Deadwood (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deadwood.

Deadwood

Titre original Deadwood
Genre Série western
Création David Milch
Musique Reinhold Heil, Johnny Klimek
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine HBO
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 36
Durée 50 minutes
Diff. originale
Site web http://www.hbo.com/deadwood/

Deadwood est une série télévisée américaine en 36 épisodes de 50 minutes, créée par David Milch d'après le roman homonyme de Pete Dexter et diffusée entre le et le sur HBO.

En France, la série a été diffusée à partir du sur Canal+, puis rediffusée en 2012 sur AB1[1], sur la chaîne Action en septembre 2013, en Suisse à partir du sur la TSR et depuis le au Québec.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1870, la petite ville de Deadwood, située dans le Dakota du Sud, est devenue un endroit sans foi ni loi où se retrouvent tous ceux que la fièvre de l'or a attirés dans les Black Hills.

On y croise plusieurs personnalités historiques, telles que Wild Bill Hickok, Calamity Jane, Seth Bullock, Al Swearengen et Wyatt Earp.

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2004)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de Deadwood.
  1. Deadwood (Deadwood)
  2. Eaux troubles (Deep Water)
  3. Jusqu'au bout du filon (Reconnoitering the Rim)
  4. Le prix du silence (Here Was a Man)
  5. Le Procès de Jack McCall (The Trial of Jack McCall)
  6. Épidémie (Plague)
  7. Le Retour de Bullock (Bullock Returns to the Camp)
  8. La Souffrance des petits enfants (Suffer the Little Children)
  9. Pas d'autres enfants (No Other Sons or Daughter)
  10. Monsieur Wu (Mr. Wu)
  11. Des bottes faites pour marcher (Jewel's Boot is Made for Walking)
  12. Les Cavaliers (Sold Under Sin)

Deuxième saison (2005)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de Deadwood.
  1. Bienvenue à Deadwood - 1re partie (A Lie Agreed Upon - Part 1)
  2. Bienvenue à Deadwood - 2e partie (A Lie Agreed Upon - Part 2)
  3. Argent neuf (New Money)
  4. Le Caillou (Requiem for a Gleet)
  5. Complications (Complications)
  6. Quelque chose d'extrêmement onéreux (Something Very Expensive)
  7. E.B. à l'Index (E.B. Was Left Out)
  8. Enfantillages (Childish Games)
  9. Fusion et capital - 1re partie (Amalgamation and Capital)
  10. Fusion et capital - 2e partie (Advances, None Miraculous)
  11. Funérailles (The Whores Can Come)
  12. Le Garçon qui parle à la terre (Boy the Earth Talks To)

Troisième saison (2006)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 3 de Deadwood.
  1. Dis à ton dieu de se préparer pour le bain de sang (Tell your God to Ready for Blood)
  2. Je ne suis pas le type bien pour lequel vous me prenez (I Am Not the Man You Take Me For)
  3. La couleur de l'argent (True Colors)
  4. Confiance et crédit (Full Faith and Credit)
  5. Un monstre à deux têtes (A Two-Headed Beast)
  6. Un gros filon (A Rich Find)
  7. De la cannelle pour les caïds (Unauthorized Cinnamon)
  8. Le sourire de Léviathan (Leviathan Smiles)
  9. Talents cachés (Amateur Night)
  10. Palpitations (A Constant Throb)
  11. Position de force (The Cat Bird Seat)
  12. Il veut une belle histoire (Tell Him Something Pretty)

Musique en fin d'épisode[modifier | modifier le code]

Première saison[modifier | modifier le code]

  1. Hog of the Forsaken - Michael Hurley
  2. Creek Lullaby - Margaret
  3. Twisted Little Man - Michael J. Sheehey
  4. Fallen From Grace - Mark Lee Scott
  5. God and Man - Brownie McGhee and Sonny Terry
  6. High Fever Blues - Bukka White
  7. Old Friend - Lyle Lovett
  8. Will the Circle Be Unbroken - June Carter Cash
  9. Stars and Stripes Forever - Jelly Roll Morton
  10. Hog of the Forsaken - Michael Hurley
  11. Snake Baked a Hoecake - Mike, Peggy, Barbara, and Penny Seeger and their children
  12. Farther Along - Mississippi John Hurt

Deuxième saison[modifier | modifier le code]

  1. Not Dark Yet - Bob Dylan
  2. Business You're Doin' - Lightnin' Hopkins
  3. Skin and Bones - Ann Rabson
  4. The Fox - Bill Staines
  5. Life Is Like That - Big Bill Broonzy
  6. Pretty Polly - Hilarie Burhans
  7. A Prayer - Madeleine Peyroux
  8. Rattlesnake - Spider John Koerner
  9. Mama's Gonna Buy - Vera Ward Hall
  10. Calling All Angels - Jane Siberry & k.d. lang
  11. Hey Willy Boy - Townes Van Zandt
  12. Stay a Little Longer - Bob Wills and His Texas Playboys

Troisième saison[modifier | modifier le code]

  1. I Got a Razor - Willie Dixon
  2. Hole in the Wall - Brownie McGhee
  3. Walking the Dog - Hans Theessink
  4. Mean Mama Blues - Ramblin' Jack Elliott
  5. I'm Going Home - Bama Stuart
  6. Daniel in the Lion's Den - Bessie Jones
  7. Soul of a Man - Irma Thomas
  8. O Death - Alan Lomax, Bessie Jones
  9. Garryowen - unknown
  10. Dangerous Mood - Keb' Mo'
  11. Mad Mama Blues - Josie Miles
  12. O Mary Don't You Weep - Bruce Springsteen

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Emmy Award 2004 : Meilleure réalisation de Walter Hill pour l'épisode Deadwood
  • Emmy Award 2004 : Meilleur son pour l'épisode Deadwood
  • Emmy Award 2005 : Meilleure direction artistique
  • Emmy Award 2005 : Meilleure photographie pour l'épisode Complications
  • Emmy Award 2005 : Meilleurs costumes pour l'épisode Le Garçon qui parle à la terre
  • Emmy Award 2005 : Meilleures coiffures pour l'épisode Le Garçon qui parle à la terre
  • Emmy Award 2005 : Meilleurs maquillages pour l'épisode Le Garçon qui parle à la terre
  • Golden Globe Award 2005 : Meilleur acteur dans une série dramatique pour Ian McShane

Commentaires[modifier | modifier le code]

Les scénarios, impliquant les personnages ayant réellement existé, sont basés sur des faits historiques connus[2], mais incluent également une grosse part de fiction. Certains personnages sont purement inventés.

La quatrième et dernière saison prévue à l'origine a été annulée par la chaîne HBO. Le nombre d'acteurs engagés étant trop important, et donc trop coûteux. Un accord entre le créateur David Milch et la chaîne a été passé pour que deux téléfilms de deux heures soient tournés afin de conclure la série, mais la chaîne a récemment fait savoir qu'ils ne verraient jamais le jour, les comédiens et le créateur de la série étant tous partis sur d'autres projets.

Une dénommée « Trixie », prostituée dans le véritable Gem (en) aurait vraiment, ainsi qu'on le voit au début de la série, tiré une balle dans la tête d'un client qui la battait. Le docteur appelé à son secours ne put que constater avec étonnement que l'homme n'était pas mort et que pourtant on pouvait faire passer une tige à travers son crâne. L'homme mourut une demi-heure plus tard[3].

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Deadwood - L'Encyclopédie des Séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 14 janvier 2013)
  2. Pages offrant des comparaisons entre fiction et réalité
  3. Pioneer Days in the Black Hills, John S. McClintock, 1939, réimprimé par University of Oklahoma Press en 2000, (ISBN 0-8061-3191-8).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David Lavery, Reading "Deadwood", a Western to Swear By, London & New York,‎ 2006, 232 p. (ISBN 1845112210)

Liens externes[modifier | modifier le code]