Le projet « Comédies musicales » lié à ce portail

Portail:Comédies musicales

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nuvola musical.png Portail des
« Une comédie musicale, c'est le cinéma qui raconte la danse et toute la richesse qu'il peut lui apporter. » Blanca Li

1 728 articles sont actuellement liés au portail.

Section de Wikipédia dédiée
aux comédies musicales au théâtre et aux films musicaux au cinéma.

Lumière sur... modifier ]

Cyd Charisse in Singin' in the Rain.JPG

Cyd Charisse, de son vrai nom Tulla Ellice Finklea, est une actrice et danseuse américaine née le 8 mars 1921 et morte le 17 juin 2008. Elle est une des icônes de la danse à l'écran.

Cyd Charisse nait à Amarillo, au Texas. Après des cours de ballet dans sa jeune enfance, elle intègre la formation des Ballets russes en 1934 avec lesquels elle se produit sous les pseudonymes de Celia Siderova et Maria Istromena. Après la dissolution de la troupe au début de la Seconde Guerre mondiale, elle regagne Hollywood où elle décroche quelques petits rôles dansés non crédités avant d'être remarquée pour son pas de deux avec Fred Astaire dans Ziegfeld Follies en 1946. Cette prestation lui procure un contrat de sept ans avec la MGM.

En 1952, Gene Kelly la choisit comme partenaire pour le numéro - sans paroles - de Chantons sous la pluie, Broadway Melody. La même année, elle fait assurer ses jambes pour 5 millions US$. Bien qu'elle ne soit pas chanteuse (elle sera doublée dans tous ses films), ses qualités plastiques et artistiques lui permettent de décrocher son premier rôle principal parlant dans Tous en scène de Vincente Minnelli dans lequel elle retrouve Fred Astaire. S'ensuivent au cours des années 1950 plusieurs succès de la comédie musicale qui la hissent au rang de star dont La Belle de Moscou de Rouben Mamoulian en 1957, un remake de Ninotchka d'Ernst Lubitsch.

Le déclin du genre dans les années 1960 est aussi le sien, mais elle aura attaché son nom aux grandes heures de la comédie musicale. L'actrice meurt des suites d'une attaque cardiaque au centre médical Cedars-Sinai de Los Angeles le 17 juin 2008.

Autres articles sélectionnés par le portail Comédies musicales

Sélection d'articles modifier ]

Nouveautés

Articles principaux

Articles à créer ou à compléter

Pour participer au projet Nuvola musical.png Comédies musicales
cliquez ici.


La comédie ou le film musical du mois modifier ]

nothumb
Chicago à l'affiche de l'Ambassador Theatre de New York.

Le saviez-vous ? modifier ]

  • Après la profusion de films musicaux au début des années trente, le public avait été tellement lassé du genre que les cinémas affichaient « Ceci n’est pas une comédie musicale » pour espérer faire des entrées.[1]
  • Selon des journalistes d'Hollywood, la seule actrice qui ne soit pas tombée amoureuse de Maurice Chevalier est Shirley Temple.
  • La société de production Universal Pictures fut sauvée de la faillite grâce à une comédie musicale à petit budget, Trois jeunes filles à la page (Three smarts girls). Deanna Durbin l'interprète du film que la Metro-Goldwyn-Mayer avait découverte dans un court-métrage avec Judy Garland, Every Sunday, laissa échapper la jeune chanteuse au profit de Joe Pasternak alors producteur à Universal. Le film qui coûta 326 000 dollars rapportera 1 635 800 dollars aux États-Unis, un succès qui se confirmera avec les films suivant de Deanna Durbin.
  • Rita Hayworth dès l’âge de 13 ans commença à danser dans des night-clubs à Hollywood avec son père comme partenaire. Curieusement ses talents de danseuse ne commenceront à être exploités qu’à son 25e film, Musique dans mon cœur, son premier film musical.
  • La bande-annonce du film La Belle de Moscou affirme que Cyd Charisse a les plus belles jambes d'Amérique.
  1. Le Cinéma Grande histoire illustrée du 7e art. Volume 3. Éditions Atlas, p. 621.

Les catégories modifier ]

Portails connexes modifier ]