Saint-Martin-le-Hébert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Martin.
Saint-Martin-le-Hébert
L'église Saint-Martin.
L'église Saint-Martin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Cherbourg-Octeville
Canton Bricquebec
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Cotentin
Statut commune déléguée
Maire délégué Jean-Luc Pellerin
2016-2020
Code postal 50260
Code commune 50520
Démographie
Gentilé Saint-Martinais
Population 158 hab. (2014)
Densité 74 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 30′ 39″ nord, 1° 36′ 30″ ouest
Altitude Min. 53 m
Max. 147 m
Superficie 2,13 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Bricquebec-en-Cotentin
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 15.svg
Saint-Martin-le-Hébert

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 15.svg
Saint-Martin-le-Hébert

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Saint-Martin-le-Hébert

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Saint-Martin-le-Hébert

Saint-Martin-le-Hébert est une ancienne commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Bricquebec-en-Cotentin[1].

Elle est peuplée de 158 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Couvrant seulement 213 hectares, le territoire de Saint-Martin-le-Hébert est le moins étendu du canton de Bricquebec.

Communes limitrophes de Saint-Martin-le-Hébert[2]
Sottevast Sottevast Sottevast,
Rocheville
Sottevast Saint-Martin-le-Hébert[2] Rocheville
Bricquebec Rocheville Rocheville

Toponymie[modifier | modifier le code]

On trouve la commune sous le nom de Saint-Martin-le-Plessard[3] signifiant au bord de la plesse ou Forêt de Bricquebec. Au XVIIe siècle pourtant, le domaine du manoir de la Cour est entré par mariage en possession par la famille Plessard.

Tout comme la commune de Saint-Martin-le-Gréard, la paroisse s'est vu rajouté un autre suffixe ayant sans doute pour origine un autre patronyme local.

Le gentilé est Saint-Martinais[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires[5]
Période Identité Étiquette Qualité
1800 1805 Bon Jean François Dubost    
1805 1816 Bon Jean Louis Diénis   Cultivateur
1816 1825 Bon Hervé Joseph Lacotte de Fontaines   Laboureur
1825 1841 Georges Bernardin Dubost   Cultivateur
1841 1857 Bon Jean Louis Diénis   Cultivateur
1857 1860 Jean Baptiste Couppey   Laboureur Adjoint
1860 1892 Jean Baptiste Couppey   Laboureur
1892 1896 Bon Armand Valentin Helland   Cultivateur
1896 1929 Aristide Quideville    
1929 1944 Auguste Leconte   Agriculteur
1944 1945 Charles Langlois   Agriculteur
1945 1951 Auguste Leconte   Agriculteur
1951 1965 Jean Alexandre Louis Orange   Cultivateur
1965 1983 Désiré Victor François Leconte    
1983 2001 Aristide Rose   Agriculteur
2001 en cours Jean-Luc Pellerin[6] SE Agriculteur

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[7].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 158 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2007, 2012, 2017, etc. pour Saint-Martin-le-Hébert[8]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
244 211 258 292 307 309 308 291 280
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
255 232 222 221 203 204 190 187 171
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
155 184 201 181 163 174 166 186 175
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
140 138 125 126 176 169 135 142 158
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le manoir de la Cour.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « recueil des actes administratifs de la Manche » (consulté le 10 décembre 2015)
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. Annuaire du Département de la Manche, Volume 41
  4. « Ouest-france.fr - Mairie de Saint-Martin-le-Hébert » (consulté le 12 juillet 2010)
  5. Jacques Blin, étude sur les maires des communes du canton de Bricquebec à partir des registres d'état civil.
  6. Réélection 2014 : « Jean-Luc Pellerin réélu à l'unanimité », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 14 avril 2014)
  7. « Saint-Martin-le-Hébert (50260) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 23 octobre 2015)
  8. Date du prochain recensement à Saint-Martin-le-Hébert, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  11. « Manoir dit La Cour », notice no PA00110592, base Mérimée, ministère français de la Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :