Buster et Junior

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Buster et Junior

Titre québécois Nuit de paix avec Buster et Chauncey
Titre original Buster & Chauncey's Silent Night
Réalisation Buzz Potamkin
Scénario George Taweel
Rob Loos
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1998
Durée 49 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Buster et Junior ou Nuit de paix avec Buster et Chauncey au Québec (Buster & Chauncey's Silent Night) est un film d'animation américain réalisé par Buzz Potamkin sorti directement en vidéo en 1998. Il est inspiré de l'histoire du chant de Noël Douce Nuit.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1818, Buster et Junior, deux souris musiciennes visitent la ville d’Oberndorf en Autriche où elles ont l’intention de jouer en l’honneur de la reine lors du spectacle annuel de Noël, organisé par le Bourgmestre Huffenmeier. À Oberndorf, une jeune fille orpheline et abandonnée nommée Christina est accueillie par le Père Joseph à l’église alors qu’elle a l’intention de se rendre à Vienne où sa tante et son oncle vivent. Mais deux voleurs, se présentant en qualité de duc de Raush et comtesse de Gretchen, prétendent être là pour veiller sur les préparatifs du spectacle. Ils ne pensent en réalité qu’à s’emparer des richesses stockées dans l’église et vont profiter de cette atmosphère de fête et de l’insouciance des organisateurs. Buster et Junior s’installent également dans l’église pour les préparatifs mais un chat passe son temps à les poursuivre en provoquant le désordre à l’intérieur de l’édifice que le Bourgmestre impute par erreur à Christina. Mais le prêtre de l’église, le Père Joseph, ne pense pas que Christina soit la responsable. Pendant ce temps, les deux brigands parviennent à vider l’église de ses richesses et sont contraints d’enlever Christina qui les a surpris. Le pendentif de la jeune fille est laissé sur place, laissant cette fois-ci douter le Père Joseph de son innocence. Buster et Junior aident la jeune fille à s’échapper, et dans le même temps, le duc et la comtesse se font démasquer avec les objets dérobés. Christina est alors immédiatement innocentée. Cependant la fête semble compromise suite aux dommages que l’orgue a subis à cause du chat. C’est alors que, la mélodie que Junior joue sur son violon inspire le Père Joseph qui l’utilise pour composer « Douce Nuit », à l’aide du poème qu’il avait écrit peu de temps auparavant. La reine, alors conquise par la prestation, propose de partir avec Christina à Vienne à la recherche de sa famille. La jeune fille fait alors ses adieux à ses nouveaux amis, Buster et Junior.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Buster & Chauncey's Silent Night
  • Titre français : Buster et Junior
  • Titre québécois : Nuit de paix avec Buster et Chauncey
  • Réalisation : Buzz Potamkin
  • Société de production : Project X Productions
  • Scénario : George Taweel, Rob Loos
  • Musique originale : John Van Eps
  • Production : Buzz Potamkin
  • Société de distribution : Columbia TriStar Home Video
  • Pays : Drapeau des États-Unis États-Unis
  • Langue : anglais, français
  • Format : Couleurs - 1,33:1 - Stéréo
  • Durée : 49 minutes
  • Date de sortie :

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Société de doublage : Dubbing Brothers

Chœurs : Daniel Beretta, Claude Lombard, Naiké Fauveau, Pierre-François Pistorio, Patrice Schreider

Chanson du générique de fin : Brigitte Virtudes

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]