Arrondissement de Cherbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arrondissement de Cherbourg
Arrondissement de Cherbourg
Situation de l'arrondissement de Cherbourg dans la région Normandie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département et
collectivité territoriale
Manche
Chef-lieu Cherbourg-en-Cotentin
Code arrondissement 502
Démographie
Population 190 547 hab. (2015)
Densité 115 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 38′ 15″ nord, 1° 37′ 44″ ouest
Superficie 1 661 km2
Subdivisions
Communes 151

L'arrondissement de Cherbourg[1] est une division administrative française, située dans le département de la Manche et la région Normandie.

Historique[modifier | modifier le code]

Le , une « pétition des habitants de Cherbourg, de la Hague et du Val de Cères » réclame la création d'un arrondissement à Cherbourg[2].

L'arrondissement est créé le sur décision de Napoléon Ier. Il est formé des cantons de Cherbourg, Beaumont, Octeville, Les Pieux et Saint-Pierre-Église par scission de l'arrondissement de Valognes.

Les autres cantons de l'arrondissement de Valognes sont intégrés à celui de Cherbourg en 1926 pour cinq d'entre eux, et entre 1960 et 1965 (date à préciser) pour le canton de Barneville-Carteret et le canton de Saint-Sauveur-le-Vicomte pris à l'arrondissement de Coutances qui les avait intégrés en 1926. Globalement, l'arrondissement d'origine est reconstitué, mais son chef-lieu est passé de Valognes à Cherbourg-Octeville.

En décembre 2015, les communes de Angoville-au-Plain et Houesville sont intégrées à l’arrondissement de Saint-Lô pour clarifier administrativement la commune nouvelle de Carentan-les-Marais[3]. Il en est de même des trois communes de l'arrondissement de Coutances intégrées à la commune nouvelle de Picauville en janvier 2016 : Cretteville, Houtteville et Vindefontaine, qui rejoignent leur commune chef-lieu dans l'arrondissement de Cherbourg.

Le , à la suite de la réforme des collectivités territoriales, les périmètres des arrondissements de la Manche sont modifiés par arrêté du [4]. L'arrondissement de Coutances cède les communes de Canville-la-Rocque et Denneville à l'arrondissement de Cherbourg.

Composition avant 2016[modifier | modifier le code]

Jusqu'en , l'arrondissement était composé des communes des quinze anciens cantons suivants :

Découpage communal depuis 2015[modifier | modifier le code]

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement de Cherbourg est ainsi de 189 en 2015, 168 en 2016 et 151 en 2017. Au , l'arrondissement groupe les 151 communes suivantes[5] :

  1. Anneville-en-Saire
  2. Audouville-la-Hubert
  3. Aumeville-Lestre
  4. Azeville
  5. Barfleur
  6. Barneville-Carteret
  7. Baubigny
  8. La Hague
  9. Benoîtville
  10. Besneville
  11. Beuzeville-la-Bastille
  12. Biniville
  13. Blosville
  14. La Bonneville
  15. Boutteville
  16. Bretteville
  17. Breuville
  18. Bricquebec-en-Cotentin
  19. Bricquebosq
  20. Brillevast
  21. Brix
  22. Brucheville
  23. Canteloup
  24. Canville-la-Rocque
  25. Carneville
  26. Carquebut
  27. Catteville
  28. Cherbourg-en-Cotentin
  29. Clitourps
  30. Colomby
  31. Vicq-sur-Mer
  32. Couville
  33. Crasville
  34. Crosville-sur-Douve
  35. Denneville
  36. Digosville
  37. Écausseville
  38. Émondeville
  39. Éroudeville
  40. L'Étang-Bertrand
  41. Étienville
  42. Fermanville
  43. Fierville-les-Mines
  44. Flamanville
  45. Flottemanville
  46. Fontenay-sur-Mer
  47. Fresville
  48. Gatteville-le-Phare
  49. Golleville
  50. Gonneville-Le Theil
  51. Grosville
  52. Le Ham
  53. Hardinvast
  54. Hautteville-Bocage
  55. La Haye-d'Ectot
  56. Héauville
  57. Helleville
  58. Hémevez
  59. Hiesville
  60. Huberville
  61. Joganville
  62. Lestre
  63. Liesville-sur-Douve
  64. Lieusaint
  65. Magneville
  66. Martinvast
  67. Maupertus-sur-Mer
  68. Le Mesnil
  69. Le Mesnil-au-Val
  70. Les Moitiers-d'Allonne
  71. Montaigu-la-Brisette
  72. Montebourg
  73. Montfarville
  74. Morsalines
  75. Morville
  76. Négreville
  77. Néhou
  78. Neuville-au-Plain
  79. Neuville-en-Beaumont
  80. Nouainville
  81. Octeville-l'Avenel
  82. Orglandes
  83. Ozeville
  84. La Pernelle
  85. Picauville
  86. Pierreville
  87. Les Pieux
  88. Portbail
  89. Quettehou
  90. Quinéville
  91. Rauville-la-Bigot
  92. Rauville-la-Place
  93. Ravenoville
  94. Reigneville-Bocage
  95. Réville
  96. Rocheville
  97. Le Rozel
  98. Saint-Christophe-du-Foc
  99. Sainte-Colombe
  100. Saint-Cyr
  101. Saint-Floxel
  102. Sainte-Geneviève
  103. Saint-Georges-de-la-Rivière
  104. Saint-Germain-de-Tournebut
  105. Saint-Germain-de-Varreville
  106. Saint-Germain-le-Gaillard
  107. Saint-Jacques-de-Néhou
  108. Saint-Jean-de-la-Rivière
  109. Saint-Joseph
  110. Saint-Lô-d'Ourville
  111. Saint-Marcouf
  112. Sainte-Marie-du-Mont
  113. Saint-Martin-d'Audouville
  114. Saint-Martin-de-Varreville
  115. Saint-Martin-le-Gréard
  116. Saint-Maurice-en-Cotentin
  117. Sainte-Mère-Église
  118. Saint-Pierre-d'Arthéglise
  119. Saint-Pierre-Église
  120. Saint-Sauveur-le-Vicomte
  121. Saint-Vaast-la-Hougue
  122. Saussemesnil
  123. Sébeville
  124. Sénoville
  125. Sideville
  126. Siouville-Hague
  127. Sortosville-en-Beaumont
  128. Sortosville
  129. Sottevast
  130. Sotteville
  131. Surtainville
  132. Taillepied
  133. Tamerville
  134. Teurthéville-Bocage
  135. Teurthéville-Hague
  136. Théville
  137. Tocqueville
  138. Tollevast
  139. Tréauville
  140. Turqueville
  141. Urville
  142. Valcanville
  143. Valognes
  144. Varouville
  145. Le Vast
  146. Vaudreville
  147. Le Vicel
  148. Videcosville
  149. Vierville
  150. Virandeville
  151. Yvetot-Bocage

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2015, l'arrondissement comptait 190 547 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
163 899163 670175 056191 920191 270191 221190 855190 547
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[6] puis population municipale à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Population[modifier | modifier le code]

Au , sa population municipale est de 190 363 habitants pour une population totale de 196 398 habitants[8].

Sous-préfet[modifier | modifier le code]

  • 2003-2006 : Denis Dobo-Schoenenberg, nommé sous-directeur du corps préfectoral et des administrateurs civils en janvier 2006.
  • 6 janvier 2006 : Raymond Cervelle (né le 7 septembre 1947), ancien sous-préfet de Mauriac (1985-88), de Tournon-sur-Rhône (1991-94), de Libourne (1994-96), d'Apt (1996-98), de Briey (1998-2001)[9]. Nommé le 18 octobre 2007, préfet hors cadre à Paris.
  • 12 janvier 2008 : Arnaud Cochet, administrateur civil hors classe. Né à Dinan, diplômé de l’ÉNA et de l’École nationale du Trésor, directeur de cabinet à la préfecture de Seine-et-Marne, puis Secrétaire général à la préfecture de Haute-Corse, expert national détaché auprès de la Commission européenne, nommé sous-préfet de Saint-Omer le 3 juillet 2000, puis secrétaire général de la préfecture de Corse du Sud[10].
  • 16 avril 2010 : Yves Husson.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Contrairement à la commune et à ses trois cantons, le code officiel géographique n'a pas renommé l'arrondissement à la suite de la fusion entre Cherbourg et Octeville (voir la page du COG.
  2. « Célébration du bicentenaire de l'arrondissement de Cherbourg », Préfecture de la Manche, dossier de presse, 9 novembre 2011.
  3. arrêté régional du 16 décembre 2015
  4. « Recueil des actes administratifs du 28 décembre 2016 » [PDF], sur le site de la préfecture de région de Rouen (consulté le 15 mars 2017).
  5. « Composition de l'arrondissement de Cherbourg », sur https://www.insee.fr (consulté le 19 janvier 2018)
  6. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  7. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  8. Populations au 1er janvier 2012 — légales en 2015 — des arrondissements du département de la Manche.
  9. [PDF] La lettre du trombinoscope, 6 février 2006
  10. 101e Réunion, Club 41 d'Aire-sur-la-Lys 243, jeudi 7 mars 2002

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. Cauvin, Comment Cherbourg est devenu chef-lieu d'arrondissement, Morel, 1927

Articles connexes[modifier | modifier le code]