Georges Berr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Georges Berr
Georges Berr en 1901.jpg
Georges Berr en 1901, photographie de Charles Gerschel.
Fonction
Sociétaire de la Comédie-Française
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
Georges Colias, ColiasVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Maître

Georges Berr, né le dans le 3e arrondissement de Paris[1] et mort le dans le 17e arrondissement de Paris[2], est un acteur et un auteur dramatique français.

Sociétaire de la Comédie-Française[3], il écrivit de nombreuses pièces de théâtre notamment en collaboration avec Louis Verneuil. Il était également connu sous les pseudonymes de Colias et Henry Bott.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'Eugène Berr, fabricant de gants et d'Eulalie Esther Ascoli, mariés à Esternay (en Marne)[1].

Dans les années 1910, Georges Berr enseigne au Conservatoire de musique et de déclamation à Paris où il a notamment pour élève Marie-Louise Iribe[4], Henri Rollan et Séphora Mossé[5].

Il est inhumé au cimetière Montparnasse, Division 24, 3 Nord, 47 Est, tombe n° 340.

Il est le frère de l'homme de lettres chevalier de la Légion d'honneur Émile Berr[6], le cousin du philosophe Henri Berr et l'oncle de l'acteur Jean-Pierre Aumont (1911-2001) et de son frère, le cinéaste François Villiers (1920-2009).

Théâtre[modifier | modifier le code]

Hors Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Entrée à la Comédie-Française en 1886
Sociétaire de 1893 à 1923 ; 326e sociétaire
Sociétaire honoraire en 1923

Dramaturge[modifier | modifier le code]

Liste non exhaustive de pièces de théâtre dont Georges Berr fut l'auteur ou coauteur.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Dialoguiste[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Acte de naissance n° 1334 (vue 21/31) avec mention marginale du mariage. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 3e arrondissement, registre des naissances de 1867.
  2. Acte de décès n° 1157, (vue 12/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 17e arrondissement, registre des décès de 1942.
  3. « Le Mariage de Figaro, monologue du 5e acte », sur Bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris (consulté le )
  4. Pascal Donald, notice Marie-Louise Iribe, in Cinéartistes.com, 2015.
  5. Comoedia illustré du 5 avril 1913
  6. « Ministère de la culture - Base Léonore », sur www2.culture.gouv.fr (consulté le )
  7. « La Rampe », sur Gallica, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :