Pierre Badel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Badel.

Pierre Badel est un réalisateur français, né le à Bagnolet, en Seine-Saint-Denis (France) et mort le à Boulogne-Billancourt[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC), Pierre Badel entre directement à la RTF en 1950 comme assistant de Stellio Lorenzi et de Claude Barma. Il devient réalisateur en 1954 et se consacre à des réalisations diverses et variées  : documentaires, sport, information, variétés, dramatiques (comme sa célèbre adaptation de La mégère apprivoisée dans laquelle il met en scène son épouse Rosy Varte). Homme de télévision « complet », il a su garder intacte sa passion du direct (retransmission de matches de football, Jeux sans frontières, Nuit des Césars, etc.) et insuffler son goût du mystère et de la musique à ses réalisations.[réf. nécessaire]

Il rencontre son épouse, la comédienne Rosy Varte, en 1960.

Il a été directeur de l'unité Spectacle d'Antenne 2 à l'époque de Pierre Desgraupes et directeur des programmes de FR3 au début des années 1990.

Il réapparait publiquement le jeudi , pour l'enterrement de son épouse décédée des suites d'une infection pulmonaire à l'âge de 88 ans. Il est lui-même décédé le des suites d'un malaise cardiaque.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « À nous Cognacq-Jay », propos recueillis par Antoine Perraud, Télérama, n° 2363, 26 avril 1995, pp. 84-85.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]