Flottemanville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Flottemanville-Hague.
Flottemanville
Flottemanville
L'église Saint-Clément.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Cherbourg
Canton Valognes
Intercommunalité CA du Cotentin
Maire
Mandat
Hubert Lemonnier
2014-2020
Code postal 50700
Code commune 50186
Démographie
Population
municipale
184 hab. (2015 en diminution de 8 % par rapport à 2010)
Densité 38 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 28′ 28″ nord, 1° 27′ 19″ ouest
Altitude Min. 7 m
Max. 43 m
Superficie 4,85 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Flottemanville

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Flottemanville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Flottemanville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Flottemanville

Flottemanville est une commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie. Elle est aussi appelée Flottemanville-Bocage pour la différencier avec Flottemanville-Hague, également dans le Cotentin. Elle est peuplée de 184 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Flottemanville est attesté sous les formes latinisées (pour des textes rédigés en latin) Flotemanvilla en 1147 et Flottemanvilla en 1250[1].

Il s'agit d'une formation toponymique en -ville, appellatif toponymique ayant le sens ancien de « domaine rural »[1].

Le premier élément est un nom de personne comme c'est généralement le cas dans les composés en -ville.

Certains auteurs ont identifié l'anthroponyme anglo-danois Floteman qui signifierait « viking » en vieil anglais, ainsi qu'on le retrouve dans Flotemanby, Yorkshire[1]. Cependant, le vieil anglais est plutôt flot-mån(n) « marin, pirate »[2] et -by est un élément toponymique scandinave. Par conséquent, on peut y voir l'ancien scandinave flottamaðr « fugitif »[3] qui convient à la fois mieux sur le plan phonétique et qui s'accorde davantage avec la présence d'établissements scandinaves nombreux dans le Cotentin. Ce nom de personne se retrouve par exemple dans le texte Tveggia postola saga petrs ok pals rédigé en vieil islandais : « Eigi em ek flottamaðr, helldr hraustr riddari mins konungs. Ef ec vissa eigi vist, at ek skyllda fyrir 4° þenna dauða koma til lifs oc dyrðar, þa munda... »[4].

Elle s'est appelée autrefois Flottemanville-près-Valognes.

Homonymie avec Flottemanville-Hague et Flottemanville, lieu-dit du Bessin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Flottemanville

Les armes de la commune de Flottemanville se blasonnent ainsi :
Parti : au premier de gueules aux trois losanges d'argent, au second de gueules au mont de trois coupeaux cousus de sinople, sommé d'une couronne d'or et d'une croix patriarcale issante du même.

Nuvola apps important blue.svg
Attribution douteuse [5] : entrée à supprimer faute d'utilisation réellement officielle.

Ce sont les armes de la famille du Moncel (éteinte), anciens seigneurs de Flottemanville, d'après un fronton sculpté du XVIIe siècle au château de la Cour de Flottemanville[6].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[7]
Période Identité Étiquette Qualité
1913 1919 Jules Noël   Fermier
1920 1922 Paul Huet (1844-1922)   Propriétaire-cultivateur, décédé en cours de mandat
1923 1925 Auguste Burnouf   Cultivateur
1925 1941 Jean Burnouf   Cultivateur
1941 1978 Maurice Lucas (1896-1988) SE Agriculteur, député MRP de la Manche de 1946 à 1958
1978 mars 2008 Victor Quesnel SE Agriculteur
mars 2008 en cours Hubert Lemonnier[8] SE Journaliste à La Presse de la Manche
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[10].

En 2015, la commune comptait 184 habitants[Note 2], en diminution de 8 % par rapport à 2010 (Manche : +0,11 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
416 399 463 433 373 369 364 361 342
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
310 318 306 286 297 295 274 262 250
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
248 238 240 197 180 165 206 202 222
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
183 184 147 149 181 176 196 195 185
2015 - - - - - - - -
184 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le manoir de la Cour.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Maurice Lucas, maire de la commune et député de la Manche sous la Quatrième République.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c François de Beaurepaire (préf. Yves Nédélec), Les Noms des communes et anciennes paroisses de la Manche, Paris, A. et J. Picard, , 253 p. (ISBN 2-7084-0299-4, OCLC 15314425)
  2. Fernand Mossé, Manuel du vieil anglais
  3. Jean Renaud, Vikings et noms de lieux de Normandie. Dictionnaire des toponymes d'origine scandinave en Normandie, éditions OREP, 2009 (ISBN 978-2-915762-89-1)
  4. Tveggia postola saga petrs ok pals
  5. Attribué abusivement d'après l'ouvrage de l'Université Inter-âges de Basse-Normandie, antenne de Cherbourg, Blasons du Clos du Cotentin, Condé-Caen, Editions Charles Corlet, Presses universitaires de Caen, 1996, (ISBN 2-85480-543-7), p. 47-48 et 53.
  6. Article sur Wikimanche
  7. Article sur Wikimanche
  8. Réélection 2014 : « Flottemanville (50700) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 7 mai 2014)
  9. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  13. « Église », notice no PA50000060, base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. « Manoir de la Cour », notice no PA00110402, base Mérimée, ministère français de la Culture

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :