Éditions Pierre Téqui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Éditions Téqui
Création [1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dates clés , immatriculation de la société
Personnages clés François Lemaire
Forme juridique Société à responsabilité limitée (sans autre indication) (d)[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Saint-Céneré
Direction Tristan de Carne de Carnavalet
Activité Édition de livres
Produits Essai et discoursVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 17 collaborateurs en 2016
SIREN 712053958[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.librairietequi.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Les éditions Pierre Téqui ou librairie Pierre Téqui, créée en 1831, est un éditeur, libraire et imprimeur de publications catholiques français situé dans le 6e arrondissement de Paris et près de Laval (Mayenne).

Histoire[modifier | modifier le code]

Pierre Téqui éditeur est une maison d'édition catholique fondée en 1868, lorsque Guillaume Téqui, frère marianiste de Bordeaux, arrive à Paris pour être le libraire-éditeur de « L'Œuvre de Saint-Michel »[3], créée trois ans auparavant par le père Félix (1810-1891), prédicateur auprès de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Rachetée en 1971 par Pierre Lemaire[4], la librairie Téqui poursuit son œuvre de « défense et de promotion de la famille ». En 1992, François Lemaire devient gérant et s'attache à garder l'esprit et la ligne éditoriale : « plus qu'informer, former » selon le pôle des trois blancheurs[pas clair] : le Pape, la Vierge Marie, l'Eucharistie. Il ouvre la librairie au no 8 rue de Mézières.

En 2005, trois éditeurs portent plainte contre l'éditeur Téqui concernant une « version française du catéchisme catholique abrégé »[5],[6] et perdent leur procès.

Ligne éditoriale[modifier | modifier le code]

Les éditions Téqui se donnent pour mission de relayer en France les parutions du Vatican en publiant, depuis Pie IX, l'ensemble des ouvrages et des documents pontificaux (discours du Pape, encycliques, documents des congrégations pour la foi, le clergé, la famille, la culture, la santé, « justice et paix »…).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Librairie Pierre Téqui », Bibliothèque nationale de France (consulté le )
  2. a et b Système national d'identification et du répertoire des entreprises et de leurs établissements, (base de données)Voir et modifier les données sur Wikidata
  3. Jean-Yves Mollier, La mise au pas des écrivains : L'impossible mission de l'abbé Bethléem au XXe siècle, Paris, Fayard, , 512 p. (ISBN 978-2-213-66717-1, lire en ligne).
  4. Carine Poidatz, La Librairie Pierre Téqui : Histoire d'une fondation, Paris, Pierre Téqui Éditeur, , 141 p. (ISBN 978-2-7403-0864-6, lire en ligne)
  5. Jérôme Cordelier, « La plainte de trois éditeurs », Le Point,‎ , p. 72.
  6. Sophie de Ravinel, « Le Catéchisme abrégé sème la zizanie dans l'édition catholique », Le Figaro,‎ .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Carine Poidatz (préf. Paul Poupard), La Librairie Pierre Téqui : histoire d'une fondation, Paris, Éditions Pierre Téqui, , 141 p. (ISBN 2-7403-0864-7).
  • Yves Chiron, Précurseur dans le combat pour la famille : Pierre Lemaire, Paris, Éditions Pierre Téqui, , 327 p. (ISBN 978-2-7403-1904-8).

Liens externes[modifier | modifier le code]