Pierre Notte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Notte
Naissance (48 ans)
Activité principale
Dramaturge, auteur associé au Théâtre du Rond-Point, Secrétaire général de la Comédie-Française
Distinctions

Molière du Théâtre Privé 2006
Prix Diane et Lucien Barrière
Prix SACD du nouveau talent pour le théâtre

Prix Émile Augier de l'Académie française
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

  • Moi aussi je suis Catherine Deneuve
  • Les couteaux dans le dos
  • J'existe (foutez moi la paix)
  • Sortir de sa mère
  • La Chair des tristes culs

Pierre Notte, né le à Amiens, est un auteur dramatique, compositeur, metteur en scène et comédien. Il est l’auteur de plusieurs romans, de recueils de poésie et de photos. Il est conseiller et auteur associé du Théâtre du Rond-Point depuis 2009. Il a été de 2006 à 2009 Secrétaire général de la Comédie-Française. Il a exercé les professions de journaliste, rédacteur en chef. Il a été nommé à quatre reprises aux Molières dans la catégorie « auteur ». Il est lauréat du prix Émile Augier décerné par l’Académie Française, du prix « Nouveau Talent Théâtre SACD 2006 » et du Publikumspreis 2009 du Blickwechsel, regards croisés de Karlsruhe en Allemagne. Il est lauréat de l’association Beaumarchais et il a reçu le soutien du Centre national du Théâtre pour sa pièce Demain dès l’aube. En 2011, il a fondé la compagnie « La Cie des gens qui tombent », avec pour parrains Judith Magre et Fernando Arrabal. En 2017, il est nommé aux Molières pour C'est noël tant pis, et il reçoit le prix Le Figaro Beaumarchais / SACD de l'auteur.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1993, le premier roman de Pierre Notte (La Chanson de madame Rosenfelt) est publié par Maurice Nadeau. Il collabore ensuite en tant que critique dramatique aux magazines Le Nouvel Observateur, L'Événement du jeudi, la Terrasse, Epok. Entre 2004 et 2005, il est le rédacteur en chef du magazine Théâtres.

Depuis les années 2000, il se consacre essentiellement au théâtre et de septembre 1998 à juin 2010, il est l'intervenant artistique de l'option théâtre-expression dramatique du Lycée Saint-Louis Saint-Clément de Viry-Châtillon pour laquelle il a écrit différentes pièces : Les couteaux dans le dos (2005), Par la fenêtre ou pas (2006), Mon Foyer (Je ne me suis pas flingué par hasard) (2007), Pour l'amour de Gérard Philipe (2008), Et l'enfant sur le loup (2009).

En août 2005, Moi aussi, je suis Catherine Deneuve est créée au Théâtre de la Pépinière-Opéra dans une mise en scène de Jean-Claude Cotillard. Nommée trois fois pour les Molières 2006, la pièce est couronnée par le Molière du Théâtre Privé. Il reçoit la même année le prix de la Fondation Diane et Lucien Barrière, puis le Prix SACD du Nouveau Talent pour le théâtre.

Auteur de nombreuses chansons, Pierre Notte met en scène plusieurs spectacles de cabaret donnés à Paris, en province et à l'étranger comme au Japon.

Il est nommé pour les Molières 2009 puis 2017 de l'auteur francophone vivant[1].

Secrétaire Général de la Comédie-Française à partir de novembre 2006, il quitte ses fonctions en septembre 2009, alors qu'il est l'auteur invité de la saison 2009/2010 du Théâtre Les Déchargeurs (Paris). Il intègre la direction du Théâtre du Rond-Point, au titre d'auteur associé, à partir du 1er décembre 2009. Les pièces de Pierre Notte ont été mises en scène par Noëmie Rosenblatt, Jean-Claude Cotillard, Svetlana de Cayron, Masaru Hirayama, Patrice Kerbrat, Anne-Laure Liégeois, Sylvain Maurice, Vladimir Petkov, Patrick Schoenstein, Stéphane Alvarez, Valéry Warnotte ou lui-même. Elles ont été traduites, produites, lues ou présentées en France, en Belgique, en Allemagne, en Italie, en en Chine, en Autriche, au Portugal, en Angleterre, en Grèce, au Japon, en Bulgarie, aux États-Unis, au Liban ou en Russie. Il est chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres. Il a reçu en 2017 le prix Le Figaro Beaumarchais de l'auteur.

Musique[modifier | modifier le code]

  • Chansons pour cœurs pourris - recueil de chansons, Editions Archimbaud Riveneuve, 2017.
  • J'existe (et je danse) - Avec Pierre Notte, Marie Notte, Michèle Juret-Notte, Paul-Marie Barbier, 2009, Label Believe.

Théâtre[modifier | modifier le code]

2017[modifier | modifier le code]

  • La nostalgie des blattes, mise en scène Pierre Notte, avec Catherine Hiegel et Tania Torrens, théâtre du Rond-Point
  • Night in white Satie, l'Adami fête Satie, conception et mise en scène de Pierre Notte, avec Nicole Croisille, Donia Berriri, Nelson Rafaell-Madel, Anita Robillard, Kevin Mischel, théâtre du Rond-Point, Théâtre du Balcon, Avignon
  • L'histoire d'une femme, mise en scène de Pierre Notte, avec Muriel Gaudin, Théâtre Poche Montparnasse, théâtre les trois soleils, Avignon.

2016[modifier | modifier le code]

  • C'est Noël tant pis, mise en scène Pierre Notte, avec Bernard Alane, Alexis Gilles, Marie-Christine Orry, Juliette Coulon, Brice Hillairet, Silvie Laguna, Chloé Olivères, Renaud Triffault, reprise à la Comédie des Champs-Elysées
  • Sur les cendres en avant, texte, mise en scène, musiques de Pierre Notte, avec Donia Berriri, Juliette Coulon, Elsa Rozenknopp, Blanche Leleu, Chloé Oliverès, Théâtre du Rond-Point, Paris
  • Noce, de Jean-Luc Lagarce, mise en scène de Pierre Notte, avec Bertrand Dangrémont, Grégory Barco, Tiphaine Gentilleau, Annick Le Goff, Amandine Sroussi, Paola Valentin, Eve Herzfeld, Théâtre du Lucernaire, Théâtre du Roi René, Avignon

2015[modifier | modifier le code]

  • Pédagogies de l'échec, mise en scène Alain Timar, avec Olivia Côte et Salim Kechiouche, Théâtre des Halles, Avignon
  • Demain dès l'aube, mise en scène Noémie Rosenblatt, avec Chloé Olivères et Évelyne Istria, Prisme, centre de développement artistique de Saint-Quentin-en-Yvelines, Théâtre de l'Ouest Parisien, Boulogne, Comédie de Béthune, Théâtre de Belleville, Paris
  • Ma folle otarie, mise en scène Pierre Notte, avec Brice Hillairet, DSN, Dieppe, théâtre Jean Arp, Clamart, Résidence des 2 îles, Montbazon

2014[modifier | modifier le code]

  • C'est Noël tant pis, mise en scène Pierre Notte, avec Bernard Alane, Brice Hillairet, Silvie Laguna, Chloé Olivères, Renaud Triffault, centre culturel Athanor, Guérande, Prisme, centre de développement artistique de Saint-Quentin-en-Yvelines, Théâtre du Rond-Point, Paris
  • Perdues dans Stockholm, mise en scène Pierre Notte, avec Juliette Coulon, Brice Hillairet, Silvie Laguna, Festival Komidi, St-Joseph de La Réunion, le Prisme, centre de développement artistique de Saint-Quentin-en-Yvelines, Théâtre du Rond-Point, Paris
  • Pédagogies de l'échec, mise en scène Pierre Notte, festival Nava, Limoux, avec Catherine Hiegel et Brice Hillairet

2013[modifier | modifier le code]

  • C'est Noël tant pis, mise en scène Ilias Kounti, Athènes, Grèce
  • La Chair des tristes culs, mise en scène Pierre Notte, Théâtre du Rond-Point, Paris, Le Pont Tournant, Bordeaux
  • Sortir de sa mère, mise en scène Pierre Notte, Théâtre du Rond-Point, Paris, Le Pont Tournant, Bordeaux
  • Le chien du roi aux cheveux rouges, mise en scène Patrick Schoenstein, Villers-les-Nancy, mise en scène Pierre Notte, Prisme, centre de développement artistique de Saint-Quentin-en-Yvelines, avec un groupe de 45 amateurs et habitants de l'agglomération

2012[modifier | modifier le code]

  • Bidules trucs (jeune public), mise en scène Sylvain Maurice, Les Déchargeurs, Paris, tournée

2011[modifier | modifier le code]

  • Pour l'amour de Gérard Philipe, mise en scène Pierre Notte, Théâtre La Bruyère, Paris
  • Et l'enfant sur le loup, mise en scène Patrice Kerbrat, Théâtre du Rond-Point, Paris

2010[modifier | modifier le code]

  • C'est noël tant pis (Grand-mère est sous la table), mise en scène de Stéphane Alvarez, Cie du Théâtre du Pont Tournant, Bordeaux
  • 27 furoncles + 3 : cabaret au jus de pus, dans le cadre de l'option théâtre expression dramatique du lycée St Louis-St Clément,Viry-Chatillon, Théâtre de la Bastille, Paris - Théâtre de l'Envol, Viry-Chatillon (mai 2010)
  • Les Couteaux dans le dos, Théâtre la Bruyère, Paris (mars 2010)

2009[modifier | modifier le code]

2008[modifier | modifier le code]

2007[modifier | modifier le code]

  • Les Couteaux dans le dos, les ailes dans la gueule, théâtre de l'Oulle, Avignon - Dans le cadre du Festival d'Avignon off
  • Mon foyer (je ne me suis pas flingué par hasard) Dans le cadre de l'option théâtre-expression dramatique du lycée Saint-Louis Saint-Clément de Viry-Chatillon - Théâtre de la Bastille (Paris) - Théâtre de l'Envol (Viry-Chatillon)
  • Moi aussi je suis Catherine Deneuve est créée à Rome et à Tokyo.
  • Journalistes - mise en scène Jean-Claude Cotillard - avec Sophie Artur, Zazie Delem, Romain Apelbaum, Marc Duret et Hervé-Claude Ilin - Théâtre Tristan Bernard (Paris 8)
  • La Colère - Texte publié dans le recueil Les Sept Péchés capitaux : sept pièces courtes inédites (L'Avant-scène théâtre)

2006[modifier | modifier le code]

  • J'existe (foutez moi la paix) - avec Marie Notte, Pierre Notte et Karen Locquet (piano) - lumières Stéphane Baquet - théâtre Les Déchargeurs (Paris) en août-septembre 2006.
  • Par la fenêtre ou pas - Dans le cadre de l'option théâtre expression dramatique du lycée Saint-Louis Saint-Clément (Viry Chatillon) représentée au Théâtre de la Bastille (Paris) et à l'Envol (Viry Chatillon) (2005-2006)

2005[modifier | modifier le code]

2004[modifier | modifier le code]

2003[modifier | modifier le code]

  • C'est de l'être parti qu'il s'agit - pièce radiophonique pour France Culture
  • Tarkovski c'est la Chine ou des pedalos en Norvège - Dans le cadre de la manifestation Le Bocal Agité - Hôtel de Ville de Paris - Mise en scène Moustafa Aouar
  • Et vous embrasse - Théâtre du Samovar - mise en scène Pierre Notte

2000-2002[modifier | modifier le code]

  • Journalistes- Lecture au théâtre de l'Opprimé - Paris - Compagnie René Loyon

2002[modifier | modifier le code]

  • Clémence à mon bras - Collection Les Quatre-vents (l'Avant-Scène) (Lue par Jacques Gamblin à Avignon dans le cadre Texte nu du festival d'Avignon)
  • Moi aussi je suis Catherine Deneuve - Représentation au Théâtre du Rond-Point

1997-2001[modifier | modifier le code]

  • Correspondances - mise en scène Franck Dinet

2000[modifier | modifier le code]

1996[modifier | modifier le code]

  • le Doigt d'Helmut

1995[modifier | modifier le code]

  • L'Ennui d'Alice

1993[modifier | modifier le code]

  • Saynètes distraites

1992[modifier | modifier le code]

  • La Maman de Victor

Romans[modifier | modifier le code]

  • Tokyo, Catherine et moi, Éditions Gallimard, le sentiment géographique (2017)
  • La Nuit irrésolue - Editions Loris Talmart (1998)
  • La Chanson de madame Rosenfelt - Editions Maurice Nadeau (1993)

Essais[modifier | modifier le code]

  • L'Effort d'être spectateur, Éditions Les Solitaires Intempestifs (2017)

Mises en scène[modifier | modifier le code]

  • Noce, de Jean-Luc Lagarce, avec Bertrand Dangrémont, Grégory Barco, Tiphaine Gentilleau, Annick Le Goff, Amandine Sroussi, Paola Valentin, Eve Herzfeld, 2016, Théâtre du Lucernaire, Théâtre du Roi René, Avignon,
  • Kalashnikov, de Stéphane Guérin, avec Raphaëiline Goupilleau, Annick Le Goff, Yann de Monterno et Cyrille Thouvenin, 2013, Théâtre les 13 vents, Montpellier, Le Prisme, Saint-Quentin en Yvelines, Théâtre du Rond-Point, Paris
  • Sortir de sa mère 2013 et 2011
  • La Chair des tristes culs 2013
  • Pour l'amour de Gérard Philipe 2011
  • Les Couteaux dans le dos 2009 - 2010
  • 27 furoncles + 3 : Cabarets au jus de pus Dans le cadre de l'option théâtre-expression dramatique du lycée Saint-Louis Saint-Clément - Théâtre de la Bastille (Paris) - Théâtre de l'Envol (Viry-Châtillon) (mai 2010)
  • Et l'enfant sur le loup Dans le cadre de l'option théâtre-expression dramatique du lycée Saint-Louis Saint-Clément - Théâtre de la Bastille (Paris) - Théâtre de l'Envol (Viry-Châtillon) (mai 2009)
  • Pour l'amour de gérard philipe Dans le cadre de l'option théâtre-expression dramatique du lycée Saint-Louis Saint-Clément de Viry-Chatillon - Théâtre de la Bastille (Paris) - Théâtre Les Déchargeurs (Paris)- Théâtre de l'Envol (Viry-Chatillon) (2007-2008) - Théâtre Caï (Tokyo, Japon) (avril 2009)
  • Mon foyer (je ne me suis pas flingué par hasard) Dans le cadre de l'option théâtre-expression dramatique du lycée Saint-Louis Saint-Clément de Viry-Chatillon - Théâtre de la Bastille (Paris) - Théâtre de l'Envol (Viry-Chatillon) (2006-2007)
  • J'existe (foutez moi la paix) - avec Marie Notte, Pierre Notte et Karen Locquet (piano) - lumières Stéphane Baquet - Théâtre Les Déchargeurs (Paris) en août-septembre 2006
  • Par la fenêtre ou pas, de Pierre Notte. Dans le cadre de l'option théâtre-expression dramatique du lycée Saint-Louis Saint-Clément de Viry-Chatillon - Théâtre de la Bastille (Paris) - Théâtre de l'Envol (Viry-Chatillon) - (2005-2006)
  • Les Couteaux dans le dos de Pierre Notte. Dans le cadre de l'option théâtre-expression dramatique du lycée Saint-Louis Saint-Clément de Viry-Chatillon - Théâtre de la Bastille (Paris) - Théâtre de l'Envol (Viry-Chatillon) - (2004-2005)
  • Le Mépris-en mieux - D'après Le Mépris de Jean-Luc Godard - Dans le cadre de l'option théâtre-expression dramatique du lycée Saint-Louis Saint-Clément de Viry-Chatillon - Théâtre de la Bastille (Paris) - Théâtre de l'Envol (Viry-Chatillon) - (2003-2004)
  • Ma mère si j'en faisais un monstre - Dans le cadre de l'option théâtre-expression dramatique du lycée Saint-Louis Saint-Clément de Viry-Chatillon - Théâtre de la Bastille (Paris) - Théâtre de l'Envol (Viry-Chatillon) - (2002-2003)
  • Faust, vie et mort du docteur F - Dans le cadre de l'option pratique artistique-théâtre du lycée Saint-Louis Saint-Clément de Viry-Chatillon - Théâtre de la Bastille (Paris) - Théâtre de l'Envol (Viry-Chatillon)-(2001-2002)
  • Pandora motel - Dans le cadre de l'option théâtre-expression dramatique du lycée Saint-Louis Saint-Clément de Viry-Chatillon - Théâtre de l'Envol (Viry-Chatillon) - (2000-2001)
  • Shak's cuts - d'après William Shakespeare - Dans le cadre de l'option pratique artistique-théâtre du lycée Saint-Louis Saint-Clément de Viry-Chatillon - Théâtre de l'Envol (Viry-Chatillon) - (1999-2000)
  • Décalages - Dans le cadre de l'option pratique artistique-théâtre du lycée Saint-Louis Saint-Clément de Viry-Chatillon - Théâtre de l'Envol (Viry-Chatillon) - (1998-1999)

Photographie[modifier | modifier le code]

  • Variations autour du thème : L'ennui, Éditions Picaron, 1992
  • Varitions autour du thème : L'ennui II, Éditions Picaron, 1993
  • "Autour de l'extrême", participation à l'exposition, photographies commandées par la Maison Européenne de la Photographie, 2011

Éducation artistique et culturelle[modifier | modifier le code]

Intervenant artistique, Pierre Notte dirige depuis le milieu des années quatre-vingt-dix des ateliers d’écritures à l'initiative de la Maison des Ecrivains, notamment dans des collèges de Villiers-Sur-Marne. Au festival d’Avignon 2005, il a dirigé des ateliers d’analyse critique et d’écriture à l’initiative du Centre National du Théâtre. Il est entre 1998 et 2010 l’intervenant artistique de l’option théâtre du lycée Saint-Louis Saint-Clément de Viry-Châtillon. Au Théâtre de l’Envol de Viry, ses élèves de l’option légère ont créé ses dernières années : Décalages (1999) ; Shak’s cut (2000) ; Pandora Motel (2001) ; Faust (2002) ; Ma mère si j’en faisais un monstre (2003) ; Le Mépris (en mieux) (2004)… Au théâtre de la Bastille, à Paris, printemps 2005, ils présentent sa pièce écrite pour eux, Les Couteaux dans le dos. En mai 2006, les élèves présentent Par la fenêtre ou pas au Théâtre de la Bastille puis à L’Envol de Viry-Châtillon. En 2007, à la Bastille puis à Viry, les élèves présentent sur le même principe Mon foyer (je ne me suis pas flingué par hasard), texte publié à l’avant-scène dans le cadre des Sept péchés capitaux, sous le titre La Colère. En 2008, ils présentent à l’Envol, au théâtre des Déchargeurs et au Théâtre de la Bastille, une pièce écrite pour eux, Pour l’amour de Gérard Philipe, qu’ils présentent avec le soutien de l’ambassade de France à Tokyo au Japon, au Théâtre Caï de Tokyo en avril 2009. Toujours en 2009, au mois de mai, les élèves présentent au Théâtre de la Bastille et à Viry-Châtillon Et l’enfant sur le loup. Leurs projets pédagogiques ont conduit les professeurs de l’option et Pierre Notte a emmener les élèves à Italie à Rome, à Cinecittà, à Naples ou à Capri sur les traces de Godard, Moravia et Le Mépris ; en Suède sur les traces de Bergman et Strindberg ; ou encore au Japon à Tokyo pour y présenter leurs travaux. Il mène à l’automne 2011 des ateliers critiques à la Manufacture de Nancy, et des ateliers de jeu au conservatoire de Rouen. Sur l’Île de la Réunion, ou encore au Prisme de Saint-Quentin en Yvelines, Élancourt, Pierre Notte et Les membres des « Gens qui tombent » mènent plusieurs ateliers auprès des lycéens et des amateurs, jusqu’à la réalisation sur la scène du Prisme, en 2013, de la pièce Le Chien du roi aux cheveux rouges avec une cinquantaine de participants. Il mène depuis 2012 avec Sylvie Jopeck, auteur et professeur de Lettres, et sa compagnie Les gens qui tombent des stages de formation professionnelle à la résidence d'artistes Les Deux Îles, à Montbazon, en Indre et Loire.

Journaliste et autres[modifier | modifier le code]

Journaliste, il a collaboré dès 1994 aux magazines Le Nouvel Observateur ; L’Evénement du jeudi ; Paris-Photo ; La Terrasse ; Epok ; Arts de la piste ; ou Théâtres dont il a été rédacteur en chef adjoint puis rédacteur en chef, et dont il a créé et dirigé la nouvelle formule de 2004 à 2005. Il a été l’auteur des textes des brochures de saison pour certaines institutions dont le Festival d’Avignon, la Maison de la Culture de Bourges, le Théâtre national de Chaillot ou le Théâtre de la Manufacture de Nancy. Il a par ailleurs été membre de la commission Beaumarchais, du bureau des lecteurs de France-Culture, du jury du festival Mimos, du Grand Prix de Littérature dramatique, du comité de lecture du Théâtre du Rond-Point, et de la commission théâtre du CNL. Il a été président du jury du festival de théâtre amateur d’Aix-les-Bains, président du jury du prix d’écriture théâtrale de Guérande.

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]