Bernard Alane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bernard Alane
Nom de naissance Bernard Noël Vetel
Surnom Bernard Alane
Naissance (72 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Nationalité Française
Profession Acteur, comédien de doublage, chanteur
Films notables Hibernatus
Mon oncle Benjamin
Qu'est ce qu'on attend pour être heureux !
Astérix : Le Domaine des dieux
Astérix : Le Secret de la potion magique
Séries notables Joseph Balsamo
Les Dalton
Commissaire Magellan (2013-2018)
Site internet bernardalane.blogspot.com

Bernard Alane, né Bernard Noël Vetel, le à Paris 15e[1], est un acteur, comédien de doublage et chanteur français. Il fut nommé deux fois aux Molières pour un second rôle[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Fils de la comédienne Annick Alane décédée le 28 octobre 2019 à l'âge de 94 ans[3]) et frère de la comédienne Valérie Alane, Bernard Alane se fait connaître sur le petit écran dans les années 1970 et 1980[4], Bernard est engagé en 1969 par Édouard Molinaro pour incarner le personnage Paul Fournier (alias l'Hiberné) dans le film Hibernatus, aux côtés de Louis de Funès, pour lequel le tournage sera emprunt à des tensions[4],[3]. La même année, il joue dans Mon oncle Benjamin, dans lequel il donne la réplique à Jacques Brel et Claude Jade. Il est par la suite oublié dans le domaine du cinéma[5]. « J'étais le gendre idéal, propre sur lui et pas très sexué. À l'époque où je débutais arrivaient Gérard Depardieu et Patrick Dewaere. J'étais foutu avant d'avoir commencé », explique-t-il[6].

Bernard Alane se fait alors ensuite connaître sur le petit écran dans les années 1970 et 1980[4]. Il devient une vedette de la télévision en 1975 avec le feuilleton Les Compagnons d'Eleusis. Dans les années 1980, il est entre autres Zadig dans Zadig ou la Destinée (1981) de Jean-Paul Carrère et Hubert dans L'Été de nos quinze ans de Marcel Jullian. Et dans La passion de Camille et Lucile Desmoulins il incarne, encore avec Claude Jade en Lucile, le révolutionnaire Camille Desmoulins.

En 2012, il participe à l'épisode Le Prince au camping de l'émission Camping Paradis[4]. En 2015, il incarne le rôle de Charles de Gaulle dans le téléfilm diffusé sur France 3 Pierre Brossolette ou les passagers de la lune de Coline Serreau[6], que Bernard Alane qualifie de « défi passionnant »[7]. En 2018, son rôle qu'il incarne deppuis 2013 dans l'émission Commissaire Magellan est supprimé[6],[7]. « J’ai fait 23 épisodes avec eux. On se connaissait tous. Quand j’arrivais, j’avais l’impression d’être en famille. C’est assez violent. Mais bon, le personnage tournait un peu en rond, ils ont voulu passer à autre chose », explique-t-il[7].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Pensionnaire de la Comédie-Française de 1972 à 1973[2], il se réfugie dans le théâtre[5], et joue par la suite dans de nombreuses comédies musicales et a été nommé à deux reprises au Molière du comédien dans un second rôle pour La Jalousie de Sacha Guitry en 1993 et Sylvia en 1997.

En 2013, il joue dans la pièce Trois lits pour huit d'Alan Ayckbourn[8]. En 2018, il incarne le personnage de Hermann Bürstein dans la pièce La Légende d'une vie de Stefan Zweig[2].

Animation et doublage[modifier | modifier le code]

Très actif également dans le milieu de l'animation et du doublage[6], il est entre autres la voix principale de Stanley Tucci[3], ainsi que la voix régulière de Ray Liotta, Stephen Tobolowsky et Patrick Bauchau. Il sera aussi la voix redondante de Kevin Spacey, en particulier dans le film à succès Seven[3], du côté des films.

Il double également dans de nombreuses séries d'animation, notamment chez Disney pour qui il double notamment dans Aladdin ou encore dans Le Bossu de Notre-Dame. À partir du film Winnie l'ourson 2 en 1997, il devient la voix française de Maître Hibou. Il prête aussi sa voix dans des films de Pixar et DreamWorks comme 1001 Pattes, Kung Fu Panda 2 et Cars 2[6].

Du côté des productions françaises, il succède à Pierre Tornade pour le rôle de Averell Dalton à partir de la série Les Nouvelles Aventures de Lucky Luke en 2001, pour le film Tous à l'Ouest en 2007, et plus tard pour la série Les Dalton (2009-2015). Interprète du barde Assurancetourix dans le film Astérix et les Vikings (2009), il retrouve l'univers dʼAstérix en 2014 dans le film Astérix : Le Domaine des dieux, dans lequel il joue Panoramix, succédant ainsi à Vania Vilers. Il retrouve le personnage en 2018 pour la suite Astérix : Le Secret de la potion magique, ainsi que dans le jeu vidéo Astérix et Obélix XXL 3 : Le Menhir de cristal en 2019, et les adaptations en version audio des bandes dessinées[9],[10]. En 2012, il interprète Mishima Tuvache dans l'adaptation en film d'animation par Patrice Leconte du roman Le Magasin des suicides[11]. Il interprète également Atcham dans les séries Dofus : Aux trésors de Kerubim et Wakfu ainsi que dans le film Dofus, livre 1 : Julith. Ces trois œuvres font partie de l'univers partagé appelé Krosmoz.

Il prêta sa voix au chat Ramsès dans les publicités Feu vert[12] entre 2009 et 2020. Depuis le , il est la voix française du fantôme accueillant les visiteurs dans l'attraction Phantom Manor du parc Disneyland Paris.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Au théâtre ce soir[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Note : Les années en italique correspondent aux sorties initiales des films dont Bernard Alane a assuré le redoublage ou le doublage tardif.

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

  • Stanley Tucci dans :
    • Monk (2006) : David Ruskin (saison 5, épisode 1)
    • Urgences (2007-2008) : Dr Kevin Moretti (10 épisodes)
    • Fortitude (2015) : l'inspecteur-chef Eugene Morton (9 épisodes)

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Publicités[modifier | modifier le code]

  • Feu vert : La mascotte, le chat Ramsès (2009-2020)

Autres[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Extrait de naissance 15/5893/1948, Les Gens du cinéma
  2. a b c d et e « Charline et Alex reçoivent le comédien Bernard Alane », sur France Inter (consulté le )
  3. a b c d et e « Mort d’Annick Alane ("Hibernatus", "Les 3 frères") à 94 ans : qui sont ses enfants, Bernard et Valérie ? », sur Femme Actuelle, (consulté le )
  4. a b c et d « Hibernatus (TFX) : que devient Bernard Alane, l’hiberné de Louis de Funès ? », sur toutelatele.com, (consulté le )
  5. a et b Nkongo Odile Carine, « Bernard Alane a 71 ans : la vie et la carrière de l’acteur iconique », sur amomama.fr (consulté le )
  6. a b c d et e Thomas Janua, « Hibernatus, TMC : que devient Bernard Alane, l'Hibernatus que réveillait Louis de Funès ? [Photos] », (consulté le )
  7. a b et c « Bernard Alane : "Mon départ, je l’ai vécu tristement" », sur cinetelerevue.be, (consulté le )
  8. Jean-Noël Mirande, « Bernard Alane, l'éternel jeune homme », sur Le Point, (consulté le )
  9. « Astérix la BD audio - En studio avec Jean-Claude Donda, Guillaume Briat et Bernard Alane - Making of » », sur Audiolib.fr
  10. Vincent Savi, « Astérix fête (encore) son anniversaire », (consulté le )
  11. « Patrice Leconte ouvre son « Magasin des suicides » à Angoulême » », sur Sudouest.fr
  12. Margot, « Qui sont ces voix françaises qui se cachent dans l’ombre des plus grands acteurs du cinéma ? », sur trendscatchers.io, (consulté le )
  13. « LE PROCES DU PROCES DE JEANNE D’ARC », sur Les Films d’ici (consulté le )
  14. « Le Fantôme de Dungong », sur Planète Jeunesse
  15. « Sandokân », sur Planète Jeunesse
  16. « Bernard Alane », sur Opéra Orchestre National Montpellier (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]