La Reine des neiges 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Reine des neiges 2
Description de l'image Logo La Reine des neiges 2.png.

Titre original Frozen 2
Réalisation Chris Buck
Jennifer Lee
Scénario Jennifer Lee (scénario et histoire originale)
Chris Buck
Robert Lopez
Kristen Anderson-Lopez
Marc E. Smith (histoire originale)
Acteurs principaux
Sociétés de production Walt Disney Animation Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
(conte musical)
Durée 103 minutes
Sortie 2019

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Reine des neiges 2 (Frozen 2) est le 143e long-métrage d'animation et le 58e « Classique d'animation » des studios Disney. Réalisé par Chris Buck et Jennifer Lee, le film est sorti en 2019. Il s'agit de la suite du film La Reine des neiges, sorti en 2013.

C'est l'un des plus gros succès du box-office mondial.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En septembre, au royaume d'Arendelle, six ans après la mort de ses parents, alors qu'elle célèbre l'arrivée de l'automne, la Reine Elsa commence à entendre une étrange voix venant du Nord et l’appelant. Le royaume est attaqué par des esprits élémentaires lorsque la Reine les réveille accidentellement. Les habitants, mis en lieu sûr, Elsa entame une nouvelle aventure avec sa sœur Anna et leurs amis Kristoff, le renne Sven et le bonhomme de neige Olaf. Ensemble, afin de sauver le royaume, ils partent à la recherche de la Forêt Enchantée, cachée depuis longtemps par une épaisse brume magique, une destination qui pourrait aussi aider Elsa à découvrir enfin les origines de ses pouvoirs…

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Un soir, le Roi Agnarr d'Arendelle raconte une histoire à ses filles, Elsa et Anna : leur grand-père, le Roi Runeard, a établi un traité avec la tribu voisine de Northuldra en construisant un barrage sur leur territoire, la Forêt Enchantée. Cependant, une bataille a lieu et Runeard décède. Le combat enrage les esprits élémentaires de l'Eau, du Feu, de l'Air et de la Terre. Ils disparaissent et une brume enveloppe la Forêt Enchantée. Agnarr y échappe de justesse grâce à l'aide d'un sauveur inconnu.

Trois ans après son couronnement, Elsa célèbre l'arrivée de l'automne au royaume avec Anna, Olaf, Kristoff et Sven. Quand Elsa entend une voix mystérieuse l'appelant, elle la suit et réveille accidentellement les esprits élémentaires qui attaquent Arendelle et forcent les habitants à évacuer le royaume. Pabbie et les trolls arrivent à Arendelle et Pabbie informe les deux sœurs qu'elles doivent réparer les choses en découvrant la vérité sur le passé d'Arendelle.

Elsa, Anna, Olaf, Kristoff et Sven suivent la mystérieuse voix jusqu'à la Forêt Enchantée, grâce à Elsa qui parvient à ouvrir la brume grâce à son toucher. L'esprit de l'air, sous la forme d'une tornade, apparaît et emporte les amis dans son vortex. Elsa parvient à le stopper en créant des sculptures de glace. Les sœurs découvrent que les sculptures sont des fragments du passé de leur père et que leur mère, la Reine Iduna, était une Northuldra et que c'est elle qui a sauvé Agnarr. Ils rencontrent les Northuldras et une troupe de soldats d'Arendelle, toujours en conflit. L'esprit du feu surgit alors et Elsa finit par découvrir qu'il s'agit d'une petite salamandre très agitée. Elsa et Anna parviennent à calmer les soldats et la tribu en leur expliquant que leur mère était Northuldra et que leur père venait d'Arendelle. Elles apprennent également l'existence d'un cinquième esprit élémentaire qui serait la passerelle des humains et de la magie de la nature.

Elsa, Anna continuent d'avancer vers le Nord, accompagnées d'Olaf, en laissant derrière Kristoff et Sven. Elles découvrent le bateau de leurs parents, qui a fait naufrage sur les côtes de la Mer Sombre, et y trouvent une carte maritime qui mène à Ahtohallan, une rivière mythique qui, selon les comptines de leur mère, détient toutes les explications du passé. Elsa se rend compte que ses parents sont morts en essayant de chercher des réponses à son sujet, alors elle décide de continue sa route seule, tandis que met Anna et Olaf en sécurité de force. Elle rencontre et parvient à dompter le kelpie, l'esprit de l'eau qui garde la Mer Sombre. En arrivant à Ahtohallan, Elsa voit des bribes du passé,des bons et des mauvais moments de sa vie et de celle de ses parents. Elle découvre que la voix qui l'appelle est celle de sa mère, que ses pouvoirs lui ont été donnés par la nature grâce au sauvetage d'Agnaar par Iduna,grâce à l'amour de deux personnes venant de deux peuples ennemis. Elle apprend aussi qu'elle est le cinquième esprit.

Elsa apprend ensuite que le barrage était en réalité un guet-apens créé pour réduire les ressources des Northuldras car le Roi Runeard n'appréciait pas la connexion de la tribu avec la magie et entreprenait de coloniser la Forêt Enchantée. Elle apprend également que c'est lui qui a envoyé le premier coup dans la bataille en tuant le chef de la tribu Northuldra. Elsa envoie cette information à Anna avant de devenir une statue de glace en s'étant aventuré trop loin dans le passé. Ainsi, sa magie disparaît et Olaf devient un tas de neige ordinaire,laissant Anna en pleurs.

Anna reçoit le message d'Elsa et en conclut que le barrage doit être détruit pour que la paix soit restaurée. Anna trouve et réveille les gigantesques esprits de la terre et les emmène vers le barrage. Ils le détruisent en lançant des rochers sur Anna, sauvée de justesse, et ainsi, une gigantesque marée est libérée et se dirige vers le fjord où se trouve Arendelle. Elsa dégèle et parvient à revenir au royaume à temps, détournant le courant et sauvant Arendelle.

L'épaisse brume disparaît. Elsa retrouve Anna et ressuscite Olaf. Kristoff demande Anna en mariage et elle accepte. Elsa explique qu'Anna et elle sont la passerelle entre les humains et les esprits de la nature. Anna devient Reine d'Arendelle tandis qu'Elsa devient la protectrice de la Forêt Enchantée. La paix est restaurée à Arendelle et Elsa rend souvent visite à sa sœur dans son royaume, gardant une connexion et ainsi la paix entre les deux royaumes.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Voix françaises[modifier | modifier le code]

  • Emmylou Homs : Anna
  • Charlotte Hervieux : Elsa[1]
  • Donald Reignoux : Kristoff
  • Dany Boon : Olaf[1]
  • Sama Jackson[2] : le lieutenant Mattias
  • Prisca Demarez : la reine Iduna[3]
  • Pierre Tessier : le roi Agnarr
  • Anne Barbier : Yelena[3]
  • Gauthier Battoue : Ryder
  • Meaghan Dendraël : Honeymaren
  • Nicolas Justamon : le roi Runeard
  • Paul Borne : Pabbie
  • Serge Biavan : le chef Northuldra
  • Juliette Davis : Anna enfant
  • Élisa Bardeau : Elsa enfant
  • Aurora : la voix
  • Magali Bonfils : Bulda
  • Philippe Catoire : Kai
  • Bernard Alane : le duc de Weselton (extrait du 1er film)
  • Guillaume Beaujolais : Hans (extrait du 1er film)
  • Coralie Thuilier : Anna enfant (extrait du 1er film)
  • voix additionnelles : Tom Trouffier, Théo Dussoulié, François Delaive, Simon Volodine, Pierre Margot, Camille Timmerman, Virginie Caliari et Sergei Philippenko.
  • chœurs : Magali Bonfils, Barbara Beretta, Mery Lanzafame, Rachel Pignot, Michaël Lelong, Richard Rossignol, Arnaud Léonard et Olivier Constantin.
Version française

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[4] et carton de doublage du film.

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

Version québécoise
Sources  : Carton de doublage tiré du générique du film

Chansons du film[modifier | modifier le code]

  • La Berceuse d'Ahtohallan (All Is Found) - la Reine Iduna
  • Point d'avenir sans nous (Some Things Never Change) - Anna, Elsa, Olaf, Kristoff (Sven) et les chœurs
  • Dans un autre monde (Into the Unknown) - Elsa
  • Quand je serai plus grand (When I Am Older) - Olaf
  • Le Chant du renne (Reindeer(s) Are Better Than People) - Kristoff (et les rennes)
  • J'ai perdu le nord (Lost in the Woods) - Kristoff
  • Je te cherche (Show Yourself) - Elsa et la Reine Iduna
  • Libérée, Délivrée (Let It Go) - Elsa (extrait du premier film)
  • Tout réparer (The Next Right Thing) - Anna
  • Into The Unknown (Into The Unknown) - Panic! at the Disco (Générique de fin)
  • All Is Found (All Is Found) - Kacey Musgraves (Générique de fin)
  • Lost in the Woods - Weezer

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le , lors de l'assemblée générale des actionnaires de la Walt Disney Company à San Francisco, Bob Iger (directeur général de la Walt Disney Company), John Lasseter (directeur artistique des studios d'animation Disney et Pixar) et Josh Gad (interprète d'Olaf) annoncent qu'une suite sera donnée à La Reine des neiges, film ayant initié une des franchises les plus rentables de l'histoire des studios Disney. Il est également annoncé que Chris Buck et Jennifer Lee reviennent à la réalisation, Peter Del Vecho à la production, et Kristen Bell et Josh Gad au doublage[12].

Selon John Lasseter, « on s'est amusé en créant La Reine des neiges : Une fête givrée »[13], « Chris Buck et Jennifer Lee ont eu une bonne idée pour une suite », affirmant juste après « nous vous remmènerons à Arendelle »[14],[15].

La date de sortie de La Reine des Neiges 2 n'est alors pas encore précisée, certaines sources indiquant 2017[16], d'autres 2018[17] ou encore 2019[18]. Le , Disney Studios annonce les sorties de plusieurs films dont La Reine des neiges 2 pour le [19],[20],[21].

Le , les studios d'animations Disney diffusent une bande-annonce pour le court métrage Joyeuses fêtes avec Olaf[22], qui sort en première partie du film Coco[réf. nécessaire]. Toutefois, il pourrait ne pas être diffusé en France, où il est jugé trop long (21 minutes en plus du film). Le , les studios d'animations Disney québécois diffusent sur les réseaux sociaux la première bande-annonce en voix françaises et confirme le titre français par la même occasion[23].

Le , lors de la conférence annuelle de la D23, il est annoncé que le titre prévu, Frozen 2, ne sera pas le titre définitif. Quelques images du voyage d'étude[Quoi ?] du film sont également montrées. Sa production n'a toutefois pas encore démarré[24]. Il est confirmé que le court-métrage sera proposé lors des avant-premières de Coco et qu'il sera intitulé Joyeuses Fêtes avec Olaf en version française.

Le , il est annoncé que la sortie américaine est décalée au , la date du étant conservée pour la France[25].

Le , de nouvelles révélations concernant cette suite sont dévoilées par la réalisatrice Jennifer Lee, lors d'une interview donnée à l'avant-première de Ralph 2.0 qui annonce que quatre nouvelles chansons feront partie intégrante du film, et que l'action se déroulera hors du royaume d'Arendelle. La célèbre chanson Libérée, délivrée aurait un écho dans ce second volet[26].

Le , Frédéric Monnereau, le directeur marketing et distribution de Disney France, annonce la nouvelle date de sortie du film en France sur les réseaux sociaux. Celui-ci sortira le [27].

Le , la première bande-annonce est dévoilée sur Internet[28].

Des rumeurs circulent sur une possible homosexualité d'Elsa et un hashtag est créé sur Twitter pour demander à Disney de « donner une copine à Elsa ». Sollicitée, l'actrice prêtant sa voix à Elsa déclare qu'elle « ne peu[t] pas confirmer ni démentir les rumeurs »[réf. nécessaire]. La réalisatrice, Jennifer Lee, explique, quant à elle, que cette idée a « donné lieu à énormément de discussions »[29]. Il est finalement confirmé que Elsa n'aura pas de petite amie dans le deuxième film. Les réalisateurs souhaitent se focaliser sur l'intérêt des origines de la reine d'Arendelle[30].

Le , la deuxième bande-annonce de La Reine des neiges 2 est diffusée en direct dans l'émission Good Morning America' sur ABC

Puis, le , la bande-annonce finale est dévoilée sur YouTube. On peut y entendre Elsa parler pour la première fois, avec la voix de Charlotte Hervieux.

Le , suite à la mise en quarantaine à cause du Coronavirus, Disney décide de proposer le film 4 mois à l'avance sur Disney+ en streaming légal aux États-Unis ainsi qu'au Canada, au lieu d'être mis en ligne au mois de juillet.

Enregistrement[modifier | modifier le code]

L'enregistrement des comédiens démarre en [31].

Le , il est annoncé que Evan Rachel Wood et Sterling K. Brown participeront à la distribution de la version originale[32].

La chanson « Je te cherche » (Show Yourself en version originale) est la dernière à être enregistrée par Idina Menzel, au mois de mai 2019, soit 6 mois avant la sortie du film au cinéma.

Inspirations scandinaves et Sámi[modifier | modifier le code]

Comme le premier opus, le film contient des éléments de la culture Sámi. Si le peuple autochtone dans le film d'animation s'appelle Northuldra, cette inspiration est clairement assumée dans le deuxième opus, pour lequel un verddet — « groupe » — composé de six spécialistes de la culture sámi — trois Norvégiennes, deux Finlandais, une Suédoise —, a été constitué pour conseiller les équipes de Disney[33].

Un doublage en version Sami a été réalisé, ce qui fait de La Reine des Neiges 2 le premier film Disney à être disponible dans cette langue.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

La Reine des neiges 2
Score cumulé
SiteNote
Allociné3.3 étoiles sur 5[34]
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Journal du Geek4.0 étoiles sur 5[35]
CinéSéries3 étoiles sur 5[36]
Libération3 étoiles sur 5[37]

Le film reçoit des retours plus partagés que le précédent film.

Le site Allociné recense 28 critiques presse, pour une moyenne de 3,35[38].

Le site web de pop culture Le Journal du geek écrit que le film « avait l'ambition de dépasser son prédécesseur et y parvient dans les grandes lignes. Plus beau, plus profond, plus sombre d'une certaine manière, le film peut se targuer d'intégrer la courte liste des suites réussies. »[39].

Pour le site d'actualité lié au cinéma CinéSéries, « La Reine des neiges 2 nous entraîne dans un récit épique et onirique qui n'a rien à envier au premier volet. Plus sombre et plus mature, cette nouvelle intrigue fait oublier les six ans qui séparent les deux films en s'adaptant aisément à l'évolution de son public. »[40].

Pour le quotidien Libération, « Le film est tout à la fois parfaitement anecdotique et pas désagréable pour qui espère subir une avalanche de sucre glace. »[41].

Il reçoit un accueil satisfaisant du public, avec une note moyenne de 6,1 / 10 avec plus de 6 000 retours sur le réseau social francophone SensCritique[42].

Box-office[modifier | modifier le code]

En France, le film réalise 1 979 782 entrées lors des 5 premiers jours, il s'agit du second meilleur démarrage de tous les temps pour un film d'animation en France devant Le Monde de Nemo et derrière le remake du Roi lion.

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 477 373 578 USD[43] 17
Drapeau de la France France 7 632 000 entrées[44] 17

Monde Total mondial 1 450 026 933 USD[43] 17

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Lors de la scène des souvenirs, Prince Agnarr affirme lire le roman d'un nouvel auteur danois. Sur la couverture du livre, on peut distinguer la silhouette d'Ariel, La Petite Sirène.
  • La chanson J'ai perdu le Nord de Kristoff fait très largement référence au style de Queen et notamment au clip de la chanson Bohemian Rhapsody.
  • Il s'agit du dernier film Disney des années 2010.
  • Lorsque les deux sœurs tombent sur la carte du pays, la date indique MDCCCXL. Ce sont les chiffres romains pour l'année 1840 ; le conte La Reine des Neiges de Hans Christian Andersen, qui a inspiré le film, a été publié en 1844.

Distinction[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « La Reine des Neiges 2 : Elsa va changer de voix dans la version française », sur La Provence, (consulté le 23 septembre 2019)
  2. Note : de son vrai nom Baudouin Sama
  3. a et b « La Reine des Neiges 2 - Casting », sur Allociné (consulté le 24 septembre 2019)
  4. « La Reine des neiges 2 », sur rsdoublage.com (consulté le 21 novembre 2019)
  5. Agence Sonia Gagnon, « Aurélie Morgane », sur soniagagnon.com (consulté le 23 novembre 2019)
  6. Samuel Pradier et Vanessa Hébert, « Véronique Claveau se confie sur son retour au travail rapide », sur 7jours.ca, (consulté le 21 novembre 2019)
  7. « Gabriel Lessard », sur agencerbl.com (consulté le 21 novembre 2019)
  8. « Des vedettes québécoises qui ont doublé des films d'animation », sur TVA Nouvelles (consulté le 26 novembre 2019)
  9. « Tristan Harvey », sur agencerbl.com (consulté le 21 novembre 2019)
  10. « Charlotte St-Martin », sur Agence artistique (consulté le 10 décembre 2019)
  11. « Patrick Chouinard », sur agencerbl.com (consulté le 21 novembre 2019)
  12. (en) Andrew Pulver, « Frozen 2 officially announced », sur The Guardian, (consulté le 23 juin 2016)
  13. (en) Caitlyn Hitt, « ‘Frozen 2’ Movie Confirmed, Release Date Being Kept 'On Ice' », sur International Business Times, (consulté le 23 juin 2016)
  14. (en) « Let it go (again)! Disney announces plans for 'Frozen 2' », sur Daily Mail, (consulté le 23 juin 2016)
  15. (en) Frank Pallotta et Brian Stelter, « Disney's 'Frozen' sequel is on the way », sur CNNMoney, (consulté le 23 juin 2016)
  16. (en) Luis Vincent Gochoco, « ‘Frozen 2’ Release Date, News & Update: Elsa-Anna Romance Confirmed To Happen? New Plot Details Revealed! », sur Parent Herald, (consulté le 23 juin 2016)
  17. (en-US) Shruthi PK, « Frozen 2 Release, Plot And Rumors: Elsa Will Romance With Prince Hans? », sur The Bitbag, (consulté le 23 juin 2016)
  18. (en) Kat Brown, « Everything you need to know about Frozen 2 », sur The Telegraph, (consulté le 23 juin 2016)
  19. (en) Reuters, « Disney Sets Release Date for Star Wars: Episode IX », sur Fortune, (consulté le 16 janvier 2018)
  20. (en) Scott Mendelson, « Oh My Disney! They Just Dated 'Frozen 2,' 'Star Wars: Episode IX,' 'Indiana Jones' And 'Lion King' », sur Forbes, (consulté le 16 janvier 2018)
  21. (en) Rose Hill, « Disney announces Frozen 2 release date in 2019 – but the plot is still under wraps », sur The Sun, (consulté le 16 janvier 2018)
  22. « Olaf's Frozen Adventure - Official US Trailer » [vidéo], sur YouTube (consulté le 3 juin 2020).
  23. https://www.youtube.com/watch?v=UL722LncNog
  24. (en) « New Frozen 2 Details Revealed at D23 », sur /Film, (consulté le 3 juin 2020).
  25. (en) « 'Frozen 2' Release Date Moved Up by Disney », sur ComicBook.com,
  26. AlloCine, « La Reine des neiges 2 : de nouveaux détails dévoilés par la réalisatrice », sur AlloCiné (consulté le 9 mars 2019)
  27. « La date de sortie de la Reine des Neiges 2 dévoilée », sur La Voix du Nord,
  28. « Disney dévoile la première bande-annonce de «La Reine des Neiges 2» », sur leparisien.fr, (consulté le 13 février 2019)
  29. « #GiveElsaaGirlfriend: le hashtag pour une Reine des Neiges lesbienne fait débat », sur femina.ch, (consulté le 11 mars 2019)
  30. Samy Laurent, « C'est officiel : Elsa n'aura pas de petite amie dans La Reine des neiges 2. », sur Têtu, (consulté le 30 août 2019)
  31. Alicia Paulet, « La Reine des neiges 2 : «Le scénario est écrit» », sur Le Figaro, (consulté le 23 juin 2016)
  32. (en) « ‘Frozen 2’: Evan Rachel Wood and Sterling K. Brown in Talks to Join Cast », sur Movies (consulté le 9 mars 2019)
  33. Anne-Françoise Hivert, « Derrière « La Reine des neiges II », les Samis, peuple autochtone du grand nord », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  34. « La Reine des neiges 2 - critique presse », Allociné.fr
  35. « [Critique] La Reine des Neiges 2 ne laisse pas de glace », journaldugeek.com
  36. « La Reine des Neiges 2 : Elsa a bien grandi », cineserie.com
  37. « «LA REINE DES NEIGES 2», ON PREND LES RENNES ET ON RECOMMENCE », liberation.fr
  38. AlloCine, « La Reine des neiges II: Les critiques presse » (consulté le 17 avril 2020)
  39. Allan Blanvillain, « [Critique] La Reine des Neiges 2 ne laisse pas de glace », sur Journal du Geek (consulté le 17 avril 2020)
  40. « Critique de La Reine des neiges 2 (Film, 2019) », sur CinéSéries, (consulté le 17 avril 2020)
  41. « «La Reine des neiges 2», on prend les rennes et on recommence », sur Libération.fr, (consulté le 17 avril 2020)
  42. SensCritique
  43. a et b (en) « Frozen II », sur Box Office Mojo (consulté le 2 janvier 2020)
  44. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. http://www.cine-directors.net/fantastique/R/reinedesneiges2.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]