Le Cinquième Pouvoir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Cinquième pouvoir.
Le Cinquième Pouvoir
Titre original The Fifth Estate
Réalisation Bill Condon
Scénario Josh Singer
Sociétés de production DreamWorks SKG
Participant Media
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame biographique
Durée 128 minutes
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Cinquième Pouvoir (The Fifth Estate) est un film dramatique américain réalisé par Bill Condon et sorti en 2013.

Le film revient sur l'histoire du site Internet WikiLeaks[1]. Il est présenté en ouverture du Festival international du film de Toronto 2013.

Ce film a été coproduit avec la compagnie Participant Media, qui a auparavant produit plusieurs films et documentaires politiquement engagés.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 2006, Daniel Domscheit-Berg et Julian Assange créent WikiLeaks. Le jeune hacker allemand va découvrir peu à peu son collègue australien et sa personnalité complexe à mesure que leur site gagne en popularité et en crédibilité aux yeux des médias et des gouvernements.

En rendant publics des documents confidentiels, ils ont fait vaciller les plus grands pouvoirs de la planète. La révélation d’informations ultra-secrètes explosives a mis en lumière un monde jusque-là inconnu. WikiLeaks a changé la donne à jamais. Mais au cours de l’ascension spectaculaire de WikiLeaks, de nouvelles questions surgissent sur les responsabilités qu'impliquent ce cinquième pouvoir : toutes les vérités sont elles bonnes à entendre ? La diffusion d'informations confidentielles peut-elle se réaliser au détriment de la sécurité de certaines personnes et de la stabilité des certains États ?

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Producteurs délégués : Jonathan King, Richard Sharkey, Jeff Skoll
Coproducteur : Greg Yolen

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V. F.) sur AlloDoublage[3] et Version québécoise (V. Q.) sur Doublage Québec[4]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Steven Spielberg[5],[6],[7],[8],[9] achète les droits des livres mais le 24 janvier 2013 Julian Assange[10],[11],[12],[13] critique ouvertement le scénario du film. Il enverra même une lettre à Benedict Cumberbatch, qui l'incarne à l'écran[14].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu en BelgiqueHoeilaart, Gand, Liège, Anvers, Bruxelles, Saint-Nicolas) ainsi qu'à Berlin en Allemagne[15]. La gare de Liège-Guillemins a notamment servi de lieu de tournage, et figure sur certaines affiches du film[16].

Accueil[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

En novembre 2013, le magazine américain Forbes établit le Top 10 des plus gros flops cinématographiques de 2013. Le film est classé 1er, avec 8 551 914 dollars de recettes pour un budget de 28 millions de dollars, soit une rentabilité de seulement 21%[17]. Le film n'est cependant pas sorti dans le monde entier au moment du classement.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Benedict Cumberbatch as Julian Assange in the WikiLeaks movie – first picture - The Guardian
  2. a et b (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  3. « Fiche du doublage français du film » sur AlloDoublage, consulté le 4 décembre 2013
  4. « Fiche de doublage V. Q. du film » sur Doublage Québec, consultée le 16 décembre 2013
  5. http://www.guardian.co.uk/film/2011/mar/02/spielberg-assange-wikileaks-guardian
  6. http://www.deadline.com/2012/07/jeremy-renner-bill-condon-eyeing-wikileaks-film/
  7. http://www.deadline.com/2012/11/james-mcavoy-close-to-joining-dreamworks-wikileaks-movie/
  8. http://www.deadline.com/2013/01/sundance-participant-media-joins-dreamworks-for-wikileaks-movie/
  9. http://www.onlocationvacations.com/2013/01/06/wikileaks-movie-the-man-who-sold-the-world-headed-to-reykjavik-iceland/
  10. https://www.youtube.com/watch?v=4vQNWYnQjUE#t=699
  11. http://uk.movies.yahoo.com/assange-slates-wikileaks-film-090637155.html
  12. http://www.guardian.co.uk/media/2013/jan/24/julian-assange-attacks-wikileaks-film?commentpage=1
  13. https://twitter.com/birgittaj/status/295109955541942272
  14. Film sur WikiLeaks : Assange demande à Benedict Cumberbatch de ne pas faire Le 5e pouvoir - AlloCiné
  15. (en) Lieux de tournage sur l’Internet Movie Database
  16. https://www.rtbf.be/info/medias/detail_le-film-sur-wikileaks-tourne-aux-guillemins?id=8098139
  17. « Les 10 plus gros flops cinéma de 2013 » [archive du ], sur AlloCiné.fr (consulté le 29 novembre 2013), p. 11

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]