Alauna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alauna
Image illustrative de l’article Alauna
Vue générale des thermes.
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Protection Logo monument historique Classé MH (liste des monuments historiques de 1862)
Coordonnées 49° 30′ 26″ nord, 1° 27′ 18″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Basse-Normandie

(Voir situation sur carte : Basse-Normandie)
Alauna
Alauna

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Alauna
Alauna

Alauna est une cité gallo-romaine située sur l'ancienne commune d'Alleaume, dans le département de la Manche, intégrée à Valognes. La cité antique d'Alauna se trouvait sur la route reliant Cosedia (Coutances) à Coriallo (Cherbourg).

Le site archéologique fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom d’Alauna, d'origine celtique, a pour homonymes des noms de lieux comme Allonnes, Allonne, recensés par Albert Dauzat et Charles Rostaing. Pour la signification, voir Allonnes.

Site archéologique[modifier | modifier le code]

Thermes romains[modifier | modifier le code]

Déjà connu au XVIIIe siècle, il est représenté par Anne Claude de Caylus, les fouilles de 1989, ont permis de dégager la totalité du site, montrant ainsi la structure des installations. Les salles étaient disposées symétriquement en six salles froides et quatre salles chaudes ou tièdes.

Le frigidarium est disposé en abside centrale. Le caldarium, d'un diamètre de 7 mètres 30 environ, était chauffé par une douzaine de fourneaux en brique.

L'approvisionnement en eau était assuré par un aqueduc souterrain d'une largeur de 0,40 m environ et des canalisations en provenance d'une source située à 500 mètres des thermes, dont il subsiste un bâtiment d'une époque plus récente. L'eau de la source est actuellement captée pour l'eau de la ville.

Les murs ont une structure en assises alternées de pierre et de brique. Les bâtiments ont été datés de la moitié du Ier siècle.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Non loin de là se trouve un théâtre à gradins, ayant une capacité de 3 700 spectateurs.

Galerie[modifier | modifier le code]

Routes romaines[modifier | modifier le code]

Plusieurs routes mènent à Alauna, :

  1. Depuis Rouen
  2. Depuis Rennes
  3. Vers Coriallum : Cherbourg
  4. Vers Grannonum : Portbail ?

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J.-L. Adam, « Valognes », Cherbourg et le Cotentin, Impr. Émile Le Maout, Cherbourg, 1905, p. 584-589.

Liens externes[modifier | modifier le code]