Annick Alane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alane.
Annick Alane
Description de l'image Defaut.svg.
Nom de naissance Annik Boyet
Surnom Annick Alane
Naissance
Carnac (Morbihan, France)
Nationalité Drapeau : France Française
Décès (à 94 ans)
Paris (France)
Profession Actrice
Films notables Hibernatus
La Totale !
Les Trois Frères
18 ans après
La Clinique de l'amour

Annick Alane est une actrice française née Annik Boyet le à Carnac (Morbihan) et morte le à Paris[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (novembre 2019). Découvrez comment la « wikifier ».

Enfance[modifier | modifier le code]

Née en Bretagne, Annick Alane est formée au Cours Simon. À 26 ans, elle débute sur la scène du Théâtre Michel à Paris dans la comédie Une nuit à Megève. Elle est ensuite à l'affiche de 50 autres pièces de théâtre dont 17 enregistrées au Théâtre Marigny ou au Théâtre Édouard VII pour l'émission de télévision Au théâtre ce soir. Elle se verra décerner à deux reprises le Molière de la meilleure comédienne dans un second rôle, en 1993 et 2000, respectivement pour les pièces Tailleur pour dames et La Chatte sur un toit brûlant.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1956, Annick Alane tourne son premier film, Les Truands. Trente-trois autres longs-métrages suivront, dont de nombreux succès comme Hibernatus (1969), La Gifle (1974), Pour la peau d'un flic (1981), Trois Hommes et un couffin (1985) et Vipère au poing (2003).

En 1960, elle joue pour la première fois dans un téléfilm : un épisode de la série policière Les Cinq Dernières Minutes, créée par Claude Loursais. On la retrouve ensuite dans plusieurs séries : L'Homme de Picardie (1968), Les Enquêtes du commissaire Maigret (1969), Pause Café (1981), Maguy (1987), Le Comte de Monte-Cristo (1998), Louis la Brocante (2004) et Joséphine, ange gardien (2008).

Décès[modifier | modifier le code]

Elle meurt le à Paris. Ses obsèques sont célébrées le en l'église Saint-Roch, la paroisse parisienne de l'Aumônerie des artistes. Elle est ensuite inhumée au cimetière parisien de Bagneux.

Famille[modifier | modifier le code]

Annick Alane est la mère des comédiens Bernard et Valérie Alane.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Au théâtre ce soir[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Mort d’Annick Alane, facétieuse comédienne d’Hibernatus et des Trois Frères », sur Le Figaro.fr, (consulté le 29 octobre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]