Le Vicel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de la Manche
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Manche.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade ’’Bon début’’ quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Le Vicel
L'église Notre-Dame.
L'église Notre-Dame.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Cherbourg-Octeville
Canton Val-de-Saire
Intercommunalité Communauté de communes du Val de Saire
Maire
Mandat
Jean-Marie d'Aigremont
2014-2020
Code postal 50760
Code commune 50633
Démographie
Gentilé Vicelais
Population
municipale
139 hab. (2013)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 38′ 05″ N 1° 18′ 36″ O / 49.634722, -1.3149° 38′ 05″ Nord 1° 18′ 36″ Ouest / 49.634722, -1.31
Altitude Min. 8 m – Max. 122 m
Superficie 4,74 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Le Vicel

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Le Vicel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Vicel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Vicel

Le Vicel est une commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 139 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la Saire.

Communes limitrophes du Vicel[2]
Valcanville Valcanville Valcanville,
Anneville-en-Saire
Le Vast Vicel[2] Anneville-en-Saire
Le Vast Le Vast, La Pernelle Anneville-en-Saire

Toponymie[modifier | modifier le code]

René Lepelley considère le latin viscellum à l'origine du toponyme : « l'endroit où il y a du gui » (viscum)[3].

Le gentilé est Vicelais[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[4]
Période Identité Étiquette Qualité
1802 1815 Prosper d'Aigremont    
         
1870 1889 Jean Polydore Le Marois   Militaire, député
         
1919 1954 Jacques Durand    
1954 1971 Jacques Roupsard    
1971 1983 Louis Letoupin    
1983 mars 2001 Chantal Roupsard GE -
mars 2001 mars 2014 Cécile Laverge SE  
mars 2014[5] en cours Jean-Marie d'Aigremont SE Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de neuf membres (pour onze sièges) dont le maire et un adjoint[6].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2013, la commune comptait 139 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2005, 2010, 2015, etc. pour Le Vicel[7]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 1]. Le Vicel a compté jusqu'à 518 habitants en 1806.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
455 430 518 412 453 478 451 403 378
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
363 362 380 365 351 325 303 275 302
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
301 273 260 187 172 169 148 315 136
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2008 2010
134 121 102 113 104 113 141 143 146
2013 - - - - - - - -
139 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2004[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Jean Polydore Le Marois (1839-1889), militaire et homme politique, maire du Vicel en 1870, conseiller général puis député bonapartiste de la Manche.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2013.
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. René Lepelley, Noms de lieux de Normandie et des îles Anglo-Normandes, Paris, Bonneton,‎ (ISBN 2-86253-247-9), p. 109
  4. a et b René Gautier, 601 communes et lieux de vie de la Manche, Éditions Eurocibles,‎ (ISBN 978-2354-58-0360), p. 375
  5. « Jean-Marie D'Aigremont, nouveau maire du village », sur Ouest-france.fr (consulté le 7 avril 2014)
  6. « Le Vicel (50760) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 6 janvier 2016)
  7. Date du prochain recensement à Le Vicel, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2008, 2010, 2013.
  10. « Château de Pépinvast », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  11. « Œuvres mobilières au Vicel », base Palissy, ministère français de la Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]