Mes voisins les Yamada (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mes voisins les Yamada
Image illustrative de l'article Mes voisins les Yamada (film)
Logo du film.
ホーホケキョ となりの山田くん
(Hōhokekyo Tonari no Yamada-kun)
Genre Tranches de vie
Film d'animation japonais
Réalisateur
Isao Takahata
Producteur
Yasuyoshi Tokuma
Seiichirou Ujiie
Takashi Shouji
Michael O. Johnson
Scénariste
Hisaichi Ishii
Studio d’animation Studio Ghibli
Compositeur
Akiko Yano
Durée 104 minutes
Sortie

Mes voisins les Yamada (ホーホケキョ となりの山田くん, Hōhokekyo tonari no Yamada-kun?) est un film d'animation dirigé par Isao Takahata et produit par le Studio Ghibli. Cette comédie familiale est une adaptation du manga Mes voisins les Yamada, publié entre 1991 et 1993 dans Asahi Shinbun.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1999, le studio Ghibli – avec Isao Takahata – réalise Mes voisins les Yamada en film d'animation.

Avec un dessin simple et léger, et une suite de scènes indépendantes plutôt qu'une histoire « en un fil », Mes voisins les Yamada est un dessin animé qui parvient à être à la fois drôle, et très poétique par moments.

Mais ce film d'animation a connu un relatif échec après le grand succès remporté par les précédents films du studio Ghibli et du réalisateur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Logo japonais du film.
Logo japonais du film.

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises Voix françaises (2001) Voix françaises (2011)
Noboru Hayato Isobata Tony Marot Maxime Nivet
Shige Masako Araki Colette Venhard Élisabeth Wiener
Nonoko Naomi Uno Laura Préjean Clara Quilichini
Takashi Touru Masuoka Nicolas Marié Raymond Acquaviva
Matsuko Yukiji Asaoka Françoise Blanchard Marie Vincent

Production[modifier | modifier le code]

Isao Takahata désirait que le dessin animé soit colorié avec un style aquarelle. Comme ceci aurait été très difficile (sinon impossible) à faire en utilisant les techniques habituelles, la peinture sur cellulos a été remplacée par le coloriage informatique. Mes voisins les Yamada est ainsi devenu le premier film d'animation du Studio Ghibli entièrement animé et peint à l'ordinateur.

Références à d'autres histoires[modifier | modifier le code]

Le passage où l'on voit Noboru naître de l'intérieur d'une pêche géante flottant au fil de l'eau est une référence à la populaire histoire de Momotarō.

Par ailleurs, le passage où l'on voit Takashi couper un bambou où il découvre Nonoko fait référence à un ancien conte japonais, le Conte du coupeur de bambou, qui est aussi repris dans Le conte de la princesse Kaguya du même studio et du même réalisateur.

On aperçoit également la célèbre vague d'Hokusai présentée dans les 36 vues du Mont Fuji lors du mariage des futurs parents.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bande-annonce française du film.
  2. « Fiche du DVD Mes Voisins les Yamada (édition TF1 Vidéo) », sur manga-sanctuary.fr (consulté le 3 février 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]