La Cage aux folles (comédie musicale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Cage aux folles (homonymie).

La Cage aux folles
Livret Harvey Fierstein
Lyrics Jerry Herman
Musique Jerry Herman
Première
Palace Theatre, Broadway
Langue d’origine Anglais
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis

La Cage aux folles est une comédie musicale dont le livret a été écrit par Harvey Fierstein[1] et les paroles et musique de Jerry Herman[1]. Elle est adaptée de la pièce de théâtre française du même nom, écrite par Jean Poiret.

La production originale de Broadway en 1983 sera nommé neuf fois aux Tony Awards et en remportera six, dont celui de la meilleure comédie musicale, de la meilleure musique et du meilleur livret. Le succès connu par la comédie musicale engendra son exportation au West End et dans plusieurs autres productions internationales.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Productions[modifier | modifier le code]

Broadway (1983-1987)[modifier | modifier le code]

La Cage aux folles a été créé à Broadway et joué pour la première fois au Palace Theatre le . Le spectacle a été mis en scène par Arthur Laurents et chorégraphié par Scott Salmon, avec une scénographie de David Mitchell, des costumes de Theoni V. Aldredge et des éclairages de Jules Fisher. La distribution originale de Broadway inclus Gene Barry (Georges) et George Hearn (Albin), John Weiner (Jean-Michel), Walter Charles (M. Renaud), Jay Garner (Edouard Dindon), Merle Louise (Mme. Dindon), Elizabeth Parrish (Jacqueline), Leslie Stevens (Anne) et William Thomas Jr. (Jacob)[2]. Parmi les interprètes de remplacement qui sont apparus dans La Cage aux folles au cours de sa production originale de Broadway, on peut citer Keene Curtis, Van Johnson, Peter Marshall, Keith Michell et Lee Roy Reames[2]. La production originale a reçu neuf nominations aux Tony Awards, remportant un total de six dont celui de la meilleure comédie musicale, meilleure musique originale et du meilleur livret. Il a également remporté trois Drama Desk Award. La production a duré quatre ans et c'est produite pour la dernière fois le 15 novembre 1987[2].

Londres (1986)[modifier | modifier le code]

À la suite du succès rencontré à Broadway, une production dans le West End c'est monté. Le spectacle a eu sa première au London Palladium, le avec la même équipe créative que la production de Broadway. Hearn fut transférée dans la production britannique grâce à une entente entre les syndicats d'acteurs américains et britanniques, ce qui lui permet de venir en échange de Robert Lindsay apparaissant dans Me and My Girl à Broadway[3]. Parmi le casting de cette nouvelle version, Denis Quilley (Georges)[4], Jonathon Morris (Jean-Michel), Richard Owens (M. Renaud), Brian Glover (Edouard Dindon), Julia Sutton (Mme. Dindon), Phyllida Law (Jacqueline), Wendy Roe (Anne), Donald Waugh (Jacob) et Martin J Barker (Chantal)[5]. Le spectacle a fermé à Londres après 301 représentations.

Paris (1999)[modifier | modifier le code]

À la suite du succès rencontré à Londres, une production se monte en 1999, piloté en sous main par Denise Petit-Didier. C'est une adaptation fidèle en français de la pièce de Londres mise en scène par Alain Marcel.

Le spectacle à sa première au Théâtre Mogador à Paris, dont Denise Petit-Didier est l'administratrice.

Aucun communication n'ayant été prévu, le spectacle peine à démarrer, par le seul bouche à oreille, la production se déclare en faillite lors de la 82e, pour ne pas rompre leur contrat, les comédiens et techniciens jouent a vide jusqu’à la nomination d'un administrateur judiciaire.

Le spectacle a fermé à Paris après 101 représentations, sous la responsabilité d'un liquidateur judiciaire.

Reprise à Broadway (2004-2005)[modifier | modifier le code]

Le spectacle a connu une seconde production à Broadway au Marquis Theatre (en), à partir du 11 novembre 2004, avec une ouverture officielle le 9 décembre 2004. L'équipe de production était composée de Jerry Zaks en tant que metteur en scène, Jerry Mitchell en tant que chorégraphe, Scott Pask, Donald Holder et William Ivey Long en tant que concepteurs. La distribution comprenait Gary Beach dans le rôle d'Albin, Daniel Davis dans celui de Georges, Gavin Creel (Jean-Michel), Merwin Foard (M. Renaud), Michael Mulheren (Edouard Dindon), Linda Balgord (Mme. Dindon), Ruth Williamson (Jacqueline), Angela Gaylor (Anne) et Michael Benjamin Washington (Jacob)[6]. Robert Goulet remplaça Daniel Davis à partir du 15 avril 2005. Cette production remporta elle aussi de nombreux Tony Awards et Drama Desk Awards. La production se termina le 26 juin 2005.

Reprise à Londres (2008-2010)[modifier | modifier le code]

Une production fut montée à nouveau à Londres, mettant en vedette Philip Quast et Douglas Hodge. Elle débutât le 8 janvier 2008 à la Menier Chocolate Factory[7]. La troupe était composée de Neil McDermott, Iain Mitchell et Una Stubbs, sous la direction de Terry Johnson et les chorégraphies de Lynne Page. La production devait initialement débuter en décembre 2007, mais elle fut reportée à deux reprises pour cause de maladie au sein de la troupe. Cette production fut jouée jusqu'au 8 mars 2008. Elle fut ensuite transférée le 20 octobre 2008 au Playhouse Theatre, coproduit avec Sonia Friedman Productions, Robert G. Bartner, David Ian Productions, L'Ambassador Theatre Group, Matthew Mitchell et Jamie Hendry Productions. Hodge repris son rôle d'Albin, rejoint par Denis Lawson dans celui de Georges[8]. La troupe comprenait également Iain Mitchell (M Renaud/Edouard Dindon), Paula Wilcox (Mme Ranaud/Mme Dindon) et Tracie Bennett (Jacqueline).

La production a remporté le Laurence Olivier Award pour la meilleure comédie musicale Revival, et Hodge a remporté celui du meilleur acteur, sur un total de sept nominations. Graham Norton a repris le rôle d'Albin le 19 janvier 2009 aux côtés de Steven Pacey (Georges)[9]. Ils furent suivis le 4 mai 2009, par Roger Allam (Albin) et Philip Quast[10]. Du 12 septembre 2009, jusqu'au 28 novembre 2009, John Barrowman et Simon Burke jouèrent le rôle d'Albin et Georges, respectivement[11]. Douglas Hodge (Albin) et Denis Lawson (Georges) revinrent à la production du 30 novembre 2009, jusqu'à ce que la production s'arrête définitivement le 2 janvier 2010[12].

Reprise à Broadway (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Le succès de la production britannique permis au spectacle de revenir une troisième fois à Broadway au Longacre Theatre à partir du 6 avril 2010, avec une inauguration le 18 avril 2010. Fort de leur succès, la mise en scène et chorégraphie fut à nouveau confiée à Terry Johnson et Lynne Page. Douglas Hodge repris son rôle d'Albin. Kelsey Grammer interpréta celui de Georges[13]. À leurs côtés AJ Shively (Jean-Michel), Robin de Jésus (Jacob), Fred Applegate (M. Renaud/M. Dindon), Veanne Cox (Mme. Renaud/Mme. Dindon), Christine Andreas (Jacqueline) et Elena Shaddow (Anne). Les Cagelles comprennent Nick Adams, Logan Keslar, Sean Patrick Doyle, Nicholas Cunningham, Terry Lavell et Yurel Echezarreta.

La scénographie fut travaillée par Tim Shortall, les costumes par Matthew Wright, l'éclairage par Nick Richings, et les orchestrations par Jason Carr[14]. La production a reçu 11 nominations aux Tony Awards et a remporté celui de la meilleure comédie musicale Revival, du meilleur acteur dans une comédie musicale (pour Douglas Hodge). La production s'est achevé le 1er mai 2011, après 433 représentations et 15 avant-premières.

Tournée américaine (2011)[modifier | modifier le code]

Une tournée nationale s'inspirant du revival de Broaday en 2010 a débuté en septembre 2011. George Hamilton et Christopher Sieber ont repris les rôles principaux[15],[16].

Autres productions[modifier | modifier le code]

Le spectacle a également été monté en Australie avec Keith Michell et Jon Ewing[17].

Des adaptations dans d'autres langues ont été jouées notamment à Berlin, Copenhague, Aarhus Oslo (deux fois)[18], Bergen, Vienne, en Italie, à Mexico, en Colombie, à Helsinki (deux fois), Buenos Aires, Stockholm, Bogota, Tallinn, Moscou, Rio de Janeiro, São Paulo, Séoul[19].

Numéros musicaux[modifier | modifier le code]

Note: Production originale de Broadway[20]

Act I
  • Prelude – Orchestre
  • "We Are What We Are" – Georges et Les Cagelles
  • "(A Little More) Mascara" – Albin et Les Cagelles
  • "With Anne on My Arm" – Jean-Michel et Georges
  • "With You on My Arm" – Georges et Albin
  • "Song on the Sand" – Georges
  • "La Cage aux Folles" – Albin, Jacqueline et Les Cagelles
  • "I Am What I Am" – Albin
Act II
  • "Song on the Sand" (Reprise) – Georges et Albin
  • "Masculinity" – Georges, Albin, Monsieur Renaud, Madame Renaud et Tabarro
  • "Look Over There" – Georges
  • "Dishes (Cocktail Counterpoint)" – Georges, Edouard Dindon, Mme. Dindon et Jacob
  • "The Best of Times" – Albin, Jacqueline et la troupe
  • "Look Over There" (Reprise) – Jean-Michel
  • "La Cage aux Folles" (Reprise) – Georges
  • Finale – La troupe

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Production originale de Broadway[modifier | modifier le code]

Année Récompense Catégorie Nommé Résultat
1984 Tony Award Best Musical Lauréat
Best Book of a Musical Harvey Fierstein Lauréat
Best Original Score Jerry Herman Lauréat
Best Performance by a Leading Actor in a Musical George Hearn Lauréat
Gene Barry Nomination
Best Direction of a Musical Arthur Laurents Lauréat
Best Choreography Scott Salmon Nomination
Best Costume Design Theoni V. Aldredge Lauréat
Best Lighting Design Jules Fisher Nomination
Drama Desk Award Outstanding Book of a Musical Harvey Fierstein Nomination
Outstanding Actor in a Musical George Hearn Lauréat
Gene Barry Nomination
Outstanding Music Jerry Herman Lauréat
Outstanding Lyrics Nomination
Outstanding Orchestrations Jim Tyler Nomination
Outstanding Costume Design Theoni V. Aldredge Lauréat
Outstanding Lighting Design Jules Fisher Nomination

Reprise à Broadway de 2004[modifier | modifier le code]

Année Récompense Catégorie Nommé Résultat
2005 Tony Award Best Revival of a Musical Lauréat
Best Performance by a Leading Actor in a Musical Gary Beach Nomination
Best Choreography Jerry Mitchell Lauréat
Best Costume Design William Ivey Long Nomination
Drama Desk Award Outstanding Revival of a Musical Lauréat
Outstanding Choreography Jerry Mitchell Lauréat
Outstanding Costume Design William Ivey Long Nomination

Reprise à Londres de 2008[modifier | modifier le code]

Année Récompense Catégorie Nommé Résultat
2009 Laurence Olivier Award Best Musical Revival Lauréat
Best Actor in a Musical Douglas Hodge Lauréat
Denis Lawson Nomination
Best Performance in a Supporting Role in a Musical Jason Pennycooke Nomination
Best Director of a Musical Terry Johnson Nomination
Best Theatre Choreographer Lynne Page Nomination
Best Costume Design Matthew Wright Nomination

Reprise de Broadway en 2010[modifier | modifier le code]

Année Récompense Catégorie Nommé Résultat
2010 Tony Award Best Revival of a Musical Lauréat
Best Performance by a Leading Actor in a Musical Kelsey Grammer Nomination
Douglas Hodge Lauréat
Best Performance by a Featured Actor in a Musical Robin de Jesus Nomination
Best Direction of a Musical Terry Johnson Lauréat
Best Choreography Lynne Page Nomination
Best Orchestrations Jason Carr Nomination
Best Scenic Design Tim Shortall Nomination
Best Costume Design Matthew Wright Nomination
Best Lighting Design Nick Richings Nomination
Best Sound Design Jonathan Deans Nomination
Drama Desk Award[21] Outstanding Revival of a Musical Lauréat
Outstanding Actor in a Musical Douglas Hodge Lauréat
Outstanding Featured Actor in a Musical Robin de Jesus Nomination
Outstanding Director of a Musical Terry Johnson Nomination
Outstanding Choreography Lynne Page Nomination
Outstanding Costume Design Matthew Wright Lauréat
Outstanding Sound Design Jonathan Deans Nomination

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Ben Brantley, « Her Sequins, Plumes and Foghorn Voice », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  2. a, b et c "La Cage aux Folles". Internet Broadway Database. Retrieved August 11, 2009.
  3. (en) Jeremy Gerard, « 2 Actors' Unions Wage Trans-Atlantic Battle », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  4. Billington, Michael, "A gay night at home with the boys", The Guardian, 9 mai 1986, p. 12
  5. "La Cage aux Folles", Broadway World
  6. IBDB Listing ibdb.com, Retrieved August 12, 2009
  7. 2008 Menier production britishtheatreguide.info
  8. Shenton, Mark. "Menier La Cage Begins Performances at West End's Playhouse Theatre Oct. 20", playbill.com, October 20, 2008
  9. "Graham Norton Joins La Cage", keithprowse.com
  10. « "Allam and Quast to Lead La Cage" »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) nationaltheatre.org.uk
  11. "Burke to Join Barrowman in London La Cage aux Folles", playbill.com
  12. Shenton, Mark."West End's La Cage Aux Folles to Shutter Jan. 2, Prior to Broadway Opening" playbill.com, November 11, 2009
  13. (en) Ben Brantley, « Squint, and the World Is Beautiful », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  14. Gans, Andrew. "Open Up Your Closet: La Cage aux Folles Revival Opens on Broadway April 18". Playbill.com, April 18, 2010
  15. Gans, Andrew."Broadway's 'La Cage aux Folles' Will Close May 1" playbill.com, April 6, 2011
  16. "George Hamilton to Star in National Tour" broadwayworld.com, April 25, 2011
  17. broadwayworld listing
  18. "La Cage Aux Folles Opens in Oporto, Portugal", May 29, 2009
  19. [1]
  20. "La Cage aux Folles (see Songs" Internet Broadway Database, accessed 1er juillet 2011
  21. Gans, Andrew."Red, Memphis, Bridge, Fences and La Cage WinJonathan Deans Drama Desk Awards" playbill.com, May 23, 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]