Canton de Cherbourg-en-Cotentin-4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Cherbourg-en-Cotentin-4
Canton de Cherbourg-en-Cotentin-4
Situation du canton de Cherbourg-en-Cotentin-4 dans le département de la Manche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement(s) Cherbourg
Bureau centralisateur Cherbourg-en-Cotentin
Conseillers
départementaux

Mandat
Dominique Hebert
Odile Lefaix-Veron
2021-2028
Code canton 50 12
Histoire de la division
Création 13 juillet 1973[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 16 301 hab. (2019)
Densité 1 271 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 38′ 20″ nord, 1° 37′ 30″ ouest
Superficie 12,83 km2
Subdivisions
Communes fraction Cherbourg-en-Cotentin

Le canton de Cherbourg-en-Cotentin-4, précédemment appelé canton de Équeurdreville-Hainneville, est une circonscription électorale française, située dans le département de la Manche et la région Normandie. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de six à une seule.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce canton a été créé en 1973 à partir de l'ancien canton d'Octeville.

Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de . Le canton d'Équeurdreville-Hainneville est conservé et est réduit. Il passe de 6 à 1 communes[2].

À la suite du décret du , le canton prend le nom de son bureau centralisateur, Cherbourg-en-Cotentin[3].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1979 Albert Lesaunier PS Chef de travaux, maire d'Équeurdreville-Hainneville (1974-1977)
1979 2000
(décès)
René Sébire PS Dessinateur industriel, maire-adjoint d'Équeurdreville-Hainneville
2000 2015 Pierre Bihet PS Agent de maîtrise, maire-adjoint d'Équeurdreville-Hainneville

Avant les élections législatives de 2012, le canton participe à l'élection du député de la cinquième circonscription de la Manche, de la quatrième après le redécoupage des circonscriptions[4].

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2028[Note 1] 2015 2021 Dominique Hébert
(réélu en 2021)
PS Technicien, conseiller municipal de Cherbourg-en-Cotentin, maire délégué d'Équeurdreville-Hainneville depuis mars 2017
2015 2021 Odile Lefaix-Véron
(réélue en 2021)
PS Comptable, adjointe au maire de Cherbourg-en-Cotentin

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Dominique Hébert et Odile Lefaix-Véron (PS, 42,45 %) et Jérôme Liot et Caroline Planque (FN, 21,87 %). Le taux de participation est de 46,96 % (6 034 votants sur 12 848 inscrits)[6] contre 50,67 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8].

Au second tour, Dominique Hébert et Odile Lefaix-Véron (PS) sont élus avec 73,38 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 41,33 % (3 510 voix pour 5 310 votants et 12 847 inscrits)[9].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[10]. Dans le canton de Cherbourg-en-Cotentin-4, ce taux de participation est de 26,7 % (3 385 votants sur 12 679 inscrits)[11] contre 32,67 % au niveau départemental[12]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Dominique Hebert et Odile Lefaix-Veron (PS, 53,76 %) et Jacques Pezet et Sandrine Tarin (DVC, 18,65 %)[11].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[13], 32,63 % dans le département[12] et 26,4 % dans le canton de Cherbourg-en-Cotentin-4[11]. Dominique Hebert et Odile Lefaix-Veron (PS) sont élus avec 71,98 % des suffrages exprimés (2 232 voix pour 3 348 votants et 12 684 inscrits)[11],[14],[15].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

La carte des communes de l'ancien canton, littoral de la Manche. Les cantons limitrophes étaient ceux de Cherbourg-Octeville-Nord-Ouest, de Cherbourg-Octeville-Sud-Ouest, des Pieux et de Beaumont-Hague.
Situation de l'ancien territoire du canton dans l'arrondissement de Cherbourg.

Le canton d'Équeurdreville-Hainneville regroupait six communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Équeurdreville-Hainneville
(chef-lieu)
50173 50120 12,83 17 319 (2012) 1 350


Nouainville 50382 50690 3,81 470 (2012) 123
Querqueville 50416 50460 5,56 5 104 (2012) 918
Sideville 50575 50690 7,63 605 (2012) 79
Teurthéville-Hague 50594 50690 12,73 962 (2012) 76
Virandeville 50643 50690 8,22 797 (2012) 97

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, la commune d'Équeurdreville-Hainneville devient l'unique commune du canton d'Équeurdreville-Hainneville, les communes de Nouainville, Sideville, Teurthéville-Hague et Virandeville sont rattachées au canton de Cherbourg-Octeville-3 et la commune de Querqueville à celui de la Hague dont elle est le bureau centralisateur.

Ancienne commune[modifier | modifier le code]

L'ancienne commune d'Hainneville, absorbée en 1964 par Équeurdreville, était la seule commune supprimée, depuis la création des communes sous la Révolution, incluse dans le territoire du canton d'Équeurdreville-Hainneville dans son découpage antérieur à 2015[16]. La commune prend alors le nom d'Équeurdreville-Hainneville.

Composition après 2015[modifier | modifier le code]

Lors de sa création, le canton d'Équeurdreville-Hainneville comprend l'unique commune d'Équeurdreville-Hainneville[2].

À la suite de la création de la commune de Cherbourg-en-Cotentin par fusion de cinq communes au , le canton est désormais composé d'une fraction de commune nouvelle (Équeurdreville-Hainneville, devenue commune déléguée).

Liste de la fraction du canton de Cherbourg-en-Cotentin-4 au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Cherbourg-en-Cotentin
(bureau centralisateur)
50129 CA du Cotentin 68,54 Fraction : 16 301 (2019)
Commune : 78 549 (2019)
1 146 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Cherbourg-en-Cotentin-4 5012 16 301 (2019) modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
18 03718 91125 98625 84225 64225 30625 257
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[17] puis population municipale à partir de 2006[18])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 16 301 habitants[Note 2], en diminution de 5,09 % par rapport à 2013 (Manche : −0,97 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
17 17516 39216 301
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[19].)


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[5].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 73-664 du 13 juillet 1973 portant création de cantons dans le département de la Manche.
  2. a b et c Décret no 2014-246 du 25 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Manche.
  3. Décret no 2020-212 du 5 mars 2020 modifiant le décret no 2014-246 du 26 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Manche.
  4. Tableau des circonscriptions électorales des départements (ordonnance n°2009-935 du 29 juillet 2009)
  5. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  6. « Résultats du premier tour pour le canton d'Équeurdreville-Hainneville », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  7. « Résultats du premier tour pour le département de la Manche », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  8. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. « Résultats du second tour pour le canton d'Équeurdreville-Hainneville », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  10. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  11. a b c et d « Résultats pour le canton de Cherbourg-en-Cotentin-4 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  12. a et b « Résultats pour le département de la Manche », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  13. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  14. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Cherbourg-en-Cotentin-4. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  15. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Cherbourg-en-Cotentin-4. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  16. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Requête administration : fiches des six communes du canton », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  17. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  19. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]