Communauté francophone des radios chrétiennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir COFRAC.

La COFRAC (Communauté francophone des radios chrétiennes) est une banque de programmes fondée en 1996, et servant pour 64 radios chrétiennes dans douze pays, fonctionnant selon un système d'échange de programmes.

Historique[modifier | modifier le code]

La Communauté francophone des radios chrétiennes (COFRAC) est fondée en 1996 par cinq radios françaises : Radio Notre-Dame, Radio Fidélité, Radio Ecclesia, Radio Jéricho et Radio Salve Regina[1]. Treize ans après, en 2009, elle est formée de deux associations, l'une française, l'autre internationale, regroupant 64 radios au total, émettant dans douze pays[1]. Elle offre une banque de programmes aux membres de l'une de ses associations[1].

La COFRAC s'associe parfois à RCF et à Radio Notre-Dame pour la production d'émission communes, comme l'émission Face aux chrétiens, en partenariat avec le journal La Croix[1].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

La COFRAC est une banque de programmes redistribuant une partie des émissions de ses affiliés[1].

Chaque radio membre garde son propre nom et sa complète autonomie, mais apporte à la COFRAC une partie des émissions qu'elle réalise. En contrepartie, elle dispose des programmes de la banque générale, qu'elle peut diffuser comme elle le souhaite, en direct ou en différé[1].

France métropolitaine[modifier | modifier le code]

En France, la Cofrac comporte une quinzaine de radios, qui émettent sur 66 fréquences[1]. Ce sont notamment :

Afrique[modifier | modifier le code]

Au Bénin : Radio Immaculée Conception à Cotonou, Allada, Abomey, Dassa-Zoumé, Djougou, Parakou, Natitingou, Bembereké ;

Au Burkina Faso : Radio Maria à Ouagadougou, Radio Notre-Dame du Sahel à Ouahigouya, Fréquence Espoir à Dédougou, Radio Vênegre à Koupéla, Radio Notre-Dame de Kaya à Kaya, Radio Notre-Dame de la Réconciliation à Koudougou, Radio Taanba à Fada N’Gourma, Radio Unitas à Diebougou, Radio Notre-Dame de la Paix à Manga, Radio Nouna à Nouna, Radio Natign-b-Zanga à Yako ;

Au Cameroun : Radio Reine à Yaoundé, Radio Véritas à Douala ;

Au Congo : Radio Magnificat à Brazzaville ;

En Côte d'Ivoire : Radio Nationale Catholique de Côte d'Ivoire (RNC) à Abidjan, Radio Espoir à Abidjan, Radio Paix Sanwi à Aboisso, Radio Man à Man.

Amérique[modifier | modifier le code]

Au Québec : Radio Ville-Marie à Montréal, Sherbrooke, Trois-Rivières, Victoriaville, Rimouski, Gatineau et Radio Galilée à Québec ;

À Haïti : Radio Christ-Roi aux Gonaïves, Radio Tét Ansanm à Jérémie, Radio Soleil à Port-au-Prince, Radio Ephphath à Jacmel, Radio Parole de Vie à Fort-Liberté ;

En Guyane : Radio St Gabriel à Cayenne.

Océanie[modifier | modifier le code]

Tahïti : Radio Maria no te hau à Papeete

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g « La COFRAC », Le Nouveau Théo - L'Église d'aujourd'hui, Mame et Fleurus, (ISBN 2728915016 et 978-2-7289-1264-3, consulté le 10 juin 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]