Saint-Maurice-en-Cotentin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Maurice-en-Cotentin
Saint-Maurice-en-Cotentin
L'église Saint-Maurice.
Blason de Saint-Maurice-en-Cotentin
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Cherbourg
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Cotentin
Maire
Mandat
Tony Jouanneault
2020-2026
Code postal 50270
Code commune 50522
Démographie
Population
municipale
257 hab. (2017 en diminution de 7,89 % par rapport à 2012)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 23′ 25″ nord, 1° 42′ 21″ ouest
Altitude Min. 34 m
Max. 126 m
Superficie 7,46 km2
Élections
Départementales Canton des Pieux
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Saint-Maurice-en-Cotentin
Géolocalisation sur la carte : Manche
Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Saint-Maurice-en-Cotentin
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Maurice-en-Cotentin
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Maurice-en-Cotentin

Saint-Maurice-en-Cotentin est une commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 257 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Saint-Maurice-en-Cotentin
La Haye-d'Ectot Sortosville-en-Beaumont, Saint-Pierre-d'Arthéglise Fierville-les-Mines
La Haye-d'Ectot Saint-Maurice-en-Cotentin Fierville-les-Mines
Saint-Jean-de-la-Rivière Le Mesnil, Saint-Georges-de-la-Rivière Le Mesnil

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est d'abord attesté sous la forme Sanctus Mauricius, puis Sanctus Mauricius de Putevilla fin XIIe, alternativement Saint-Maurice-de-Puteville et Saint-Maurice de l'Espinay (Sanctus Mauricius de Spineto) au XVe[1].

L'église est dédiée à Maurice d'Agaune.

À la Révolution, les toponymes étant déchristianisés, le nom de la commune fut tout simplement Maurice[2] pour redevenir Saint-Maurice en 1801. Le déterminant complémentaire en-Cotentin a été ajouté en 1938[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Saint-Maurice-en-Cotentin Blason
De gueules à l'aigle impériale d'argent empiétant sur un foudre d'or, surmontée d'une couronne fermée aussi d'or et croisetée du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1943 1947 Arsène Lechevallier   Agriculteur
1947 1953 Marcel Lerouvillois   Agriculteur
1953 mars 1977 Arsène Lechevallier DVD Agriculteur
mars 1977 juin 1995 Jean Simon   Agriculteur
juin 1995 mars 2008 Jacques Fafin   Géomètre
mars 2008[4] mai 2020 Alain Collas-Dugenetel[5] SE Responsable de parc BTP
mai 2020[6] En cours Tony Jouanneault SE Étudiant
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[8].

En 2017, la commune comptait 257 habitants[Note 2], en diminution de 7,89 % par rapport à 2012 (Manche : -0,49 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
491509536639614610614620578
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
507464474396461437402370358
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
344343346309327325318292304
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
278195177178203231275287262
2017 - - - - - - - -
257--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Maurice, qui contient plusieurs statues remarquables classés[11] dont celles représentant saint Maurice soldat et saint Laurent datant du XVe. En 2015, une association pour la sauvegarde de l'église de Saint-Maurice a été créée[réf. nécessaire].
  • Monument 9e Division d'infanterie à la mémoire des 14 soldats et officiers de la 9e division américaine, tués près de cet endroit le . Ce monument fut inauguré le par le fils du capitaine Henri N. Blanchard, qui fut blessé ici et décéda une dizaine de jours plus tard[12].

Activité culturelle et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2017.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. François de Beaurepaire (préf. Yves Nédélec), Les Noms des communes et anciennes paroisses de la Manche, Paris, A. et J. Picard, , 253 p. (ISBN 2-7084-0299-4, OCLC 15314425), p. 206.
  2. Fiche cassini
  3. François de Beaurepaire, op. cit..
  4. « Alain Collas-Dugenetel prend les rênes », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 1er octobre 2014).
  5. Réélection 2014 : « Saint-Maurice-en-Cotentin (50270) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 30 mai 2014).
  6. « PORTRAIT. De l’école primaire au fauteuil de maire, il a été élu à 21 ans dans le Cotentin », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 14 juin 2020)
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  11. « Œuvres mobilières à Saint-Maurice-en-Cotentin », base Palissy, ministère français de la Culture
  12. Monument commémoratif Saint-Maurice-en-Cotentin
  13. « aube dite du Bienheureux Thomas Hélye », notice no PM50001050, base Palissy, ministère français de la Culture
  14. « chasuble dite du Bienheureux Thomas Hélye », notice no PM50001049, base Palissy, ministère français de la Culture

Liens externes[modifier | modifier le code]