapeau de l'Italie Italie
Place dans le service En-cas, dessert
Ingrédients Farine, beurre, sucre, œufs

Un bombolone (prononcé : [bomboˈloːne], pluriel : bomboloni) est un beignet fourré italien (similaire au Berliner, au krafneetc.) et est consommé comme en-cas et dessert.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bien que les bomboloni soient principalement liés à la Toscane[1], ils sont traditionnels dans d'autres régions d'Italie, bien qu'avec de légères variations de la recette. Dans les régions qui étaient autrefois sous domination autrichienne, comme le Trentin-Haut-Adige, la Vénétie et le Frioul-Vénétie Julienne, la tradition des bomboloni serait issue de celle des krapfen autrichiens (c'est-à-dire des Berliner), et la recette comprend des œufs, que l'on ne trouve pas dans la variété toscane[2].

Les pasticcerie ont parfois des panneaux écrits à la main pour les désigner, et le spécialiste culinaire Emily Wise a écrit que les visiteurs pourraient ne pas être aussi attirés par les beignets fourrés chauds dans une région où l'on propose due la viande de sanglier et des sandwichs à l'huile de truffe, mais que les résidents de Toscane les apprécient même à la plage[3]. Ils sont également vendus sur des charrettes sur la plage. et se distinguent quelque peu des beignets fourrés des autres pays par le fait que la garniture est introduite par le haut, où elle est parfois visible, plutôt qu'injectée sur le côté.

Le restaurant A Voce de New York les a servis avec une sauce au chocolat[4] et on dit que les Florentins préfèrent les bomboloni caldi (chauds) de Buscioni, où ils sont servis « directement du four » et fourrés de crème anglaise, de chocolat ou de marmelade[3].

La compilation de 1996 de la chanteuse italienne Gianna Nannini s'intitule Bomboloni et comprend la chanson Bomboloni dont les paroles parlent de beignets chauds et de bombes. Le vidéoclip présente des danses tribales, des costumes, des bombes noires rondes avec des mèches, et de nombreux beignets qui sont mangés, frappés avec des battes de baseball et jetés dans tous les sens.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Prodotti tipici toscani: bomboloni alla crema »
  2. (it) « Bomboloni o Krapfen »
  3. a et b (en) Emily Wise Miller, The Food Lover's Guide to Florence: With Culinary Excursions in Tuscany (lire en ligne), p. 156
  4. (en) « books.google.com », Atlanta,