Canton de Valognes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Valognes
Canton de Valognes
Situation du canton de Valognes dans le département de Manche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement(s) Cherbourg
Bureau centralisateur Valognes
Conseillers
départementaux
Christèle Castelein
Jacques Coquelin
2015-2021
Code canton 50 25
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 23 vendémiaire an X[2],[3]
(15 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 20 478 hab. (2015)
Densité 76 hab./km2
Géographie
Superficie 270,33 km2
Subdivisions
Communes 31

Le canton de Valognes est une division administrative française, située dans le département de la Manche et la région Normandie. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 9 à 31.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du 25 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Valognes est conservé et s'agrandit. Il passe de 9 à 31 communes[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1845 Ambroise Langlois   Notaire
1845 1848 Jacques Gisles   Agent d'affaires, maire de Valognes (1836-1848, 1851-1852)
1848 1892 Auguste Sébire Républicain Médecin, maire de Valognes (1848-1851, 1878-1882 et 1885-1892), sénateur (1885-1895)
1892 1918
(décès)
Raoul Le Bouteiller Républicain Médecin à Valognes
1918 1919 siège vacant    
1919 1940 Jean Villault-Duchesnois RG Avocat, député (1901-1924), sénateur (1927-1941)
1945 1968
(décès)
Henri Cornat CNIP puis RI Ingénieur, maire de Valognes (1953-1968), sénateur (1952-1968), président du conseil général (1946-1958)
1968 1979 Pierre Godefroy UDR puis app. RPR Journaliste, maire de Valognes de 1977 à 1983, député (1958-1988)
1979 2004 Claude Gatignol RI, UDF, puis UMP Docteur-vétérinaire, maire-adjoint de Valognes, député (1988-2012)
2004 2015 Yves Néel PS Agent de maîtrise, conseiller municipal de Saint-Joseph

Le canton participe à l'élection du député de la quatrième circonscription de la Manche jusqu'aux élections législatives de 2012, puis de celui de la troisième après le redécoupage des circonscriptions[5].

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Christèle Castelein   DVD Comptable gestionnaire dans un office notarial, maire de Saint-Cyr
2015 en cours Jacques Coquelin   DVD Cadre bancaire, maire de Valognes, vice-président du conseil départemental

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Christèle Castelein et Jacques Coquelin (DVD, 39,21 %) et Nicole Grof et Yves Néel (PS, 28,84 %). Le taux de participation est de 50,48 % (8 061 votants sur 15 969 inscrits)[6] contre 50,67 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8]. Au second tour, Christèle Castelein et Jacques Coquelin (DVD) sont élus avec 55,83 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 47,9 % (3 891 voix pour 7 651 votants et 15 973 inscrits)[9].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation de l'ancien territoire du canton dans l'arrondissement de Cherbourg.

Le canton de Valognes comptait 13 841 habitants en 2012 (population municipale) et regroupait neuf communes :

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont rattachées à nouveau au canton de Valognes auquel s'ajoutent les vingt-deux communes du canton de Montebourg.

Ancienne commune et changement de limites territoriales[modifier | modifier le code]

La commune d'Alleaume, absorbée en 1867 par Valognes, est la seule commune supprimée, depuis la création des communes sous la Révolution, incluse dans le territoire du canton de Valognes antérieur à 2015[10].

La commune de Saint-Joseph est créée en 1929 par prélèvement sur les territoires de Brix, Négreville (canton de Bricquebec), Tamerville et Valognes.

Composition après 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Valognes comprend trente-et-une communes entières[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Valognes
(chef-lieu)
50615 CA du Cotentin 6 745 (2015)
Azeville 50026 CA du Cotentin 95 (2015)
Brix 50087 CA du Cotentin 2 114 (2015)
Écausseville 50169 CA du Cotentin 100 (2015)
Émondeville 50172 CA du Cotentin 357 (2015)
Éroudeville 50175 CA du Cotentin 237 (2015)
Flottemanville 50186 CA du Cotentin 184 (2015)
Fontenay-sur-Mer 50190 CA du Cotentin 181 (2015)
Fresville 50194 CA du Cotentin 362 (2015)
Le Ham 50227 CA du Cotentin 318 (2015)
Hémevez 50241 CA du Cotentin 182 (2015)
Huberville 50251 CA du Cotentin 370 (2015)
Joganville 50258 CA du Cotentin 108 (2015)
Lestre 50268 CA du Cotentin 256 (2015)
Lieusaint 50270 CA du Cotentin 423 (2015)
Montaigu-la-Brisette 50335 CA du Cotentin 511 (2015)
Montebourg 50341 CA du Cotentin 2 082 (2015)
Ozeville 50390 CA du Cotentin 156 (2015)
Quinéville 50421 CA du Cotentin 286 (2015)
Saint-Cyr 50461 CA du Cotentin 189 (2015)
Saint-Floxel 50467 CA du Cotentin 485 (2015)
Saint-Germain-de-Tournebut 50478 CA du Cotentin 418 (2015)
Saint-Joseph 50498 CA du Cotentin 792 (2015)
Saint-Marcouf 50507 CA du Cotentin 342 (2015)
Saint-Martin-d'Audouville 50511 CA du Cotentin 134 (2015)
Saussemesnil 50567 CA du Cotentin 910 (2015)
Sortosville 50578 CA du Cotentin 98 (2015)
Tamerville 50588 CA du Cotentin 652 (2015)
Urville 50610 CA du Cotentin 204 (2015)


Vaudreville 50621 CA du Cotentin 72 (2015)
Yvetot-Bocage 50648 CA du Cotentin 1 115 (2015)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population (ancien territoire)  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
10 62610 75210 52311 91713 36013 75813 74613 92213 841
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12])
Histogramme de l'évolution démographique


En 2015, le canton comptait 20 478 habitants[Note 1].

Évolution de la population (nouveau territoire)  [ modifier ]
2015
20 478
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[13].)


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]