Fierville-les-Mines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fierville-les-Mines
Fierville-les-Mines
Le moulin de Fierville.
Blason de Fierville-les-Mines
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Cherbourg
Canton Les Pieux
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Cotentin
Maire
Mandat
Jean-Claude Levast
2014-2020
Code postal 50580
Code commune 50183
Démographie
Gentilé Fiervillais
Population
municipale
335 hab. (2016 en augmentation de 5,68 % par rapport à 2011)
Densité 45 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 23′ 29″ nord, 1° 40′ 05″ ouest
Altitude Min. 22 m
Max. 108 m
Superficie 7,44 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Fierville-les-Mines

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Fierville-les-Mines

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fierville-les-Mines

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fierville-les-Mines

Fierville-les-Mines est une commune française, située sur la Côte des Isles dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 335 habitants[Note 1] (les Fiervillais).

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Fierville-les-Mines[1]
Saint-Pierre-d'Arthéglise Bricquebec-en-Cotentin Saint-Jacques-de-Néhou
Saint-Maurice-en-Cotentin Fierville-les-Mines[1] Besneville
Le Mesnil Portbail, Besneville Besneville

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Ferevilla en 1156 et en 1210[2] et en 1256; Feravilla en 1210[3].

Toponyme médiéval issu de l'ancien français fiere vil(l)e « ville fière », « ville orgueilleuse »[4], ou simplement « bonne ville », « belle ville », d’après le sens de « très grand, excellent » que le mot fier a également eu en ancien français.

Le déterminant -les-Mines, proposé une première fois en 1828 par Louis Du Bois afin de différencier Fierville de ses deux homonymes normands, ne fut officiellement adopté qu'en 1935. Il fait référence à la présence locale de mines de fer. Celles-ci sont signalées sur la carte de Cassini, près des hameaux Daumaille de Haut et de Bas, en limite de commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1935, Fierville devient Fierville-les-Mines[5].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de la famille Folliot de Fierville

Fierville-les-Mines n'a pas de blason officiel[6].

Lui sont parfois attribuées les armes de la famille Folliot de Fierville, anciens seigneurs de Fierville, qui se blasonnent ainsi :

  • d'argent au sautoir de gueules, à l'aigle bicéphale d'or brochant sur le tout.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
? 1998 Maurice Gallet    
1998 mars 2014 Gilbert Scelle SE  
mars 2014[7] En cours Jean-Claude Levast SE Cadre
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[7].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[9].

En 2016, la commune comptait 335 habitants[Note 2], en augmentation de 5,68 % par rapport à 2011 (Manche : -0,23 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
710592700854751751705675667
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
636600588566582527523486456
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
442481473422431413436476432
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
412338322284245252300311331
2016 - - - - - - - -
335--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Moulin du Cotentin.
L'église Saint-Pierre.
La Vierge à l'Enfant.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Maurice Gallet, ancien maire et ancien vice-président de la communauté communes de Portbail, instigateur de la restauration du moulin au pied duquel il est né et a vécu toute sa jeunesse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Altitudes, superficie : IGN[14].
  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  2. François de Beaurepaire, Les noms de communes et anciennes paroisses de la Manche, Picard, Paris, 1986, p. 118.
  3. Annales de Normandie - Volume 49 - Page 105.
  4. Cf. le déterminant du nom de la commune de Bretteville-l’Orgueilleuse dans le Calvados.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Fierville-les-Mines », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 21 juin 2010)
  6. Selon informations fournies par téléphone de la Mairie de la commune.
  7. a et b « Fierville-les-Mines (50580) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 30 mai 2014)
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  12. « Statue : Saint Pierre en chape », notice no PM50000414, base Palissy, ministère français de la Culture.
  13. « Statue : Vierge à l'Enfant », notice no PM50000415, base Palissy, ministère français de la Culture.
  14. Répertoire géographique des communes ([1]).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :