Assassin's Creed Odyssey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Assassin's Creed Odyssey
Image illustrative de l’article Assassin's Creed Odyssey
Logo du jeu.

Éditeur Ubisoft
Développeur Ubisoft Québec
Concepteur Jonathan Dumont
Scott Philips
Musique Alexis Smith
Joe Henson

Début du projet 2015
Date de sortie
  • Sortie internationale 5 octobre 2018
Franchise Assassin's Creed
Genre Action-aventure, RPG
Mode de jeu Solo
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :
Langue Multilingue

Moteur Anvil Next

Assassin's Creed Odyssey est un jeu vidéo d'action-aventure et de rôle, développé par Ubisoft Québec et édité par Ubisoft sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Il appartient à la série Assassin's Creed.

Le jeu, dont la sortie a lieu en octobre 2018, est la suite de la trilogie Antique et indirectement du précédent opus Assassin's Creed Origins. Le jeu se déroule presque 400 ans plus tôt, à l'époque de la Grèce antique lors de la guerre du Péloponnèse.

Trame[modifier | modifier le code]

Assassin's Creed Odyssey est une suite indirecte du précédent opus. Dans le présent, le joueur suit toujours Layla Hassan, une membre des Assassins qui explore la mémoire des premiers Assassins. En revanche, l'action se déroule durant la guerre du Péloponnèse en 431 avant Jésus-Christ, soit 382 ans avant l'histoire de Bayek relatée dans Origins et est centrée sur la première civilisation. Le joueur incarne l'un des descendants de Léonidas, Kassandra ou Alexios.

Comme dans chaque opus, le joueur sera amené à rencontrer de nombreux personnages historiques comme Périclès, Aristophane, Aspasie, Euripide, Phidias, Thrasymaque, Socrate, Hérodote, Sophocle ou encore Artaxerxès Ier.

Le joueur est un mercenaire et pourra se battre pour Athènes et la Ligue de Délos ou la Ligue du Péloponnèse dirigée par Sparte.

Scénario[modifier | modifier le code]

Layla Hassan retrouve la Lance de Leonidas et en extrait deux ADN, ceux d'Alexios et Kassandra. Après avoir extrait la mémoire d'un des deux, elle commence à l'explorer dans l'Animus pour retrouver le Bâton d'Hermes, un des Fragments d'Eden.

L'individu dont l'ADN est exploré est un Misthios né et élevé en Sparte par ses parents Nikolaos et Myrrine. Le Misthios a hérité de la lance de Léonidas, dont il est un des descendants. Mais un jour, une prophétie de l'Oracle de Sparte force Nikolaos à sacrifier son plus jeune enfant ; en voulant le sauver, le Misthios tombe également avec la Lance. Il fuit Sparte et trouve refuge à Kephallonia, où il grandit, recueilli par Markos, un escroc qu'il protège.

Alors que la guerre du Péloponnèse éclate, le Misthios est approché par Elpenor, un homme intrigant qui l'engage pour tuer le Loup de Sparte, un général de l'armée spartiate qui n'est autre que Nikolaos. Le Misthios parvient à l'approcher et Nikolaos lui révèle qu'il n'est pas son père biologique et que sa mère est en danger. Elpenor connaissait également la vérité, souhaitait la mort du Loup pour prolonger la guerre, et fuit quand le Misthios menace de le tuer pour lui avoir proposé de tuer Myrrine. En quête de réponses, le Misthios demande conseil à l'Oracle de Delphes, qui la chasse de son temple en reconnaissant la Lance et l'avertit de la menace du Culte de Kosmos qui veut sa mort. En apprenant qu'Elpenor est membre du Culte, le Misthios le tue et vole son masque pour s'introduire dans leur repère afin d'assister à leur réunion. Réunis autour d'une stèle pyramidale de l'ancienne civilisation, les membres du Culte comptent profiter de la guerre pour prendre le pouvoir, menés par Deimos, le frère/la sœur du Misthios qu'il/elle croyait mort bébé mais a survécu à la chute et devenu un combattant violent et totalement soumis aux préceptes du Culte. Le Misthios jure la fin du Culte et part à travers toute la Grèce traquer les membres et obtenir quelques indices pour retrouver Myrrine.

Le Misthios rencontre à Athènes le couple à la tête de la cité, Périclès et sa compagne Aspasia. Après avoir tué plusieurs membres du Culte, le Misthios ne peut empêcher l'assassinat de Périclès par Deimos et voit Cléon lui succéder, alors qu'Athènes est ravagée par la peste. Le Misthios retrouve également Myrrine, devenue pirate sur l'île de Naxos qui lui révèle que son véritable père est Pythagore, maintenu en vie par un artefact des Précurseurs, le Bâton d'Hermès. Myrrine et Pythagore expliquent qu'Alexios et Kassandra ont été conçus pour préserver la lignée de Léonidas, fortement liée aux Précurseurs et leurs artefacts, comme la Lance de Léonidas. Pythagore s'est terré dans un des sanctuaires des Précurseurs où il garde la porte vers l'Atlantide de ceux qui voudraient s'emparer du savoir contenu dans le lieu, comme le Culte, et charge le Misthios de récupérer des artefacts pour en fermer la porte. Le Misthios traque les derniers membres du Culte, découvrant peu à peu comment Deimos a été sauvé, recueilli et endoctriné par le Culte, finit par démasquer Cléon comme l'un d'eux, et tue celui-ci dans la bataille d'Amphipolis. Les survivants de la famille du Misthios se réunissent et retrouvent la maison familiale en Sparte.

La guerre terminée et le Culte détruit, le Misthios se rend dans le repaire du Culte sous le temple de Delphes pour y détruire la pyramide des Précurseurs qui donnait des visions de l'avenir à ceux qui la touchait. Aspasia la rejoint, révélant avoir été à la tête du Culte pendant un temps jusqu'à ce qu'elle voit les membres du Culte corrompus par leur soif de pouvoir. Le joueur a le choix de l'épargner ou non, mais elle disparaît après. En réunissant les artefacts pour fermer la porte de l'Atlantide – ayant dû pour cela vaincre les créatures mythologiques créées pour garder –, le Misthios active un enregistrement d'Aletheia, disant à Layla que la technologie des Précurseurs doit être détruite pour libérer les humains. Devant cette révélation, Pythagore lègue le Bâton au Misthios et meurt.

Sortant de l'Animus, Layla utilise toutes les informations de son exploration pour retrouver l'Atlantide et ouvrir la porte. Alors que les Assassins découvrent son contenu, Layla voit le Misthios la rejoindre, encore en vie grâce au Bâton. Le Misthios lui donne sa dernière leçon : le monde doit trouver un équilibre entre ordre et chaos, entre les Templiers et les Assassins, et si la balance penche trop d'un côté, le monde court à sa perte. Le Misthios donne alors à son tour le Bâton à Layla, qu'il/elle voit comme celle qui trouvera le point d'équilibre, mourant à son tour.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Assassin's Creed Odyssey est un jeu dans lequel le joueur peut choisir d'incarner un personnage principal féminin nommée Kassandra ou masculin répondant au nom d'Alexios[1]. Mais contrairement à Assassin's Creed Syndicate (également développé par Ubisoft Québec) où on pouvait passer d'un personnage à l'autre, il n'est plus possible de changer. De plus, chaque personnage a sa propre histoire. La licence délaisse le genre de l’action-aventure pour plus s'orienter vers le RPG. Aussi, le jeu présente de nouvelles fonctionnalités dans la franchise, notamment des choix de dialogues qui peuvent avoir un impact sur la suite de la quête du personnage, ainsi que des romances sans aucune restriction de sexe[2]. Le jeu marque le retour du combat naval et du système de confrérie.

Développement[modifier | modifier le code]

Le développement d'Assassin's Creed Odyssey a commencé en 2015 après qu'Ubisoft Québec a fini de travailler sur Assassin's Creed Syndicate. Ainsi, le jeu a été développé durant 3 ans, jusqu'en 2018.

Le titre est dévoilé le 31 mai 2018 par le biais d’un insider nommé ArticBlue qui libère la photo d'un produit dérivé à l’effigie du jeu (un porte-clef)[1]. Alors que l'information se propage sur internet, notamment par le biais du site français jeuxvideo-live.com, Ubisoft confirme la sortie du jeu à 1 heure du matin dans la nuit du 31 au 1er, donnant rendez-vous aux joueurs à l'E3 2018 (le 11 juin 2018 pour la conférence Ubisoft), là où devait normalement être dévoilé le jeu[1]. Les rumeurs affirment à ce moment-là que la sortie du jeu serait effective avant la fin de l'année fiscale en cours, soit avant le 31 mars 2019[3],[4]. La date de sortie est confirmée au 5 octobre 2018 par Ubisoft lors de sa conférence à l'E3 2018, le 11 juin 2018[5]. Le jeu est commercialisé sur PlayStation 4, Xbox One et Microsoft Windows. Le jeu est également jouable sur Nintendo Switch au Japon via un service en ligne payant[6].

À partir de vendredi 5 octobre 2018, il est possible pour quelques personnes de jouer à Assassin's Creed Odyssey depuis une fenêtre du navigateur Google Chrome[7].

Contenu téléchargeable[modifier | modifier le code]

Avec la sortie, Ubisoft a annoncé la gratuité de certains contenus supplémentaires, régulièrement mis à disposition entre octobre 2018 et mars 2019. Les détenteurs du season pass auront accès à des versions remasterisées d'Assassin's Creed III, avec tous ses DLC, et de Assassin's Creed III: Liberation.

Plusieurs DLC sont également annoncés comme « Le Roi aveugle » (bonus de précommande), « L'Héritage de la première lame » (prévu pour décembre 2018) et « Le Sort de l'Atlantide » (prévu au printemps 2019).

Le New-game+ est disponible depuis février 2019 cette option permet aux joueurs de rejouer une nouvelle partie en ayant la possibilité de changer de personnage et de conserver tous les items et atouts débloqués lors de la précédente partie.

Avril 2019, Ubisoft dévoile la bande annonce du prochain DLC "Le destin de l'Atlantide".

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Canard PC (FR) 9/10[8]
Presse numérique
Média Note
Gameblog (FR) 8/10[9]
Gamekult (FR) 8/10[10]
GameSpot (US) 8/10[11]
GamesRadar+ (US) 5/5 étoiles[12]
IGN (US) 9,2/10[13]
JeuxActu (FR) 18/20[14]
Jeuxvideo.com (FR) 18/20[15]

Le titre a reçu un très bon accueil auprès du public et des critiques[16]. Selon Ubisoft, Assassin's Creed Odyssey est le meilleur lancement pour la franchise sur les consoles nouvelles génération[16], depuis Assassin's Creed IV Black Flag. Il reçoit ainsi une note de 18/20 sur Jeuxvideo.com ainsi que sur JeuxActu, ou 8/10 sur Gamekult.

Polémique[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Une minorité au sein de la communauté de joueurs a fait connaitre sa colère au sujet du final du deuxième épisode du DLC L'Héritage de la Première lame, dans lequel le personnage incarné par le joueur vit une romance hétérosexuelle et fonde une famille, allant à l'encontre du reste du jeu où l'orientation sexuelle du personnage était laissée libre. Certains joueurs ont même accusés Ubisoft de parti pris et d'homophobie. Ubisoft a réagi en s'excusant auprès des joueurs et annonce un patch correctif pour le DLC en même temps que la mise à jour de février 2019. Cependant la mise à jour n'apporte quasiment aucun changement concret, si ce n'est un montage et un choix de dialogues légèrement modifié et l'arrivée du New-game+ qui lui aussi fait polémique, car arrivé trop tardivement selon les joueurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Assassin's Creed confirme son nom et son époque ! » sur www.jeuxvideo-live.com. Le 31/05/2018
  2. (en) Alex Osborn, « Assassin's Creed Odyssey Confirmed by Ubisoft », sur IGN, .
  3. La rédaction, « E3 2018 - Ubisoft annonce Assassin's Creed Odyssey », sur Gamekult, .
  4. (en) Brian Barnett, « Assassin's Creed Odyssey Reportedly Leaked », sur IGN, .
  5. « E3 2018 : Assassin's Creed Odyssey trouve une date de sortie », sur Jeuxvideo.com, .
  6. « Assassin's Creed Odyssey : Une version Nintendo Switch réservée au Japon », sur jeuxvideo.com, (consulté le 8 octobre 2018).
  7. « Google lance son premier test de jeu vidéo « dans le cloud » avec Ubisoft », sur Le Monde.fr, Le Monde, (ISSN 1950-6244).
  8. Noël Malware, Test : Assassin's Creed Odyssey - Aux sombres héros de l'Homère, novembre 2018, Canard PC n°388, p. 16-19.
  9. Thomas Pillon, « TEST. Assassin's Creed Odyssey (PS4) », Gameblog,‎ (lire en ligne, consulté le 2 octobre 2018)
  10. « Test - Assassin's Creed Odyssey, il était une fois l'homérique », Gamekult,‎ (lire en ligne, consulté le 2 octobre 2018)
  11. (en-US) Alessandro Fillari, « Assassin's Creed Odyssey Review - Brave New World », sur GameSpot, (consulté le 2 octobre 2018)
  12. (en) Sam Loveridge, « Assassin's Creed Odyssey review: 'No-one's made an open-world RPG with this much depth and brilliance since The Witcher 3' », gamesradar,‎ (lire en ligne, consulté le 2 octobre 2018)
  13. (en-US) Brandin Tyrrel, « Assassin's Creed Odyssey Review », sur IGN, (consulté le 2 octobre 2018)
  14. Laurely Birba, « *TEST* Assassin's Creed Odyssey : un épisode best of certes, mais un voyage homérique », JeuxActu,‎ (lire en ligne, consulté le 2 octobre 2018)
  15. « Test du Assassin's Creed Odyssey : Un voyage fantastique à tous points de vue », Jeuxvideo.com,‎ (lire en ligne, consulté le 2 octobre 2018)
  16. a et b « Assassin's Creed Odyssey : Meilleur lancement pour la franchise sur cette génération d'après Ubisoft », sur Jeuxvideo.com, .