Accès au projet et à son bistro :
Le projet « Jeu vidéo » lié à ce portail
Bistro du projet « Jeu vidéo » lié à ce portail

Portail:Jeu vidéo

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Portail du jeu vidéo

17 809 articles de Wikipédia dont 54 articles de qualité et 146 bons articles sont actuellement consacrés au jeu vidéo.
Manette de jeu vidéo.
Le jeu vidéo ?
Tableau Les joueurs de carte, Paul Cézanne.
C'est un jeu...
Enfant heureux.
C'est un divertissement, un plaisir...
Joueur professionnel de sport électronique.
C'est l'interaction d'un joueur...
Bureau avec ordinateur.
Mais ce n'est pas seulement ca...
Bureau de Sony situé au Japon.
C'est une industrie...
Ordinateur.
Une histoire...
Processeur de PlayStation
De la technologie...
Modélisation d'un visage avec des polygones.
Et des savoir-faire...
Nolan Bushnell.
Des hommes...
Shigeru Miyamoto.
De divers horizons...
Terre, vue d'artiste.
Et c'est bien plus !
Image d'un jeu vidéo représentant l'action.
C'est aussi de l'action...
Image d'un jeu vidéo représentant l'aventure.
De l'aventure...
Image d'un jeu de tir au fusil.
De la violence parfois...
Personne avec un casque de réalité virtuelle.
Virtuelle...
Version alternative de Tetris.
De la réflexion
Image d'un jeu de simulation de vol.
De la simulation...
Image d'un jeu de conduite.
De la conduite...
Image d'un jeu de sport.
Du sport...
Compétition électronique.
Des compétitions...
Exhibition.
Des rencontres...
Journalistes.
Des journalistes...
Plusieurs personnes jouant à la console Wii.
Pour finalement s'amuser... Car...

Un jeu vidéo est un jeu électronique qui implique une interaction humaine avec une interface utilisateur dans le but de générer un retour visuel sur un dispositif vidéo. Le joueur de jeu vidéo dispose de périphériques pour agir sur le jeu et percevoir les conséquences de ses actes sur l'environnement virtuel. Le mot « vidéo » dans le jeu vidéo, fait traditionnellement référence à un dispositif d'affichage de trame, mais à la suite de la vulgarisation du terme il implique désormais tout type de dispositif d'affichage.

Les systèmes électroniques utilisés pour jouer à des jeux vidéo, connus sous le nom de plates-formes, peuvent être aussi bien de gros ordinateurs, que de petits appareils portables, tels la borne d'arcade, la console de jeux vidéo, l'ordinateur personnel ou encore le smartphone. Les jeux vidéo spécialisés tels que les jeux d'arcade, auparavant communs, ont progressivement diminué dans leur usage. Le jeu vidéo est aujourd'hui considéré comme une industrie, et parfois envisagé comme une forme d'art.

Le périphérique d'entrée principalement utilisé pour manipuler les jeux vidéo est appelé un contrôleur de jeu, il varie selon les plates-formes. Par exemple, un contrôleur peut être constitué de seulement un bouton et d'un joystick, tandis qu'un autre peut disposer d'une douzaine de boutons et d'un ou plusieurs joysticks. Les premiers jeux sur ordinateurs personnels avaient souvent besoin d'un clavier pour le jeu, ou plus couramment, nécessitaient à l'utilisateur d'acheter un joystick avec au moins un bouton. Beaucoup de jeux modernes sur ordinateur permettent ou imposent au joueur d'utiliser un clavier et une souris simultanément. Quelques-uns des contrôleurs de jeu les plus courants sont les manettes de jeu, souris, claviers et joysticks. Au cours des dernières années, d'autres méthodes d'entrée ont émergé, comme l'observation du joueur par caméra pour les consoles de jeux vidéo, et les écrans tactiles sur les appareils mobiles.

Nuvola apps ktip.png Sélection

Quake est un jeu vidéo de tir à la première personne (FPS) développé par id Software et publié en version shareware le 22 juin 1996 puis en version commerciale par GT Interactive le 22 juillet 1996.

Quake s’inscrit dans la lignée des précédents titres d’id SoftwareWolfenstein 3D, Doom et Doom II — dont il se distingue grâce à un moteur 3D permettant d’afficher la totalité des éléments du jeu en trois dimensions. Le jeu se déroule dans un futur proche dans lequel des chercheurs ont réussi à développer un prototype permettant la téléportation. Celui-ci est cependant corrompu par un démon appelé Quake qui projette de l'utiliser pour envahir la Terre. Le joueur incarne le seul survivant d’une équipe envoyée par le gouvernement à travers le portail pour éliminer cette menace. Il doit traverser quatre dimensions, chacune étant peuplée de nombreuses créatures hostiles qu’il peut combattre à l'aide des armes et des bonus trouvés au fur et à mesure de son avancée dans le jeu.

Quake connaît dès sa sortie un important succès critique et commercial, la presse le décrit alors comme la nouvelle référence du genre. Si ses prédécesseurs Wolfenstein 3D et Doom sont considérés comme des jeux révolutionnaires ayant défini le genre, l’influence de Quake, qui représente le sommet de la technologie d’id Software, est encore plus importante. Celui-ci définit de nouveaux standards en matière de gameplay, de technologie, de modèle économique, de personnalisation et de communauté, permettant d'attirer encore plus de joueurs que ses prédécesseurs. En plus d'un moteur 3D, le jeu introduit un certain nombre d’innovations techniques ayant permis des améliorations significatives aussi bien au niveau des graphismes que du jeu en réseau. La performance de son code réseau et la simplicité d'utilisation de son mode multijoueur contribuent à l’émergence des LAN et fédèrent une communauté qui, grâce aux outils de développement mis à disposition par id Software, participe à l'amélioration du jeu en développant de nombreuses modifications comme Rocket Arena, Capture the Flag ou Team Fortress. À la suite de la mise sous licence de son moteur de jeu, l'id Tech 2, Quake permet également la création d'une génération de jeu, comprenant Hexen II ou Half-Life, utilisant le moteur d'id Software.

Après sa sortie, le jeu fait l'objet de nombreuses corrections améliorant son code réseau tout en permettant de bénéficier de l'accélération 3D des cartes graphiques. Il est également porté sur de nombreuses plates-formes dont les ordinateurs Macintosh et Amiga, ainsi que les consoles Saturn et Nintendo 64. Le titre fait l'objet de deux extensions officielles, Scourge of Armagon et Dissolution of Eternity, ainsi que de nombreuses extensions commerciales non officielles. Surfant sur le succès de Quake et de ses prédécesseurs, id Software améliore peu à peu son moteur de jeu, l’id Tech 2, tout en développant une première suite, baptisée Quake II, qui est publiée en 1997. Le studio développe ensuite un nouveau moteur de jeu, l’id Tech 3, dont sont démontrées les performances avec Quake III Arena qui sort fin 1999. Contrairement à ses prédécesseurs, celui-ci se focalise sur le multijoueur, son mode solo se résumant à des affrontements contre des bots.

Fairytale bookmark gold.svg 54 articles de qualité

Jeux vidéo :
Types :
Matériel :
Autres :

Cscr-candidate.png Labellisation en cours :
Article de qualité Popotan - Page de vote

Fairytale bookmark silverstar.svg 146 bons articles

Jeux vidéo :

Séries :
Personnages :
Autres :

Cscr-candidate.png Labellisation en cours :
Bon article Mortal Kombat - Page de vote

Enfant jouant à une GameCube.
Pong.png

Histoire

Industrie

Modélisation d'un visage avec des polygones.

Type

Matériel

Wii-Console.png

Pratique et culture

Le projet vise à organiser, homogénéiser, classer et assurer la qualité des articles relatifs au jeu vidéo, au sein de Wikipédia, en réunissant le travail de ses contributeurs.

Poser une question ?

Portails connexes