Georges Berr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Georges Berr
Image dans Infobox.
Georges Berr en 1901 par Charles Gerschel.
Fonction
Sociétaire de la Comédie-Française
Biographie
Naissance
Décès
Pseudonymes
Georges Colias, ColiasVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Maître

Georges Berr, né le dans le 3e arrondissement de Paris[1] et mort le dans le 17e arrondissement de Paris[2], est un acteur et un auteur dramatique français.

Sociétaire de la Comédie-Française[3], il écrivit de nombreuses pièces de théâtre notamment en collaboration avec Louis Verneuil. Il était également connu sous les pseudonymes de Colias et Henry Bott.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'Eugène Berr, fabricant de gants et d'Eulalie Esther Ascoli, mariés à Espernay (en Marne)[1].

Dans les années 1910, Georges Berr enseigne au Conservatoire de musique et de déclamation à Paris où il a notamment pour élève Marie-Louise Iribe[4], Henri Rollan et Séphora Mossé[5].

Il est inhumé au cimetière Montparnasse, Division 24, 3 Nord, 47 Est, tombe n° 340.

Il est le frère de l'homme de lettres chevalier de la Légion d'honneur Émile Berr[6], le cousin du philosophe Henri Berr et l'oncle de l'acteur Jean-Pierre Aumont (1911-2001) et de son frère, le cinéaste François Villiers (1920-2009).

Théâtre[modifier | modifier le code]

Hors Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Entrée à la Comédie-Française en 1886
Sociétaire de 1893 à 1923 ; 326e sociétaire
Sociétaire honoraire en 1923

Dramaturge[modifier | modifier le code]

Liste non exhaustive de pièces de théâtre dont Georges Berr fut l'auteur ou coauteur.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Dialoguiste[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Acte de naissance n° 1334 (vue 21/31) avec mention marginale du mariage. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 3e arrondissement, registre des naissances de 1867.
  2. Acte de décès n° 1157, (vue 12/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 17e arrondissement, registre des décès de 1942.
  3. « Le Mariage de Figaro, monologue du 5e acte », sur Bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris (consulté le )
  4. Pascal Donald, notice Marie-Louise Iribe, in Cinéartistes.com, 2015.
  5. Comoedia illustré du 5 avril 1913
  6. « Ministère de la culture - Base Léonore », sur www2.culture.gouv.fr (consulté le )
  7. « La Rampe », sur Gallica, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :